Alfa Romeo Giulietta : la mort tragique de Juliette

La sortie de route est imminente pour la belle compacte milanaise Alfa RomeoOn le sait, la sortie des chaînes de production est (très) procheDès le mois de mars en effet, l’Alfa Romeo Giulietta devrait cesser d’exister (hors stocks constitués…) Un coup dur pour l’une des plus belles compactes de ces 10 dernières années, toutes marques confondues…

10 ans, justement, c’est l’âge (canonique) de la vénérable Giulietta. Lancée en 2010restylée une première fois (timidement) en 2013 puis plus visiblement en 2016 (calandre en nid d’abeilles noire, nouvelle police d’écriture sur le coffre…), la Giulietta a surtout du vivre à coups de séries spéciales et autres nouveautés mineures (nouvelles jantes, nouveaux coloris…)  Une gestion sans grande envergure ni réelle ambition au fur et à mesure des années qui passaient. Ainsi, pas de miracle côté chiffres de production…

2019 aura été une année négative pour la belle Giulietta qui parvient peu ou prou à masquer ses rides extérieures (c’est plus contestable à l’intérieur…). Les chiffres sont en baisse de -41%, en raison d’une carrière trop longue et de prétendantes plus affûtées. La Giulietta n’est donc plus en mesure de garantir les résultats et la pérennité de la marque, elle qui aura porté sur ses épaules le sort de la firme milanaise entre 2010 et 2016 (avec la MiTo aussi)…

A ce titre, l’année-modèle présentée à Genève en mars 2019 n’aura eu aucun impact sur les chiffres de production et de ventes. Avec 15 690 unités écoulées en 2019, selon les chiffres de Carsalesbase, c’est un véritable effondrement par rapport à 2018 où plus de 26 000 Giulietta avaient été écoulées. C’est donc plus de 10 000 unités perdues en un an, faisant de 2019 l’année la plus mauvaise de la carrière de la belle italienne.

Le plus haut de la production avait été atteint en 2011, pour la première année pleine de commercialisation, avec plus de 78 000 unités écoulées. Dès 2012, les chiffres avaient baissé, avec « seulement » 60 000 exemplaires mis à la route (mais il y avait une crise du marché automobile européen). Au cours des années suivantes, de 2013 à 2016, entre restylages et séries limitées, entre 40 000 et 45 000 exemplaires annuels furent écoulés environ à chaque fois. Mais malgré le beau restylage de 2016, et après 7 ans de carrière, et à l’heure où les concurrentes passent le relais à la nouvelle génération, la Giulietta persistait. L’année 2017 fut aussi clôturée à la baisse, avec seulement 32 000 unités. puis 26 000 en 2018 et moins de 16 000 en 2019…

Au total, on approche les près de 418 000 exemplaires écoulés en 10 ans de carrière (hors chiffres 2020).

Aucune nouvelle génération de compacte n’est prévue pour l’heure, la marque italienne s’en remettant au Tonale. On espère voir PSA chambouler tout ça pour remettre à la route une nouvelle compacte…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *