Reportage photo du Mondial de Paris 2016

affiche-mondial-auto-paris-2016

Après être allé au Mondial de l’Automobile de Paris ce 8 octobre 2016 (en compagnie de mon père, que j’embrasse au passage :D) , je ne résiste pas à l’envie de vous livrer quelques photos de nos belles italiennes.

D’avance désolé si elles ne sont pas toujours « top » mais la cohue indescriptible et le manque d’espace de circulation sur les stands (en particulier les italiennes, mais s’en plaindra-t-on -ceci étant le signe d’un intérêt certain- ?) rendent parfois difficiles les prises de vue.

Abarth

On commence par Abarth, où l’on pouvait admirer une magnifique 124 Spider dans sa livrée bicolore ainsi que des 595 et 595C, qui attiraient les visiteurs.

Maserati

Si Abarth jouxtait immédiatement Jeep, où là aussi la cohue était grande, c’est surtout vers Maserati que je me suis dirigé. Les Madones étaient présentes, dans des livrées magnifiques. Les Quattroporte, en finition GranSport (la blanche, ci-dessous) et GranLusso (la bleue) alternaient avec 2 Ghibli.

Même si l’on trouvait également une Granturismo rouge à capot en carbone, c’est aussi (et surtout) le Levante (en un unique exemplaire) qui attrait les regards, dans une livrée bleue du plus bel effet. Les proportions du Levante sont magnifiques et le véhicule est très honnêtement plus attrayant en réel qu’en photo…

Alfa Romeo

Une fois terminé de contempler les oeuvres de Modène, nous nous sommes dirigés vers l’espace de la marque au Biscione. Alfa Romeo, dont le nombre de visiteurs était impressionnant, trônait assez fièrement, faisant face à Maserati et accolée à Ferrari. Quoi de mieux pour le prestige ?

En dehors des MiTo et Giulietta qui, pour une fois n’étaient pas au centre des attentions, ni de la marque ni des visiteurs, c’est évidemment la Giulia qui m’a électrisé. De nombreuses versions présentes, dont la très sulfureuse Giulia QV à moteur V6 2.9 L de 510 ch, dans un rouge très … Alfa (voir ci-dessous) ! Impossible de monter dedans, protégée derrière des lanières de sécurité mais le reste de la gamme suffisait amplement à mon bonheur et à celui des nombreux curieux présents…

La nouvelle Giulia Veloce, notamment dans son nouveau bleu (qui fait très BMW M3!) dévoilée à Paris avec ses deux nouveaux moteurs à savoir le 2.2 L diesel 210 ch et le 2.0 L turbo essence de 280 ch, couplées à la transmission intégrale Q4. Une Giulia qui reste propulsion en temps normal, le train avant pouvant recevoir 60 % du couple en cas de besoin… Impossible malheureusement de faire des photos dignes de ce nom, tellement la voiture était encerclée de visiteurs.

A noter par ailleurs, que si l’ambiance « sport » peut déplaire à certains,avec ses couleurs sombres (très allemandes !), la finition Lusso avec cuir beige et inserts en bois, semble très conviviale (pour l’avoir aperçue) et très chaleureuse, plus BCBG et moins sportive… Mais c’est selon les caractères… Les goûts et les couleurs…

En revanche, la finition intérieure ne souffre selon moi pas la critique, les sièges sont très enveloppants (on s’y sent tout de suite très bien) et la position de conduite très basse procure de suite un sentiment de sportivité. Les places arrière sont très accueillantes en espace aux jambes et en garde au toit.

Enfin, les 4C (et 4C Spider) étaient toujours au rendez-vous, même si c’est bien Miss Giulia qui captait les regards de la foule.

DSCN6245

Ferrari

N’étant pas un passionné de la marque au Cheval Cabré, je ne m’y suis d’autant moins attardé que le stand était littéralement pris d’assaut, la foule jouant des coudes derrière les parois en plexiglas, au point qu’on se demande comment on peut éviter la syncope. Je n’ai pris qu’un unique cliché de la nouvelle GTC4Lusso T, à moteur V8 bi-turbo de 610 ch.

