Ventes FCA Janvier-Juin 2017 en Europe : quel bilan pour ce milieu d’année ?

Le mois de juin n’aura pas changé grand-chose aux dynamiques diverses déjà observées depuis quelques temps. Voici le point sur les ventes pour ce milieu d’année 2017.

Résultats par marques : Alfa Romeo, Fiat et Abarth en pleine forme, Lancia chute encore

7ème position : FIAT, qui maintient sa position au classement, entre Mercedes-Benz (6ème) et Audi (8ème). Avec 451 445 unités écoulées en 6 mois ( +10.2%), la tendance est solidement orientée à la hausse.

25ème position : JEEP, qui garde sa bonne place au classementtoujours devant Smart Ce sont désormais 53 242 unités qui ont été écoulées en 6 mois, soit -2.6%, ce qui rend la croissance atone…

27ème position : ALFA ROMEO, qui maintient sa place gagnée sur Jaguar dernièrement. Le tout doublé d’une croissance toujours forte, la marque ayant au cumul écoulé 45 839 exemplaires (+39.4%)De quoi viser les 100 000 exemplaires sur l’ensemble de l’année si tout va bien…

30ème position : LANCIA. La marque, continue pour le second mois de voir ses ventes s’affaisser dangereusement, avec 37 234 unités écoulées en 6 mois, soit -7.4%, une chute qui commence à interpeller…

35ème position : ABARTH. Si aucun chiffre de vente n’est détaillé par modèle, la marque au scorpion aura écoulé un total de 10 941 véhicules en  6 mois, soit +39.9%. Un chiffre qui lui fait dépasser SsangYong ( 9 662 ventes)  Infiniti ( 7 524 ventes) et la reproche de Tesla ( 12 069 ventes). Abarth pourrait donc dépasser les 20 000 unités à l’année si tout va bien.

37ème position : MASERATI, grande marque du luxe.  Avec 5 443 ventes ( +66.2%), la marque de Modène voit ses ventes continuer à exploser malgré la faiblesse du volume dans l’absolu et une croissance qui, bien que forte, perd petit à petit (légèrement) en vigueur… Les 10 000 unités annuelles sont à portée de demain…

Résultats par modèles

FIAT : Entre autres, une Tipo qui explose les records et les dérivés d’utilitaires en pleine forme !

