Maserati Ghibli : fin de partie en 2024

Grant Barling, directeur général de Maserati Australie a déclaré au cours d’une interview que la Maserati Ghibli disparaîtra du marché mondial en 2024. Le V8 biturbo en profitera également pour disparaître.

Il est ainsi prévu de fusionner l’actuelle Ghibli et l’actuelle Quattroporte en une seule berline pour les remplacer toutes les deux. La future Quattroporte, 7e du nom, aura cependant une taille et un empattement plus courts que l’actuelle et donc similaires à la Ghibli, ce qui permettra de la faire descendre d’un cran en terme de taille comparé à la limousine actuelle.

La prochaine Quattroporte (prévue pour 2025) sera disponible notamment (exclusivement ?) en 100% électrique, comme le futur Levante d’ailleurs.

Apparue en 2013, l’actuelle Ghibli est confrontée au ralentissement du marché des berlines et à l’attrait des SUV.

A suivre…

5 Commentaires

Laissez un commentaire
  1. Déjà cette routière à l’origine aurait mieux fait de sortir sous la marque Lancia (Thesis), de plus je comprends pas pourquoi ils ne font pas 2 dimensions différentes de la future Quattroporte car la raccourcir est une bien belle erreur de la part de Stellantis et une erreur que les clients risque de ne pas leur pardonner.
    On nage dans le délire totale car même si le design de la Quattroporte actuelle a un design avant tarabiscoté pour ce qui est de l’empattement et l’espace intérieur c’est ce genre de produit que souhaitent les clients qui les achètent car souvent conduit par un chauffeur (je suis bien placé pour le savoir). 🤨

    • Il est tout à fait possible que la longueur du modèle diminue sans réduire l’espace à bord grâce à l’usage d’une plateforme électrique. Est on sûr de la réduction de l’empattement ?

      • J’ose pas imaginer ce que cela donnera question design alors. Avoir 2 dimensions sur une limousine toutes les marques le font alors je vois pas pourquoi Maserati en serait privé, ce qui permet de toucher une clientèle plus large et surtout plus porté sur ce genre de produit sans parler de la marge financière qui en découle.

        • La Ghibli fait quand même 5 mètres de long sur 2 de large, il y a de quoi dessiner une jolie voiture si elle n’est pas trop haute… Après peut-être qu’une version chinoise plus longue existera, mais quand même, la Quatroporte V était moins large et pas plus longue et elle était très élégante (et plutôt appréciée dans le film Intouchables).

  2. La Quattroporte 5 avait justement un seul point noir c’est de ne pas avoir de version plus longue à côté de la version de base qui elle est une version haute performance et les ventes aurait été bien meilleur. Il n’y a pas que les chinois qui apprécient les version XXL mais bel et bel une large clientèle qui aiment flâner aisément à l’arrière. Quand on voit la taille de la Ghibli et son espace arrière, on est pas dans ce monde là. 2 versions sont indispensables et même vital pour un constructeur comme Maserati qui est l’un des plus grand spécialiste des Limousines depuis des décennies et une version L permet d’acquérir une clientèle qui s’attache vite à ce genre de produits et qui a un portefeuille capable de défier la chronique en se permettant d’ajouter toutes les options possibles et inimaginables et surtout à la carte et si il ne se vend pas plus de Quattroporte c’est bien à cause de cela mais pour le comprendre il faut côtoyer ce genre de client en permanence qui s’achète la version courte pour leur besoins personnels et la version longue pour l’image (lié aux besoins professionnels), sans parler que la L aurait l’avantage de proposer un produit adéquat aux organisations internationales, Ambassades, Consulat et aux Mission Diplomatiques, qui est une vitrine idéal pour ce genre de produit comme l’a prouvé Mercedes et Jaguar pendant des décennies.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.