Nouvelles déclinaisons pour la Fiat Panda

La Panda, dont l’origine de ce nom à succès est à retrouver, parmi d’autres modèles, ici, s’enrichit, dans ses versions baroudeuses, de deux nouvelles déclinaisons destinées à maintenir l’intérêt et les ventes de ces versions.

Panda City Cross : son nom dit tout !

La première de ces nouvelles déclinaisons est basée sur la très baroudeuse Panda Cross. Elle en reprend les codes stylistiques et l’accastillage comme les sabots avant et arrière de la Cross mais ces derniers sont ici couleur carrosserie, ainsi que les baguettes de protection latérale. Les barres de toit, les poignées de portes et les rétroviseurs sont noirs. Des jantes inédites et de nouveaux coloris exclusifs comme ce Bleu Giotto sont également proposés.

Enfin, les feux arrière sont entourés de noir mat.

A l’intérieur de cette City Cross, peu de changements mais on notera des sièges en tissu gris et noir, renforcés latéralement par du cuir noir.

Côté moteurs, la Panda City Cross est disponible avec l’essence 1.2 de 69 ch ou le diesel 1.3 MultiJet de 95 ch.

En réalité, l’essentiel est invisible. Désireux de surfer sur la vague des SUV urbains où le look prime sur les aptitudes tout-terrain, la City Cross n’est disponible qu’en traction 4×2, permettant d’attirer les clients intéressés par le look du véhicule mais qui n’ont pas l’envie ni les moyens d’investir dans la transmission intégrale. En effet, le prix d’achat fond littéralement avec cette inédite version de pur baroudeur des villes (d’où son nom de baptême…), pour débuter à 10 990 € en prix spécial de lancement et 12 990€ en prix catalogue.

Panda 4×4 Wild : esprit sauvage es-tu là ?

L’autre nouveauté est basée sur la plus discrète version 4×4. Ici, la transmission intégrale est bel et bien conservée, permettant à ce petit concentré d’Indiana Jones sur roues de partir à l’aventure, comme vous pouvez le voir ci-dessous.

Pour la distinguer légèrement de ses soeurs, la version Wild dispose de nouvelles jantes noires avec au centre un logo « 4×4 » et des coques de rétroviseurs de la même couleur.

Ici, les moteurs disponibles seront, en essence, le 0.9 TwinAir de 85 CV et, en diesel, le 1.3 Multijet de 95 CV.

A l’intérieur, la planche de bord demeure inchangée mais le bandeau de couleur de la planche de bord est ici gris mat. Les sièges, eux, innovent avec une sellerie inédite à cette version Wild, avec des motifs de chevrons avec surpiqûres contrastées.

Enfin, de nouveaux packs d’options seront disponibles sur l’ensemble de la gamme Panda, tel le Pack Sécurité, comprenant le radar de recul, le système anti-collision et les rétroviseurs électriques et dégivrants.

La Wild, vraie transmission intégrale et plus chère que sa (fausse) soeur des sentiers battus City Cross avec un tarif de 13 490 € contre 14 490 € pour la 4×4 classique.

La nouvelle gamme Panda est disponible à la commande et peut être découverte en concession dès aujourd’hui. 

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
gtvsteph Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
gtvsteph
Invité
gtvsteph

La petite voiture LA plus sympa (wink) A chaque fois que j’en croise une, elle me donne la banane, elle a pas le charisme ou le côté bourgeois de certaines versions de la 500, mais vraiment, depuis la première je trouve que c’est la plus fun des petites (inlove)