  • 14ème place : FIAT PANDA, qui reste dans le vert au cumul, avec +0.8% (contre -0.1% en avril) ! Un retour à la progression que l’on espère pérenne, d’autant que la Panda se sera écoulée à 110 268 exemplaires, gardant la tête du segment A ! La 3ème de la catégorie, la VW Up! affiche 52 466 ventes  et  -3.1 %, soit plus de 2 fois moins de ventes que la Panda !
  • 15ème place : FIAT 500, qui a répandu 107 741 unités de son pot de yaourt, pour un très joli + 5% de croissance ! Le pot de yaourt continue donc sur sa lancée, bien que la place de leader de la catégorie soit laissée à sa soeur Panda. L’écart entre les deux soeurs ennemies étant d’environ 3 000 unités sur un total de près de 220 000 ventes à elles deux en 6 mois, il s’agit d’un beau podium et d’un beau succès pour les puces italiennes…
  • 30ème : FIAT TIPO : encore 2 places gagnées en rajoutant juin, après 4 places glanées avec le mois de mai ! Un succès qui ne se dément pas ! Au cumul des 6 mois, ce sont donc 77 621 unités écoulées, soit +246.7% ! La nouvelle martingale de Fiat dépasse désormais aussi la très premium Mercedes-Benz Classe A, et n’est plus qu’à 500 petites unités seulement de la  célèbre Seat Leon. Sur le seul mois de juin, elle s’est écoulée quasiment autant que la très célèbre Peugeot 308 ! Qui l’eut crû d’une compacte Fiat il y a encore 2 ans ? Alors, la Tipo, une success-story ?
  • 48ème : FIAT 500X. 2 places à nouveau perdues avec juin pour le crossover Fiat et 52 572 exemplaires écoulés, un chiffre pas ridicule mais qui, en pourcentage représente -13.2% par rapport à l’an dernier. Victime collatérale de la Tipo ? Possible.  Malgré tout, on se consolera en se disant qu’il est toujours devant le vieillissant (et moins onéreux) Nissan Juke, avec 2 000 exemplaires de marge en faveur de l’italien, même s’il reste de toute façon 2 fois moins vendu que le (lui aussi moins onéreux) Renault Captur, star de la catégorie, à 111 420 exemplaires écoulés.
  • 67ème : FIAT 500L. Avec 39 991 ventes, le minispace italien affiche toujours un inquiétant -19.7%, une zone rouge qui ne semble rien vouloir savoir.  Espérons que le restylage opéré se verra prochainement sur les ventes qui, on l’espère, s’amélioreront. Il reste malgré tout très net leader du segment (en pleine déliquescence) des minispaces, son poursuivant, le Ford B-Max s’étant écoulé à 24 131 unités, (+3.9%), devant l’Opel Meriva ( 22 718 unités, -17.1%), deux modèles en passe d’être arrêtés.
  • 97ème : FIAT PUNTO, aux frontières du Top 100, elle, l’ex-star de la catégorie, malgré 3 places reprises ! Une situation symbolique et révélatrice de la fin de vie compliquée de ce véhicule. Avec 29 480 exemplaires vendus, c’est toujours un effondrement de -21.3%, malgré un « redressement » comparé au cumul à fin mai ( -27.1% ) mais bien terne si on s’en tient à fin mars (-7.8%). La Punto accuse le poids des ans et supplie une relève qui ne vient pas. L’italienne est moins vendue que sa cousine Ypsilon…
  • 108ème : FIAT DUCATO. Avec 23 242 ventes, soit +13.9%, voilà un véhicule qui affiche une belle croissance malgré son âge ! De là à bientôt dépasser la Punto…
  • 189ème FIAT QUBO : 7 639 ventes et une croissance, là aussi, toujours exceptionnelle, avec +36.2% sur un an ! Les ventes deviennent véritablement très intéressantes. Merci au petit restylage qui a l’air de faire du bien à ce mini-ludospace ! … Même si les chiffres sont inférieurs aux plus grands VW Caddy ( 29 751 ventes) ou Renault Kangoo (13 283), le petit italien est bien décidé à ne rien lâcher…
  • 210ème : FIAT 124 SPIDER : Avec ses 4 874 ventes, elle se trouve toujours plus vendue que le Fiat Doblo ! C’est une croissance de +504.7% (chiffre un peu abstrait car véhicule à peine commercialisé l’an dernier à la même période). C’est malgré tout une bonne nouvelle, même si le nombre d’unités écoulées demeure faible dans l’absolu (environ 800 par mois). Sur le segment des roadsters accessibles (composé de deux modèles seulement) sachez que la Mx-5, sa cousine et rivale, a écoulé 9 299 modèles (+2.3%), soit presque 2 fois plus…
  • 217ème : FIAT DOBLO : Retenons surtout que le Doblo s’est vendu en 6 mois à 4 874 exemplaires, soit désormais +4.4% de croissance, cette dernière se renforçant donc petit à petit ! Malgré tout, le ludospace Fiat reste toujours à la traîne de ses principaux concurrents de la catégorie des ludospaces… Seul le Mercedes-Benz Citan, cousin du Kangoo, se vend encore moins avec seulement 2 867 unités.
  • 242ème : FIAT TALENTO : seulement 2 650 petits exemplaires, loin des 10 256 Trafic ou 9 080 Vivaro, ses cousins, sans compter les 940 premières unités du dernier des quadruplés : le Nissan NV300.

JEEP :  Un Renegade encore costaud… et les premiers exemplaires du Compass qui arrivent  !

