Alfa Romeo : une gamme 100 % électrique en 2027

Il fallait s’y attendre ! Avec l’Europe qui a annoncé l’interdiction de la vente de voitures à moteur thermique en 2035, les constructeurs annoncent tous, tour à tour, que leur gamme sera 100 % électrique : Volkswagen, Mercedes, Jaguar, BMW, Honda, Fiat, etc.

C’est ainsi que la marque Alfa Romeo suit pragmatiquement le mouvement. Alfa Romeo proposera une gamme 100 % électrique en 2027.

Nous mettrons à jour notre article sur la future gamme Alfa Romeo d’ici quelques jours mais, avec une annonce comme celle-ci, la future gamme est plutôt facile à faire.

Il suffit de recouper les différentes annonces de ces derniers mois, la gamme DS qui est devenue une marque soeur dans la galaxie Stellantis et le tableau ci-dessous qui annonce que les futurs modèles électrifiés seront uniquement BEV et PHEV (adieu MHEV) et que, d’ici le premier semestre 2023, il n’y aura que le Tonale en nouveau modèle chez Alfa Romeo.

A notre avis, voici la gamme que Jean-Philippe Imparato, qui doit dévoiler un plan produit sur 5 ans, prépare pour Alfa Romeo 2027 :

  • Citadine 100 % électrique (soeur de la DS4, à partir de 2025 ou 2026)
  • B-SUV 100 % électrique (Brennero fin 2023 / début 2024)
  • C-SUV 100 % élecrtrique (Tonale PHEV d’abord en 2022 puis tout électrique)
  • D-SUV 100 % électrique (Stelvio MHEV d’abord en 2022 puis tout électrique)
  • E-SUV 100 % électrique (soeur de la DS7 Crossback, à partir de 2025 ou 2026)
  • Berline 100 % électrique (Giulia MHEV d’abord en 2022 puis tout électrique)
  • Grande berline 100 % électrique (soeur de la DS9, à partir de 2025 ou 2026)

La question est : comment conserver l’ADN d’une marque premium / sportive, le « fun to drive » avec du tout électrique ?

Cela va être, dans les prochaines années, pour tous les constructeurs, la course à la technologie pour offrir le meilleur compromis entre autonomie, puissance et temps de charge.

A noter enfin que Stellantis avait annoncé qu’une voiture électrique devra être proposée au même prix qu’une voiture thermique en 2026. C’est pourquoi nous devrions voir la majorité des Alfa Romeo 100 % électriques à partir de 2025 / 2026.

2 Comments

Leave a Reply
  1. Le « fun to drive » pourrait être le bon compromis entre la course à l’autonomie et la moindre prise de poids possible… À ce titre l’efficience des moteurs électriques PSA semble bien inférieure à celle des moteurs Kia/Hyundai (un Kona ou même un eNiro consommant nettement moins qu’une e-208).

  2. Bien sûr, nos arguments, idées, solutions, etc… le groupe en a rien à faire.
    Le tout électrique arrive très vite, mais il y a encore un peu de temps pour sortir des modèles et ce refaire une réputation.
    Alfa ce doit d’être un concurrent direct de Bmw ( à lui de faire le job)
    Mais ne pourrait on pas aussi faire une gamme chez alfa concurrent direct de Porsche ?
    Une nouvelle 4C avec le 2.0 L 280 cv de la Giulia avec l’hybridation +50 cv de la ghibli soit 330 cv pour aller titiller les boxter et autres.
    Une 6C sur base de Giulia ( 2 portes et spider) avec le 6 cylindres de la MC 20 en 640 cv, dégonfler en 450 cv et hybride en 750 cv pour titiller une 911, etc…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *