Colourlock : essai du kit d’entretien cuir lisse

Etant donné que l’actualité est au point mort, j’ai profité du confinement pour tester de nouveaux produits d’entretien pour mes voitures. Ici, le kit d’entretien cuir lisse de la marque colourlock. J’ai connu cette marque grâce aux réseaux sociaux où de nombreux propriétaires de belles voitures semblaient satisfaits. Me concernant, jusqu’à cet essai, j’utilisais les crèmes d’entretien cuir que l’on trouve dans les centres auto de type abelauto, and C°.

J’ai donc acheté pour mes voitures, qui ont toutes le cuir noir, le kit d’entretien cuir lisse colourlock qui comprend une mousse pour nettoyer le cuir et une lotion pour le nourrir. Egalement dans le kit, un chiffon doux pour appliquer la lotion et deux éponges pour appliquer la mousse.

Avant de tester sur la Maserati GranTurismo, c’est l’Alfa Romeo MiTo de ma femme qui a été utilisée pour cobaye. Il s’agit d’une voiture de 2011, cuir noir, en très bon état sauf le volant qui était très sale .

J’ai donc commencé par appliquer de la mousse nettoyante avec l’éponge.

A gauche après la mousse nettoyante, qu’il faut essuyer après application avec un chiffon humide. A droite le cuir avant. Après application de la mousse, le cuir devient mate. Il est conseillé de faire plusieurs passages si le cuir est encore sale.

J’ai ensuite nettoyé l’intégralité de la surface avec la mousse nettoyante puis, une fois sec, j’ai appliqué la lotion protectrice. Là on passe à un cuir très brillant.

Ce que j’apprécie avec ces deux produits, c’est qu’ils sont inodorants. Cela me convient très bien.

Le résultat est satisfaisant sans effet « waou » étant donné que le cuir de l’Alfa Romeo Mito était déjà en très bon état.

Par contre sur le volant de l’Alfa Romeo MiTo, le résultat est bien visible.

Ci-dessous, avant application de la mousse nettoyante.

Après application de la mousse nettoyante…

Après application de la lotion protectrice.

Le résultat est très satisfaisant. Sans gros effort, le volant est bien propre.

Après ce résultat concluant, je passe à la Maserati GranTurismo. A l’inverse de l’Alfa Romeo MiTo, le cuir est de 2009 et a déjà bien travaillé, tandis que le volant n’a pas bougé. Cela m’embêtait donc un peu de le laisser dans cet état et de le voir se dégrader encore.

Comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessous, au niveau de l’assise, le cuir travaille beaucoup et « craquelle ».

J’ai donc procédé aux mêmes étapes que pour l’autre voiture à savoir nettoyage avec la mousse puis application de la lotion, le résultat est pas mal ! Le cuir semble bien nourrit.

Le kit d’entretien colourlock semble, visuellement, avoir fait plus de bien sur la Maserati que l’Alfa Romeo MiTo.

Je n’ai pas de voiture avec un cuir rouge ou beige mais j’aurais curieux de voir le résultat.

J’ai acheté le kit d’entretien colourlock pour 27 € + 8,90 € de frais de port. Niveau quantité j’ai fais 2 voitures et il en reste largement pour faire encore d’autres voitures.

C’est terminé. Si ça vous a plus, je ferais d’autres tests 🙂

4
Poster un Commentaire

avatar
2 Fils de commentaires
2 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
3 Auteurs du commentaire
ClemGuitouAlexandre F. Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Guitou
Invité
Guitou

Bravo, Alexandre, il faut frotter. Je me demande pourquoi le volant de la MiTo est ausi sale. Madame ne se lave pas les mains ?

Clem
Invité
Clem

J’ai acheté le même kit et j’en suis très content également !