Maserati : rebond des ventes au 1er semestre 2021

Toujours à l’occasion de la présentation des chiffres aux investisseurs Stellantis, nous faisons un focus sur la marque italienne Maserati, seule marque de luxe du groupe.

Voici notre tableau des ventes Maserati, mis à jour avec les dernières données publiées.

Etonnamment, le deuxième trimestre 2021, même s’il n’est pas exceptionnel, est loin d’être mauvais. Et ce n’est pas grâce à la France car, selon les chiffres d’immatriculations CCFA, seulement 42 Maserati ont été immatriculées depuis le début de l’année 2021.

Ce n’est pas non plus grâce à la Maserati MC20 car il s’agit d’un modèle de niche dont les commandes ont démarré en septembre 2020.

Selon Maserati, c’est grâce à une hausse globale sur tous les marchés dont notamment la Chine. Autre exemple, l’Italie qui est bonne cliente de la marque, est passé de 895 ventes au premier semestre 2021 vs 552 sur la même période de l’année dernière.

Maserati pourrait ainsi faire, en 2021, un peu mieux que 2019, même si c’est encore loin des objectifs, grâce aux Ghibli et Levante hybride, les premières livraisons de la MC20 en septembre 2021 et, enfin, la commercialisation du Grecale en fin d’année.

La marque au trident réalise un bénéfice de 29 millions d’euros pour ce premier semestre 2021 contre une perte de 104 millions d’euros à la même période l’année dernière.

4 Comments

Leave a Reply
  1. C’est mieux mais le défi reste entier face à l’électrification forcée de la gamme, comment la marque va t elle conserver son identité ? Quand je lis Elkann concernant Ferrari je me demande s’il a bien conscience des enjeux.

    • Clairement la future gamme Maserati manque de précision. Autant pour Alfa Romeo on sait où on va, autant Maserati, il s’agit de la nouvelle marque de Luxe de Stellantis donc, doit elle se frotter à du Ferrari / Lamborghini ou bien à du Porsche ? C’est toute la question. Autre point d’intérrogation, les plateformes. Il est clair que Stellantis mise sur 4 plateformes pour tous les modèles des marques du groupe. Quid de la MC20 dont la plateforme est sur-mesure ? Quid de l’électrification forcée ?
      On va les laisser lancer le Grecale, la MC20 électrique et la nouvelle GranTurismo et après 2023, à voir ce qu’ils feront de la gamme Maserati.

      • Oui, Porsche a un côté très efficace/froid quand Maserati est plus dans l’émotionnel un peu extravagant, comme Lambo avec ses atmosphériques, je me demande comment les passionnés vont recevoir l’électrification et si ces marques réussiront à garder un facteur assez différenciant. On va être dans le luxe, avec les dernières technologies et une très bonne plateforme mais est ce que c’est suffisant ? Au même titre que pour Bugatti d’ailleurs. A contrario pour Lancia il y a un boulevard…

  2. Je vois un avenir brillant pour cette marque! Quelque soit la motorisation! Cette marque dégage quelque chose que Porsche par exemple n’a pas! J’ose même dire que bentley fait moins bien!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *