Alfa Romeo 4C : Les chiffres des ventes mondiales détaillées depuis le lancement

De nombreux débats ont lieu depuis la sortie de l’Alfa Romeo 4C, chacun s’accordant à dire qu’après un succès d’estime, les ventes de la 4C s’effondraient.

4C dynamique

Et bien en analysant les chiffres de ventes mondiales détaillées par pays depuis 2013 et jusqu’au 30/06/2016 celà permet de donner une toute autre dimension au débat.

Les données ci-dessous sont extraites de la base de donnée du Comité des Constructeurs Français d’Automobile qui fournit chaque mois les chiffres de vente du marché français.

Ventes 4C

Nous pouvons en tirer quelques enseignements, les ventes mondiales de la 4C sont de :

  • 66 en 2013 (premières livraisons de Launch edition) ;
  • 1 121 en 2014 (livraison des launch edition jusqu’en juin, puis des standards edition) ;
  • 2 443 en 2015 (mise à jour technique du coupé et sortie du spider, livraison des launch aux spécifications US) ;
  • 1 462 au 30 juin 2016.

Soit un total de 5 092 Alfa Romeo 4C vendues depuis le lancement et une production proche du maximum industriel de 3 000 en projection pour l’année 2016.

Loin de caler, les ventes de la 4C se portent bien, d’autant plus que les vendeurs Alfa Romeo ont récemment déclaré que la publicité faite autour de la Giulia a entraîné un surcroît d’intérêt pour la 4C. La principale différence c’est que des offres commerciales (remise, série limitée suréquipée) soutiennent les ventes de ce modèle de niche, alors que jusqu’à début 2016 il était impossible d’obtenir la moindre remise ce qui est somme toute assez normal pour un modèle qui est en vente depuis maintenant 3 ans.

Au 30 juin 2016, on compte 279 4C immatriculées en France, après une année 2015 assez faible côté vente, le modèle est en très forte progression en 2016 égalant quasiment sur 6 mois ventes de toute l’année 2015.

L’Allemagne est le premier pays européen pour les ventes de 4C (731), devant l’Italie (587), la Suisse (356), la Grande Bretagne (333) et la France (279).

En dehors de l’europe, les USA sont le premier marché (1 106) avec des ventes en croissance (+ 6,2 %) suivi par le Japon (542)  et l’Australie (202).

Les ventes américaines sont assez intéressantes et laisse un bon espoir pour les ventes de la Giulia.

9
Poster un Commentaire

avatar
5 Fils de commentaires
4 Réponses de fil
1 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
7 Auteurs du commentaire
DanielLievinArnaud CampionfredJoe Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Frederic B.
Invité
Frederic B.

Très intéressant ! Merci pour l’article ! 🙂

Alexandre F.
Administrateur

Vu ainsi c’est un peu moins pire… après la marque avait tout de même parlé dès le lancement de la plafonner le coupé à 3 500 exemplaires pour le monde. On pourrait imaginer que la marque effleure l’objectif en 2016 et pourrait l’atteindre en 2017 grâce à la communication du reste de la gamme. Surement que la MiTo et la Giulietta son en décalage avec la 4C et que les futurs modèles vont plus dans son sens.

Joe
Invité
Joe

« Moins pire ? » : il faut toujours relativiser. La première idée qui me vient à l’esprit, c’est de comparer les ventes de la 4C à celles d’un modèle qui me semble la concurrencer de la façon la plus évidente : la Lotus Elise. Un modèle présent sur le marché depuis de nombreuses années, connu et reconnu. Et que lis-je ? « Les ventes mondiales de Lotus ont bondi de 55% à 2015 unités en 2014 ». Cela signifie qu’en 2015, la 4C (introduite seulement en 2013, faut-il le rappeler) a dépassé en 2 ans d’existence le meilleur chiffre de vente historique de l’Elise. Donc je ne dirais pas « moins pire » mais « remarquable performance ».

fred
Invité
fred

le CCFA s’occupe des chiffres mondiaux désormais et qui plus est en allemand, c’est très étonnant de la part du comité des constructeurs français d’automobiles … surtout quand on travaille avec eux depuis des années et qu’on n’a jamais rien vu de tel

je rappelle que pour la 4C, Alfa Romeo prévoyait de produire quelques 26.000 unités de la sportive sur toute sa durée de vie, c’est à dire sept ans alors qu’on est en train de se demander si elle passera l’année 2017

soyons alfistes mais aussi soyons lucides

Lievin
Invité
Lievin

Super ! après l’avoir vue en concession et sur route, l’intérieur est très bien à mon goût, original et beaucoup moins consensuel et plus original que Audi par exemple…plus latin, plus vivant, fun…les détails de fabrication ? blabla …c’est super quand même, même si dans l’absolu un peu moins bien que certaines marques haut de gamme, mais pas de quoi faire des histoires et du papier, je laisse les blablas aux …Quand on roule, on roule avec le volant, la qualité de la direction (et pour le coup elle est au top du top) le châssis (probablement le meilleur du marché), la boîte de vitesse, le moteur etc. et on passe pas son temps à regarder le détail de tel ou tel bidule du tableau de bord…d’ailleurs très vite le conducteur est incapable de se souvenir en détail de son tableau de bord ! ni des cadrans etc. …il retient les « sensations » donc …exit les blablas qui coupent les cheveux en 4 voir en 8. Bonne route et bon plaisir avec cette super auto. Lievin

Daniel
Invité
Daniel

Bonjour 🙂 et comment est le stand aujourd’hui? avril 2018? avez-vous un lien pour le graphique? Merci bien

Daniel
Invité
Daniel

Bonjour 🙂 et comment est le stand aujourd’hui? avril 2019? avez-vous un lien pour le graphique? Merci bien