Renouveau d’Alfa Romeo, suivi des ventes de la Giulia

Alfa Giulia bleue

Comme chacun le sait, les ventes de la Giulia et du Stelvio conditionneront à elles seules la poursuite du déploiement des 8 nouveaux modèles attendus d’ici 2020.

A la veille de la rentrée, nous débutons un nouveau thème qui sera régulièrement mis à jour pour suivre au plus près le retour d’Alfa Romeo.

Les premières livraisons aux clients ayant débutées le lundi 20 juin en Italie, uniquement sur les modèles diesel 150 et 180 ch boîte manuelle, les données de vente ne semblent pas très significatives actuellement.

Les immatriculations étant essentiellement le fait des concessions pour les show rooms et les véhicules de démonstration. Au 30 juin 2016, nous notons 1 691 ventes en Europe dont 800 pour la seule Italie. Les responsables italiens sont semble-t-il très satisfait des ventes et on devrait avoir les premiers effets de la Giulia sur les chiffres de septembre à parâitre début octobre.

Septembre, le réel top départ des ventes

En effet, au cours du mois de septembre, nous attendons les premières livraisons de boîte auto : QV, diesel et des Giulia essence avec le moteur de 2l de 200 ch.

Il faudra encore attendre jusque la fin de l’année pour le déploiement des versions Q4 (diesel 210 ch et essence 280 ch) et de la finition Veloce pour que la gamme soit quasi complète. En attendant octobre, il est plus judicieux d’analyser le rythme de production de l’usine de Cassino près de Rome.

Alors que nous étions en juin et juillet sur un rythme de production de 120 à 150 voitures (soit environ 2700 véhicules produits), la cadence s’accélère et le programme de production de septembre est de 200 à 250 voitures par jour, soit un total plus de 5000 voitures sur le seul mois de septembre.

La ligne de production a été outillée pour permettre un rythme de 400 à 450 voitures par jour à plein régime (environ 10 000 Giulia par mois).

Des objectifs réalistes ?

Du côté des objectifs, alors qu’il était initiallement prévu que la Giulia représente 60 à 70 000 ventes par an, la révision récente du plan produit suite à la baisse du marché chinois, se traduit par une hausse à 100 000 ventes mondiales par an

Ces objectifs paraissent évidemment bien trop élevés, surtout que la Giulia ne sera pas proposée en version SW qui capte plus de la moitié des ventes dans le segment D en Europe.

Nous suivrons donc de près le déploiement de la Giulia en Europe, mais également aux Etats-Unis / Canada, au Japon et en Australie qui représentent les meilleurs potentiels.

image

Erreur de la base de données WordPress : [You have an error in your SQL syntax; check the manual that corresponds to your MySQL server version for the right syntax to use near ') AND p.post_type= 'post' AND p.ID != 7666 ' at line 4]
SELECT p.ID, COUNT(t_r.object_id) AS cnt FROM wp_term_relationships AS t_r, wp_posts AS p WHERE t_r.object_id = p.ID AND t_r.term_taxonomy_id IN( ) AND p.post_type= 'post' AND p.ID != 7666 AND p.post_status= 'publish' GROUP BY t_r.object_id ORDER BY cnt DESC, p.post_date_gmt DESC LIMIT 3

22
Poster un Commentaire

avatar
9 Fils de commentaires
13 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
11 Auteurs du commentaire
Ph.CintiLievindottotra2011Alexandre Filluzeausquirrel78 Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
le chamois
Invité
le chamois

Ce sera interessant de voir les chiffre de vente d ici quelques mois et de comparer avec les ventes des voitures allemandes de la même gamme

Lievin
Invité
Lievin

à quoi bon ? inutile, la réponse est connue d’avance et ce qui ne veut en fait rien dire, le nombre ne fait pas la passion…mais le formatage et sécurise le consommateur. (nerd) (nerd) ce qui ne me fera pas changer d’avis, le mien quitte à être seul sera une voiture originale comme la Guilia pour son châssis et sa direction hors du commun (imabattable au test de quille et loin devant ainsi que sur le Nurburgring) ainsi que son look qui sort des styles consensuels…(à la limite BMW elles sont belles) bref, si vous n’êtes pas industriel, les ventes on s’en fout, ce qui compte c’est votre passion.

