Maserati : la berline Ghibli abandonnée ?

La dernière fois que l’on a eu un plan produits Maserati c’était il y a presque 1 an, alors que l’on constait en même temps la poursuite de la chute des ventes de l’année 2019.

Ce plan produits 2020 – 2023 dévoilait les nouveaux modèles, des évolutions, et l’électrification de la gamme, sans parler d’arrêt d’un modèle en particulier…

plan produit maserati 2020 - 2023

Nouveau plan produit Maserati 2020 / 2024 : fin de la Ghibli

A l’occasion de la présentation de la Maserati MC20, le constructeur au Trident a présenté le nouveau plan produits Maserati 2020 / 2024 à certaines personnes présentes sur place. Un photo qui nous a été envoyée et que nous partageons ci-dessous.

maserati roadmap 2020 2024

Sans surprise, la Maserati MC20, fer de lance de la gamme, sera disponible en coupé, spider et en full électrique.

La Maserati Quattroporte est finalement renouvelée, une nouvelle génération certainement sur base de la plateforme Giorgio rallongée, qui permettra de concurrencer une certaine Porsche Panamera.

Surprise, dans la gamme des berlines, la Maserati Ghibli ne sera pas renouvelée ! Elle a pourtant été bien vendue lors de son lancement en 2013… elle ne correspond plus au nouveau positionnement de la marque ?

Les GranTurismo et GranCabrio seront bien renouvelée, en 2021 pour la première, en 2022 pour la seconde. Proposée en thermique et en full électrique.

Et enfin côté SUVs, le Levante sera aussi renouvelé après l’apparition du nouveau petit SUV Maserati Grecale qui sera aussi dévoilé l’année prochaine. Les deux en full électrique et en thermique.

En haut à droite dans la capture on peut voir qu’avec ce plan produit Maserati semble couvrir 90 % de son marché automobile. Est-ce que finalement la Ghibli et la GranTurismo ne feront qu’un, c’est à dire avec 5 portes pour la GT au lieu de 3 pour concurrencer la Porsche Taycan ?

A vos avis !

10
Poster un Commentaire

avatar
6 Fils de commentaires
4 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
9 Auteurs du commentaire
zafira500AndreCalle 13JérômeVavaz Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Dan
Invité
Dan

Un peu comme chez Alfa, on ne sait qu’au dernier moment avec souvent des surprises, mais pas forcement dans le bon sens.

Jean-Louis Marcin
Invité
Jean-Louis Marcin

Bonjour, d’après ce que j’ai pu entendre c’est la Ghibli et la Quattroporte qui ne feront plus qu’une : un seule berline à 5 portes – la Quattroporte – de dimensions légèrement inférieures à l’actuelle mais supérieures à la Ghibli. Ceci aura pour effet de rationaliser l’offre en proposant une seule berline portant le nom qu’on attend d’elle et non deux berlines trop proches dont l’une porte le nom d’un coupé, ce qui ajoute à la confusion.

Andre
Invité
Andre

La ghibli est la rivale des bm série 5, audi a6 ou mercedes E. En mieux .
Dommage de ne pas exploiter ce positionnement.
FCA n’accorde pas suffisamment de moyens au développement de la marque . Et rompt le partenariat Avec Ferrari. Ce sera fatal à cette belle marque.

Anthony F.
Invité
Anthony F.

Juste une petite supposition comme ça !

Si je ne dis pas de bêtises, la Ghibli est placée sur le segment des grandes berlines, type BMW Série 5, donc segment E.

Est-ce qu’elle ne serait pas arrêté pour que Maserati se concentre vraiment sur des modèles plus haut de gamme et laisser un peu de place à une potentielle Alfa Romeo Alfetta ? Donc plus grande que la Giulia.

Officiellement, la 8C a été annulée pour laisser de la place et ne pas faire de concurrence à la MC20. Est-ce qu’on pourrait pas imaginer une stratégie similaire mais à l’avantage d’Alfa Romeo cette fois-ci ?

Vavaz
Invité
Vavaz

Sans Ghibli, cela laisse la porte ouverte à Maserati pour une montée en gamme… Tandis que Alfa Romeo peut prendre le relais sur le segment E avec une berline au dessus de la Giulia ?

Jérôme
Invité
Jérôme

Une Maserati Ghibli remplacée par une Alfa de segment E, ce serait industriellement cohérent, logique en termes de complémentarité de marques et de gammes et historiquement justifié puisqu’Alfa a toujours eu des grandes berlines jusqu’à la 166.
MAIS c’est FCA qui est aux manettes !
Et avec eux la logique, la cohérence et le respect….

Calle 13
Invité
Calle 13

On ne vas pas encore refaire la vie et la consistance des plans produits made in FCA à la sauce Marchionne… mais je suis d’accord avec vous, est-ce que cette absence de Ghibli ne traduirait pas un repositionnement de marques sous l’ère Stellantis avec une montée en gamme pour Maserati, où la disparition de la Ghibli laisserait du champs à Alfa (Giulia), DS voire Lancia à la sauce Tavares ?