Nouvelle Abarth 595 ! Le Scorpion refrappe…

Abarth 595

Au dernier salon de Genève, le stand Abarth avait été agrémenté de la présentation du modèle 124 Spider. Réussi dans son look (et en attendant sa prochaine commercialisation),  on pouvait alors se surprendre de l’absence de toute préparation sur la base de la version restylée de la 500. Heureusement, l’erreur est réparée et Abarth nous présente -hors salon – sa dernière petite pilule de vitamines.

Désormais uniquement siglée Abarth 595 (et non plus Abarth 500!), la petite italienne reprend les nouveautés esthétiques des versions plus communes : les optiques avant adoptent une signature à diodes, et les feux arrière reçoivent un insert couleur carrosserie. Mais Abarth va encore plus loin puisque les boucliers avant et arrière ont été revus et reçoivent un traitement plus sportif, qui « assied » visuellement encore davantage la petite auto, avec de surcroit un diffuseur arrière qui semble plus imposant. La nouvelle venue s’articulera autour de trois variantes : Abarth 595, Abarth 595 Turismo et Abarth 595 Competizione.

A l’intérieur, et comme vous le voyez sur les quelques clichés diffusés par la marque, les changements sont aussi (légèrement) notables. On notera donc l’arrivée d’un système d’info-divertissement à écran tactile, compatible avec Apple CarPlay et Android Auto, avec écran tactile 5 pouces (7 pouces en option), le GPS restant en option. Pour l’aspect sportif, signalons un volant à méplat ou des garnitures visuellement plus évocatrices. La version 595 Turismo reçoit des sièges en cuir alors que la version « 595 »  se contente de sièges en tissu. Cependant, la 595 Competizione peut, elle, recevoir en  option  des sièges baquet Sabelt en carbone, revêtus de cuir et d’Alcantara.

Côté moteurs, 3 essence sont proposés, toujours sur la base du 1.4 Tjet, qui demeure donc inchangé sur le fond. Les puissances s’échelonnent entre 145 ch pour la « 595 »(contre 140 sur la version précédente), 165 ch pour la Turismo (contre 160) et 180 ch pour la Competizione (inchangé). Cette dernière reçoit quelques équipements sportifs spécifiques, comme un système de freinage Brembo, une suspension avant retravaillée et, en option, un différentiel autobloquant (uniquement sur boite manuelle en revanche). Une boite mécanique qui contient d’ailleurs 5 rapports, une boîte robotisée restant disponible en option. Notons d’ailleurs que le différentiel autobloquant est issu de la 695 Biposto, raffinement que même Mini n’offre pas sur sa très affûtée Cooper S. Un bon point pour Abarth !

La commercialisation interviendra en juin (autant dire demain!). Les tarifs n’ont pas encore été communiqués.

Abarth 595 rouge

Erreur de la base de données WordPress : [You have an error in your SQL syntax; check the manual that corresponds to your MySQL server version for the right syntax to use near ') AND p.post_type= 'post' AND p.ID != 7334 ' at line 4]
SELECT p.ID, COUNT(t_r.object_id) AS cnt FROM wp_term_relationships AS t_r, wp_posts AS p WHERE t_r.object_id = p.ID AND t_r.term_taxonomy_id IN( ) AND p.post_type= 'post' AND p.ID != 7334 AND p.post_status= 'publish' GROUP BY t_r.object_id ORDER BY cnt DESC, p.post_date_gmt DESC LIMIT 3

2
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
Alexandre Filluzeausquirrel78 Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
squirrel78
Invité
squirrel78

Réjouissant! Pour utiliser régulièrement une 595 Turismo de 160 ch, je peux témoigner qu’il n’existe certainement pas mieux en terme de rapport prix/plaisir, en outre ce n’est pas simplement une bombinette pour circuit, mais une petite voiture très polyvalente; c’est bien qu’elle continue d’évoluer.

Alexandre F.
Administrateur

Je n’ai pas la chance d’en être propriétaire mais c’est vrai que pour avoir eu le plaisir d’essayer plusieurs Abarth pendant une journée, c’est un véritable plaisir 🙂