brion
Invité
brion

Finition intérieure décevante un peu bâclée lorsque l’on comprend l’objectif du Premium. On a beaucoup écrit sur la qualité de certains boutons et commandes ( « un peu chinois » ) comme le rhéostat , la molette de l’info divertissement un peu légère , caches des plafonniers pas trop transparents et certains plastiques qui se rayeront un peu trop facilement mais ce qui m’ a le plus heurté est sans nul doute les montants intérieurs ( montants long du pare-brise avant ) dont la fixation fébrile fait un peu bricolée. Sans doute , dit-on , les sous-traitants pris par des délais trop courts . Espérons qu’Alfa va apporter les corrections … ? Dommage car Giulia est mieux qu’aboutie mais encore loin d’une fiction parfaite allemande.

gorgio
Invité
gorgio

bon, la qualité d’une voiture se résume aux porte-gobelets du tableau de bord?
Comment elle se comporte sur la route, cette voiture?
C’est ça l’important, non?

Les allemandes… certes, se vendent et alors?…
C’est moche, c’est froid, pas top dans les virages… et très cher.
C’est facile de critiquer la finition, pour faire comme tout le monde… Mais dans une voiture, l’important, c’est la tenue de route, le freinage, la sortie de courbe, et tout ce qui fait que la conduite, que dis-je le pilotage, est un Art.

Dond
Invité
Dond

Finition Allemande : Parfait.
Faut arrêter de faire des complexes. Faut etre pragmatique.

Lievin
Invité
Lievin

une voiture est avant tout un châssis etc. et pas la finition, on ne conduit pas en carressant son tableau de bord…ridicule, et pour le coup, la Giulia met la pâté à quasi tout le monde sur le Nurburgring et au test des quilles et de loin !

squirrel78
Invité
squirrel78

Il est très prématuré de spéculer sur les chiffres de vente: la commercialisation n’a qu’à peine commencé en Europe, seuls les versions diesel sont disponibles, la commercialisation n’a pas commencé aux USA, les versions les plus puissantes (hors la Quadrifoglio, qui d’ailleurs vient juste d’être présentée en boîte auto) n’ont même pas encore été présentées (sauf anecdotiquement au salon de NY en juin dernier, mais de manière purement statique). On est donc assez loin d’une commercialisation complète, et il faudra sans doute attendre le 2è semestre 2017 pour y voir plus clair. Avec ce caveat, il est possible que finalement les 100.000 unités annuelles soient réalisables (20/30k aux USA, 50 Europe, 20 RdM…) mais c’est à voir. Surtout on mesure l’effort titanesque que représente la mise sur pied d’une gamme complète: en étant optimiste, (i.e. si Alfa est constant dans ses investissements), il ne me paraît pas réaliste d’espérer disposer d’une gamme totalement déployée avant disons 2022 et peut-être au delà: Giulia, Stelvio, Alfetta, nouvelle Giulietta, grand SUV, spécialités genre coupé Giulia et cabriolet, le tout avec les déclinaisons de motorisations et de transmissions. Sur la base du rythme actuel, Alfa ne paraît pas capable de déployer un modèle au complet en moins de deux ans entre la présentation et la disponibilité totale de toutes les versions à la clientèle. Et il ne faut pas non plus s’attendre à ce que les clients se ruent sur les nouveaux modèles, il faut s’insérer durablement dans l’offre premium ce qui ne sera… Lire la suite »

squirrel78
Invité
squirrel78

Maintenant que la Veloce a été officiellement annoncée hier, je suis surpris que les versions essence ne soient toujours pas au catalogue et que personne ne les ait essayées: en effet, rien concernant la 200 ch sur le configurateur Alfa, rien au catalogue officiel au delà du communiqué de presse de juillet dernier, et ouverture des commandes le 29 septembre pour la Veloce en Italie, mais uniquement pour la 210 ch diesel. Et aucun organe de presse n’a encore essayé ces versions essence (au delà de 2 compte-rendus très succincts dans la presse britannique mais qui datent de la présentation à Balocco en mai dernier…) Y aurait-il des problèmes de production sur les TBI essence?

Alexandre F.
Administrateur

Mon concessionnaire aura une version essence mi-octobre en version de démonstration. J’ai commandé la mienne mi-septembre pour une livraison prévue en décembre… Donc la 200 ch est bien au catalogue mais toujours pas sur le site. Peut-être que lorsqu’ils veulent tout mettre d’un coup, 200 ch, 280 ch, etc… De toute façon les délais ça n’a jamais été leur fort !

brunchto
Invité
brunchto

Je me tate pour l’essence (on rentre dans le budget déraisonnable pour moi :))…
Les versions essence commencent a apparaître sur les sites de mandataires …
Ton concessionnaire était ouvert à la discussion ou il est resté assis sur son prix catalogue?

