Fiat Panda : déjà 300 000 exemplaires carburant au GNV !

C’est en ce début mars que Fiat a fêté à son usine de Pomigliano d’Arco, près de Naples, la fabrication de sa 300 000ème Fiat Panda carburant au GNV (gaz naturel pour véhicule). Un exemplaire qui devrait s’exposer d’ailleurs sur le stand Fiat du salon de Genève.

300 000 exemplaires pour un carburant aussi particulier (mais très apprécié en Italie), en l’espace de 10 ans (lancement en 2007, sur la Panda 2), c’est donc un chiffre qui n’est pas à négliger du tout et qui montre bien l’engouement des Italiens pour ce mode de carburation, malheureusement boudé et peu aidé des pouvoirs publics dans l’Hexagone.

C’est la première fois qu’une voiture roulant au méthane atteint un tel niveau de production en Europe.Un niveau record bien évidemment à relier aux chiffres des ventes de la Panda en Europe, qui reste un best-seller dans sa catégorie sur le Vieux Continent, détenant près de 15 % de parts de marché (en 2016) sur le segment A, avec ses plus de 191 000 exemplaires écoulés et + 10,5 % par rapport à 2015.

L’exemplaire n°300 000 est une Panda Lounge de couleur blanche, qui développe 80 chevaux grâce à son moteur bicylindres TwinAir alimenté par méthane et par essence. Une voiture qui réduit drastiquement sa consommation d’essence grâce au méthane ( consommation annoncée à 4,5 L / 100 km ou 3,1 kg de méthane aux 100 km), et ses émissions de CO2 de 23 % et celles de monoxyde de carbone de 52 % par rapport à l’essence. (émissions de CO2 annoncées à 106 g/km en essence ou 85 g/km avec le méthane).

Partager cet article
Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article. Soyez le premier !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués de * sont obligatoires.

Indiquez la ou les voitures dont vous êtes propriétaire.