  • 62ème : JEEP RENEGADE.  Tel le géant Atlas de la mythologie grecque supportant le poids de la voûte céleste, c’est le Renegade qui supporte à lui seul la croissance de la marque Jeep. Avec 42 072 ventes (+4.6%), la croissance reste forte et le petit crossover urbain italo-américain reste indéniablement LE succès de Jeep du moment !
  • 205ème : JEEP GRAND CHEROKEE IV (5 651 ventes, -16.5%)… Le grand chef indien semble avoir du mal à retrouver un second souffle en cette année 2017, avec des ventes qui, bien que pas ridicules en nombre, restent de plus en plus orientées à la baisse… Il est évidemment moins vendu que les établis et incontournables concurrents BMW X5 (19 987 unités, +2%), Audi Q7 ( 16 888 unités et -0.1%) ou Range Rover Sport ( 15 602, +1.4%), mais il demeure aussi éloigné d’autres concurrents moins prestigieux tels le Kia Sorento ( 6 996 ventes) ou le Hyundai Santa Fe ( 6 972 ventes). Il va donc falloir réagir car le mastodonte reste assurément un véhicule image pour la marque américaine.
  • 236ème : JEEP CHEROKEE V. Avec seulement 3 180 ventes, la crise s’accélère encore (-42.7% !). Le Cherokee, en pleine tourmente, se trouve dernier de sa catégorie. La situation devient urgente pour FCA, qui ne semble pas réagir…
  • 251ème : JEEP WRANGLER 1 869 ventes, -0.9%… Voilà un modèle qui reste dans des volumes médiocres, même si la baisse est légère. C’est mieux que rien. Visiblement, l’arrivée des diesel remis au jour n’y suffit pas ! Il s’agit donc pour Jeep de réagir là aussi car si ce segment est très marginal dans les ventes, il reste très fort pour l’ image de Jeep !
  • 289ème : JEEP COMPASS 2 : On note en juin les 451 premiers exemplaires du Compass « 2 ». Prêtons peu attention aux +142.5% de croissance, l’ancien modèle n’étant plus vendu qu’à quelques unités l’an dernier.

ALFA ROMEO : Une Giulia plus performante qu’on ne le croit et un Stelvio qui démarre bien !

  • 123ème ALFA ROMEO GIULIETTA : 3 places perdues au classement général, et 19 216 véhicules écoulés (-19.6%) et un Top 100 européen dont elle reste largement éjectée… La Giulietta, dont la baisse des ventes est assez inquiétante, se trouve derrière ses principales concurrentes aussi bien généralistes que premium, devançant seulement parmi les rivales de son rang les très exotiques Mini Clubman (16 753 unités, -3.7%), DS 4 (6 820 unités, -35.9%), Infiniti Q30 (4 659 unités, +11% !) et Lexus CT ( 4 129 unités, -0.5%) !
  • 155ème ALFA ROMEO GIULIA. Encore 3 places prises au cumul d’autant que, sur le seul mois de juin, elle s’est davantage vendue que les Peugeot 508, Toyota Avensis et Volvo V60 et à seulement 400 unités de moins que la Giulietta ! Au cumul des 6 premiers mois, avec 13 758 unités et +739.4% (!), elle dépasse désormais la Peugeot 508. La Giulia semble trouver son rythme de croisière…
  • 201ème ALFA ROMEO MiTo qui navigue, comme en 2016, aux alentours du Top 200, affichant un très moyen -2.2% de croissance, avec 6 419 unités écoulées. La croissance devient négative, mais la petite italienne ne semble pas vouloir déposer les armes sans avoir combattu et ce, bien qu’elle reste toujours dernière de la catégorie des petites polyvalentes !…
  • 203ème : ALFA ROMEO STELVIO : 3 places prises en 1 mois (seulement !) et désormais 5 940 exemplaires mis à la route en quelques mois de commercialisation. Le nouveau porte-étendard de la marque, qui porte sur lui les espoirs de la direction et des fans de la marque, dépasse déjà son cousin et concurrent Jeep CherokeeSurtout, sur le seul mois de juin, et écoulé 1 677 unités, le rendant presque aussi performant qu’un Lexus NX (1 816). 
  • 285ème : ALFA ROMEO 4C : Avec 500 petites unités écoulées et malgré 3 places glanées au classement, c’est très faible et c’est -36% par rapport à l’an dernier à la même période (mais contre -42.5% fin mai)

LANCIA : Ypsilon, un gadin temporaire ?