Alexandre F.
Administrateur

Tu parles du prix ? Il y avait en septembre une offre « promo giulia » après tu peux avoir des promos si tu es pro, si tu prend un leasing, etc. Bref ça ne coûte rien de faire une simulation chez un concessionnaire. Après je pense pas qu’il ait le pouvoir de faire baisser le prix, tout est déjà dans l’informatique.

squirrel78
Invité
squirrel78

Merci Alexandre de ces précisions plutôt encourageantes, et bravo pour la commande, si elle est livrée en décembre ce sera sans doute une des premières en France. Je suis aussi dans les starting blocks pour commander une Giulia essence, mais j’hésite à le faire « sur plans », sans qu’aucun retour ne soit disponible sur les nouveaux moteurs essence et a fortiori sans pouvoir essayer la voiture. J’aimerais aussi voir si la 280 ch fait vraiment la différence avec la 200 ch, sachant qu’à la réflexion, j’incline plutôt vers une Lusso 200 ch, si l’agrément est ce qu’on en dit et compte tenu que l’écart de performance ne se justifierait qu’en utilisation peu compatible avec les conditions actuelles. Mais je veux être sûr que le moteur 200 ch ne me fera pas trop regretter le 1750 TBI de ma Giulietta QV…Quel dilemme (!!) et on est pas aidé par la politique de lancement d’Alfa qui a été incontestablement chaotique et mal gérée: après tout, voilà 15 mois que la Giulia Quadrifoglio a été présentée en grande pompe et on n’a toujours pas vu les versions essence « normales » au delà des communiqués de presse…Espérons que tout ceci sera clarifié au Mondial.

Alexandre F.
Administrateur

On va dire que j’ai été plutôt impatient. J’aime ma 159 mais elle vient de passer les 180 000 km et je veux repasser à l’essence… Même si je n’ai pas pu essayer l’essence, j’ai testé la Giulia en 180 ch diesel boite auto 8, j’ai vraiment aimé. Donc je me suis dit qu’en essence 200 ch, ce sera encore mieux 🙂

Lievin
Invité
Lievin

Super ! après l’avoir vue en concession et sur route, l’intérieur est très bien à mon goût, original et beaucoup moins consensuel et plus original que Audi par exemple…plus latin, plus vivant, fun…les détails de fabrication ? blabla …c’est super quand même, même si dans l’absolu un peu moins bien que certaines marques haut de gamme, mais pas de quoi faire des histoires et du papier, je laisse les blablas aux …Quand on roule, on roule avec le volant, la qualité de la direction (et pour le coup elle est au top du top) le châssis (probablement le meilleur du marché), la boîte de vitesse, le moteur etc. et on passe pas son temps à regarder le détail de tel ou tel bidule du tableau de bord…d’ailleurs très vite le conducteur est incapable de se souvenir en détail de son tableau de bord ! ni des cadrans etc. …il retient les « sensations » donc …exit les blablas qui coupent les cheveux en 4 voir en 8. Bonne route et bon plaisir avec cette super auto. Lievin

dottotra2011
Invité
dottotra2011

la seule et unique solution positive et que font déjà les allemandes proposer une motorisation 1.8JTD et 2.0 Jtd ce qui serait un serieux coup de boost pour alfa giulia et ferait palir les allemandes car ces modeles appatent pour eventullement ensuite passer au 2.2jtd ou plus puissant lorsque l’on se trouve en phase de conclure un contrat chez le concessionaire alfa.Je repete les allemandes auraient peur et l(AD BLUE RESERVOIR COMME MERCEDES.

dottotra2011
Invité
dottotra2011

petites motorisations sur la giulia qui appaterait pour faire mieux vendre.

Ph.Cinti
Invité
Ph.Cinti

Cette voiture est vraiment superbe et bourrée de qualités. Je trouve juste le coffre un peu juste en capacité et regrette que pour le moment la version SW ne soit pas au catalogue. C’est je pense une erreur stratégique majeure, penser que les amateurs de SW vont forcément se jeter sur le Stelvio pour compenser le manque, est loin d’être gagné. Si quelqu’un a une info sur la SW, je suis demandeur