Maserati s’engage en Formule E pour 2023, à défaut de F1 ?

On attendait le retour de Maserati en compétition depuis bien longtemps… et c’est aujourd’hui chose officielle puisque la marque sportive italienne au Trident participera au championnat de FE dès 2023.. à défaut de F1 ?

La Formule E, un monde pas inconnu de Stellantis

Déjà engagé avec DS Automobiles (depuis 2018 et au moins jusqu’en 2026) le groupe Stellantis embarque la marque Maserati dans la compétition de Formule E.

Alors que des marques comme Mercedes, Audi et BMW ont annoncé quitter la Formule E, pour d’ailleurs se concentrer sur la Formule 1 pour deux d’entre-elles, Maserati arrivera avec la Gen3 de la Formule E en 2023. Ces Gen3 seront plus légères, compactes et performantes que les Gen2 avec une puissance estimée de 470 ch et une Vmax de plus de 300 km/h.

Quel intérêt pour Maserati de rejoindre la Formule E ?

Maserati et Alfa Romeo avaient toutes les deux le potentiel d’aller en Formule E. Toutefois, Alfa Romeo étant déjà engagée en Formule 1 avec un besoin de visibilité au niveau international (et notamment en Chine avec un nouveau pilote Chinois pour 2022), la Formule E est une bonne option pour Maserati.

L’électrification sera un élément phare de la marque Maserati pour les années à suivre avec la lancement de plusieurs modèles : MC20 BEV, Grecale BEV, GranTurismo BEV. D’un point de vu de la communication, c’est donc le parfait timing que de se lancer en Formule E pour faire la promotion des nouveaux modèles électriques.

D’un point de vu du coût, on lit ici et là qu’une voiture de Formule E couterait environ 500 000 €. On est bien loin du budget plafonné de 140 millions d’euros de la Formule 1. Le risque est donc limité et ça, Stellantis le mesure parfaitement grâce à DS Automobiles.

Enfin, d’un point de vu R&D, l’écurie de Formule E de Maserati sera un petit laboratoire technologique idéal pour accélérer le développement de moteurs électrifiés (même si on sait que chez Stellantis tout est mutualisé donc cela reste à vérifier).

Et pourquoi Maserati en Formule 1 un jour…

Alfa Romeo et Maserati sont deux grandes marques qui méritent toutes les deux d’être en F1.

Toutefois, d’un côté Maserati communique sur le lancement de son nouveau V6 3.0L Nettuno, de l’autre côté Alfa Romeo annonce sa première voiture 100 % électrique pour 2024 et une gamme 100 % électrique en 2027.

2026 sera une année décisive. Changement de réglement moteur en Formule 1, arrivée de la Gen 4 en Formule E. Les stratégies des marques pourraient être pour Alfa Romeo d’aller en Formule E et Maserati d’aller en Formule 1. Mais nous n’y sommes pas encore et nous soutiendront les équipes dans tous les cas !

4 Comments

Leave a Reply
  1. Stellantis : cimetière de marques italiennes et américaines risquant d’embarquer avec elles les français et le patron commence a le comprendre que maintenant.

    Volkswagen : 8 marques européennes, plus de succès au niveau mondial, stratégie d’électrification déjà planifiée avec les projets Audi Artemis et Volkswagen Trinity qui apporteront sur les segment du luxe puis du grand public la future architecture unique du groupe, la SSP qui remplacera MEB et PPE électriques, en plus des MQB MLB et MSB thermiques.

    Alfa Romeo a un passé prestigieux mais aucun avenir alors que Cupra assure son avenir en appartenant a Volkswagen.

    • Oui oui on connait la chanson, 20 ans qu’on nous la sert… vas sur Germanpassion tu t’y sentiras mieux.
      Merci bonne journée!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.