DSCN6229

Fiat

Et pour terminer, c’est par le stand Fiat, lui aussi très courtisé, que j’ai terminé cette visite des marques italiennes (et la visite tout court d’ailleurs, le meilleur étant toujours réservé pour la fin ! 😉 )

Les 500 et 500C Riva ont de suite accroché mon regard, leur magnifique teinte bleue « Sera Blue » accrochant particulièrement la lumière. Les inserts en bois sur le volant et la planche de bord (encore qu’au bruit, on dirait surtout la planche de bord d’origine, en bakélite et imitation visuelle de bois…) sont visuellement superbes et la Dolce Vita est immédiatement au rendez-vous, le tout renforcé par le gigantesque bateau Riva ( le seul stand de tout le Mondial de l’Auto à présenter un …bateau!). On s’imagine de suite sur les rivages de la Méditerranée par un chaud soleil de juillet…

La 124 Spider (qui a d’ailleurs de suite plu à mon père :D) arborait elle aussi un aspect très Dolce Vita, aussi bien par son look que par sa bagagerie montée en véronique sur le coffre. Dommage de n’avoir pas pu monter à bord du roadster italo-nippon.

L’autre star venue en force sur le stand du constructeur turinois, c’est bien sûr la Tipo. Sa formule du meilleur rapport qualité/prix/prestations/équipement attirait là aussi plus d’un visiteur (dont, là encore, mon père, pourtant pas « dingue » de Fiat mais qui m’a déclaré qu’elle était sans doute l’une de ses voitures préférées du Mondial (dans la catégorie des voitures du quotidien)).

La Tipo 4 portes était accompagnée de la 5 portes et de la SW. J’ai noté un coffre volumineux (gargantuesque sur la 4 portes, malgré une praticité moindre due à sa malle), un design d’autant plus léché que le prix démarre bas (même si les voitures exposées sont des hauts de gamme), un aspect intérieur qui n’a rien de cheap, en particulier les versions 5 portes et SW au large écran tactile. Je pense que le succès de cette voiture sera au rendez-vous. Et qui sait un titre de « voiture européenne de l’année 2017 » ?…

Pour finir, le stand Fiat était aussi complété du pick-up Fullback -dont Fiat France espère écouler 1 000 unités annuelles -, de la 500L Trekking, de la 500X Cross inaugurant la boîte DCT sur le 1.6Mjet 120 ch, de la 500S et de la Panda Cross.

DSCN6253

Partager cet article

3 commentaires à propos de Reportage photo du Mondial de Paris 2016

colnago dit : S'abonner 17 October 2016 à 11 h 08 min
Like
Like Love Haha Wow Sad Angry
0 0 0 0 0 0

Merci pour le reportage ,je suis allé ,moi aussi, au salon la première semaine .Le reportage est sympa est reflète bien les stands de nos belles Italiennes

    dna-adn dit : S'abonner 17 October 2016 à 13 h 29 min
    Like
    Like Love Haha Wow Sad Angry
    0 0 0 0 0 0

    La 500 riva est juste super craquante avec ses inserts en bois, on espère que c'est du véritable acajou comme sur les bateaux... Mais l'effet visuel est déjà très réussi ! Concernant la position de conduite de la Giulia, on est effectivement assis très bas comme dans un coupé, merci pour le centre de gravité et l'équilibre de la voiture, dommage pour votre belle-mère...("ah mais on ne voit pas la route...!" " mais belle-maman vous n'êtes pas assise dans une xantia...!") Perso je craque pour les jantes turbine avec des étriers brembo jaunes ou rouges, ainsi que les immenses palettes au volant qu'on croirait venues directement de la Scuderia !

      brandon dit : S'abonner 2 November 2016 à 6 h 57 min
      Like
      Like Love Haha Wow Sad Angry
      0 0 0 0 0 0

      Merci beaucoup pour ces photos ! Surtout pour nous qui n’avons pas pu assister à cet événement !

        Laisser un commentaire

        Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués de * sont obligatoires.

        Indiquez la ou les voitures dont vous êtes propriétaire.