Fiat Fullback Cross : lancement sur le marché !

C’est enfin fait ! Après avoir présenté le Fullback Cross au salon de Genève en mars dernier, la version définitive est enfin commercialisée sous nos contrées. Proposée chez Fiat à un tarif de de 40 716 € avec la boîte manuelle et 42 156 € en boîte automatique, pour un unique moteur diesel 2.4 de 180 ch (un 150 ch existe sur le reste de la gamme), cette version se distingue du Fullback « standard » par divers accastillages, comme vous pouvez le voir ci-dessous.

Fullback et Fullback Cross

Ainsi, sur la version Cross, qui se veut « encore plus baroudeuse » mais aussi « plus haut de gamme », on notera l’apparition d’éléments purement esthétiques comme ses éléments de couleur noir mat : calandre, passages de roues, rétroviseurs, jantes 17 pouces et marchepieds. On remarque aussi une nouvelle barre au-dessus de la benne, très design et très proéminente en même temps.

A l’intérieur, l’équipement proposé est généreux, avec, de série, les phares bi-xénon avec feux de jour à LED, l’alerte de franchissement de ligne blanche, la climatisation automatique, la sellerie cuir, les sièges avant chauffants, la caméra de recul ou encore le système de navigation avec écran tactile 7 pouces. Sans compter les sept airbags (dont un au niveau des genoux du conducteur) ou le stabilisateur de remorquage…

Bien sûr, comme tout pick-up qui se respecte (notons d’ailleurs que cette catégorie de véhicules est exemptée de tout malus car considérée comme véhicule professionnel, ce qui fait des pick-up un segment en croissance actuellement), la transmission intégrale est de série. Elle propose plusieurs modes de fonctionnement :

  • possibilité de deux roues motrices (pratique pour économiser du carburant)
  • en 4×4, répartition automatique et électronique du couple entre les deux essieux selon les besoins de l’auto
  • en 4×4, verrouillage du différentiel central sur une répartition essieu avant/arrière équitable pour une utilisation tout terrain

Le système dispose également d’un mode basse vitesse et, pour les terrains les plus extrêmes, du blocage mécanique du différentiel arrière.  Un tout-terrain accompli, donc… Et qui passera là où les SUV ordinaires déclareront forfait.

Enfin, si le Fullback est un véritable autocar, avec une longueur de 5,28 m, une largeur de 1,81 m et une hauteur de 1,78 m et un empattement de 3 m, il devrait se manoeuvrer facilement  avec un rayon de braquage de seulement 11,8 mètres, le meilleur de sa catégorie (certainement à égalité avec le Mitsubishi L200 « 5 », dont il dérive). Le Fullback peut transporter jusqu’à 1,1 tonne et remorquer 3 100 kilos.

Le pick-up étant encore un marché de niche, le lancement d’une version encore plus huppée s’apparente, pour Fiat, à la recherche d’une niche dans la niche.

A découvrir chez Fiat Professional.

Partager cet article
Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article. Soyez le premier !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués de * sont obligatoires.

Indiquez la ou les voitures dont vous êtes propriétaire.