Maserati Levante GTS : V6 ou V8 ? On reprend des nouvelles !

Ah cette Maserati Levante GTS, elle est attendue. Pas forcément par les potentiels acheteurs, mais au moins par les fans de la marque au trident car oui, un prototype est de sortie ! (c’est la rentrée, c’est fini les vacances). C’est sur les routes du sud de l’Europe que celui-ci a été aperçu et il diffère du Levante et Levante S sur plusieurs points : importantes prises d’air dans le pare-choc avant et sur le capot moteur, suspensions rabaissées et nouvelles sorties d’échappement.

Pour rappel le GTS chez Maserati, c’est, comme pour la Quattroporte, la version la plus sportive du modèle. Dans la grande berline cela se traduit par un moteur 3,8 L V8 d’une puissance de 530 ch et 650 Nm de couple. La version GTS est également attendue depuis quelques années sur la Ghibli mais… sans concrétisation depuis malgré de nombreux prototypes. Le SUV Levante devrait ainsi être le second modèle de la marque a profiter d’une version ultra sportive.

Moteur V8 ou V6 ?

Une question reste en suspend : quelle motorisation pour le Levante GTS ? Un V6 ou un V8 ? Deux possibilités qui s’affrontent.

Un V8 3.8 L twin-turbo 530 ch qui chante et dont l’émission de Co2 sur la Quattroporte s’élève à 274 g/km donc malus de 10 000 € en France ou V6 2.9 L twin-turbo 510 ch qui rugit et l’émission de CO2 sur l’Alfa Romeo Giulia à 189 g/km s’élève à 9 660 € en France. La différence de prix parait peu élevée sauf que tous les ans, dans tous les pays, la grille de malus sera revue et entre un moteur qui émet 189 g/km et un autre qui émet 274 g/km, c’est un pari sur l’avenir.

L’hybridation de la gamme serait un autre argument en faveur V6 2.9 L twin-turbo. Chez Maserati / Alfa Romeo c’est un sujet bien avancé (qui arrivera probablement vers 2019) et cela aurait peu de sens économique de développer de l’hybride sur un moteur V8 de 3.8 L avec 274 g/km de CO2 là où le V6 2.9 L avec 189 g/km pourra profiter d’une baisse du CO2 (affiché) et donc d’un avantage fiscal non négligeable, au delà de la mutualisation du moteur entre les futurs modèles Alfa Romeo / Maserati.

Enfin, malgré plusieurs prototypes d’une Maserati Ghibli GTS avec moteur V8, celle-ci n’a jamais vue le jour en salons ou concessions… la fin du V8 trop gourmand et polluant chez Maserati qui se dirige vers de l’électrique et de l’hybride ? Les V8 et V12 resteraient l’exclusivité de Ferrari ?

Nous verrons si l’avenir nous donne raison.

3
Poster un Commentaire

avatar
2 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
3 Auteurs du commentaire
mafiolialexandreFrederic B. Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Frederic B.
Invité
Frederic B.

Un modèle bon pour l’image, mais qui ne fera pas de miracle dans les ventes, forcément anecdotiques. Au passage, j’ai croisé ma première Quattroporte 6 sur les routes de Normandie, il y a quelques semaines; Une bien belle auto ! Beaucoup de prestance, davantage que de sportivité d’ailleurs…

mafioli
Invité
mafioli

Perso j’aimerai bien un v6 hybride, je pense que c’est l’avenir désormais. On a eu nos années de gloire avec le magnifique v8, mais désormais il faudrait tourner la page. Le song des ces engins nous manquera mais il faut reconnaitre que la puissance et la sobriété des hybride est fascinant. J’espère que FCA va accélerer dans le domaine et ne pas manquer le train de l’avenir.