  • 74ème : LANCIA YPSILON, qui aura écoulé en 6 mois 37 229 exemplaires de sa citadine polyvalente. La croissance s’inverse totalement, avec encore 4 places supplémentaires de perdues et une baisse de -7.4%. (contre +8.1% à fin mars). Souhaitons que cela ne soit qu’un accident de parcours car Lancia a bien besoin de la croissance de l’Ypsilon pour se maintenir encore quelques années, d’autant que la petite italienne, malgré son cantonnement au seul marché italien, se vend presque autant que la Kia Rio, dépassant même largement sa soeur Fiat Punto.

ABARTH : retour dans la course avec des ventes solides !

  •  Pas de ventilation par modèles mais nul doute que ce sont les 595 et 595C qui font l’essentiel des ventes. En tout cas, en  6 mois, avec 10 941 ventes, soit + 39.9% sur un an, la gamme au Scorpion affiche une santé certaine, s’écoulant  davantage que…Maserati et Infiniti, comme c’était le cas en début d’année, mais aussi désormais plus que la gamme SsangYong, et à quelques encablures seulement de la prestigieuse et très demandée marque Tesla ( 12 069 exemplaires).

MASERATI : les vertus du soleil Levant(e)

  • 233ème MASERATI LEVANTE : encore 5 places perdues à fin juin, mais néanmoins 3 425 unités écoulées en tout ! Le Levante est le modèle Maserati le plus écoulé (et de très loin) de toute la gamme !
  • 253ème MASERATI GHIBLI (1 530 ventes, -38%). La Ghibli continue son dévissage, certainement du à l’effet Levante. De plus, par son prix élevé, sa visibilité moindre et ses concessions moins présentes, elle reste logiquement derrière ses concurrentes allemandes, proposées aussi à des tarifs bien plus attractifs.
  • 299ème MASERATI QUATTROPORTE 6. Avec 302 minuscules ventes, c’est peu et la baisse des ventes reste importante pour s’établir à fin mai à -23.9% ! Là aussi, la grande routière construite à Grugliasco est derrière ses concurrentes allemandes comme anglaises (Jaguar XJ (955 ventes )).
  • 321ème MASERATI GRANCABRIO  (97 petites ventes, et une baisse qui s’établit à -31.2% ) + 327ème MASERATI GRANTURISMO (70 petites ventes, -59.3%). Ce duo de divas italiennes ne semble guère plus se vendre. Espérons que le coup de bistouri apporté fera bientôt repartir les ventes…

Que retenir en ce milieu d’année 2017 ?

Tout d’abord, le mois de juin aura été un mois positif pour l’ensemble du secteur automobile en Europe. Le groupe FCA n’échappe pas à la règle et ses marques subissent une évolution semblable, à l’exception de Lancia qui frise l’accident de parcours et de Jeep qui stagne de plus en plus.  Pendant ce temps là, Alfa Romeo continue d’exploser ses ventes, Abarth également et Fiat renoue avec des succès plus vus depuis longtemps…

A ce titre, la Tipo est éclairante et semble bien incarner la nouvelle potion magique de la marque italienne. Seule la Punto supplie une relève qui ne vient pas. Chez Jeep, l’arrivée imminente du Compass devrait permettre de prendre le relais de la croissance. Chez Alfa Romeo, si le Stelvio semble bien démarrer, la Giulia semble se vendre bien plus correctement qu’on ne le juge trop souvent. Pour Maserati, il commence à y avoir le feu chez les berlines et les sportives pour seconder le succès du Levante…

Enfin, si on résonne en terme d’objectifs de vente annuels, sachez que Fiat, si les ventes restent orientées de la même manière, devrait atteindre les 900 000 exemplaires annuels, Jeep dépasserait les 110-120 000, Alfa Romeo les 90-100 000 unités, Lancia environ 75 000, Abarth 20 000 et Maserati 11 000. De quoi mettre du baume au coeur.

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
Grez Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Grez
Invité
Grez

Une fois de plus, super article. Ce qui est vraiment top, c’est que Giulia est sur un rythme de 25000 exemplaires uniquement en Europe ce qui et vraiment encourageant avec en plus un Stelvio qui se vendra forcément plus. Jeep va retrouver une croissance avec Compass. Fiat continue à empiler les mois positifs en espérant un renouvellement de la Punto l’année prochaine et certainement un restyling de la 500X. Abarth va commencer à peser dans les chiffres et pourra du coup peut être avoir plus de moyens pour développer un nouveau modèle.