Ferrari : et si la Dino revenait ?

On le sait, Ferrari pense fortement se diversifier (voir ici ). Mais l’arrivée d’un SUV pourrait ne pas constituer la seule offre nouvelle de la marque au Cheval Cabré. En effet, des sources internes font état d’un hypothétique projet de nouvelle Dino. Certains y seraient favorables, d’autres non.

On le sait, Sergio Marchionne, PDG de la marque, veut faire entrer du cash et l’on pourrait penser qu’il est le plus réceptif à l’idée d’une Ferrari « entrée de gamme » destinée à faire venir encore plus d’acheteurs. Et bien que nenni ! Il serait à l’heure actuelle, l’un de ses plus farouches opposants. « Nous devons trouver des moyens d’attirer des clients vers les valeurs traditionnelles de la marque telles que le style, les performance et le son du moteur avant de diminuer le niveau du prix d’accès à la marque », a-t-il ainsi déclaré. Il serait ainsi en désaccord face à une Ferrari moins exclusive, avec certainement un moteur v6 biturbo et un ticket d’entrée abaissé.

Quels arguments auraient alors les partisans de la Dino ? Il s’agirait selon eux de renouveler la clientèle et d’en attirer une plus jeune. Cela ne serait pas nécessaire selon Marchionne qui évoque une clientèle déjà « incroyablement jeune » en Asie.

Un changement de cap que l’on peut trouver surprenant de la part de l’administrateur délégué du groupe FCA, lui qui déclarait en 2015 : « La question n’est pas de savoir si on va la faire, mais quand ! »

Il semblerait que le dirigeant voie dans le futur SUV une meilleure façon de séduire la clientèle.

Partager cet article
Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article. Soyez le premier !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués de * sont obligatoires.

Indiquez la ou les voitures dont vous êtes propriétaire.