Genève 2016 : Les nouvelles Tipo 5 portes et break !

Fiat Tipo

Lors du salon de Genève 2016, les nouvelles Tipo 5 portes et break ont été dévoilées ! Venant compléter la version 4 portes, ce duo s’annonce comme une bonne surprise pour Fiat qui vient ainsi réinvestir le segment C, déserté depuis 2014 et l’arrêt de la confidentielle Bravo 2.

Fiat Tipo 5 portes : « La voiture qu’il vous faut ? »

On le sait, Fiat a décidé de scinder sa gamme entre le pôle émotionnel (gamme 500), sous le slogan de « la voiture qui vous ressemble » et un pôle rationnel (actuellement représenté par une gamme restreinte et vieillissante, composée de Panda, Punto et dérivés d’utilitaires Doblo et Qubo). C’est sous le slogan de « la voiture qu’il vous faut » qu’est ainsi constitué ce pôle, renforcé aujourd’hui par la nouvelle Tipo 5 portes !

Au niveau design, la Fiat Tipo fait dans le sérieux pour rassurer. Elégante et consensuelle, elle perd en latinité, ce qu’elle gagne en efficacité dans le monde finalement très classique des compactes.

Certains verront dans la face avant un peu d’Alfa Romeo 147, d’autres une vue trois-quart arrière évoquant la BMW Série 1 ou même la Lexus CT. Bon il y a pire référence, on l’avouera…

Plus courte de 16 cm (4,37 m) que la berline 4 portes, le coffre de la 5 portes est aussi moins grand mais propose un volume fort appréciable de 420 litres.

Sa gamme devrait être presque identique à celle de sa sœur 4 portes avec deux moteurs à essence (1.4 95 ch et apparemment un plus puissant 1.4 T-JET 120 ch) contre un seul (le plus faible) pour la version à malle, deux diesels (1.3 MultiJet 95 ch et 1.6 MultiJet 120), et trois niveaux de finition (Tipo, Pop et Easy).

A l’intérieur, elle pourra proposer un  système multimédia Uconnect. Un système mieux pensé et plus moderne que celui de la version 4 portes.

Une version break également !

Sur le stand est également proposée la version break (baptisée SW ? A suivre…). Long de 4,57 mètres, le break Fiat Tipo dépasse de 20 centimètres la berline à 5 portes mais de 7 cm seulement la 4-portes. Son porte-à-faux dégagé et sa lunette pas trop inclinée lui permettent officiellement d’emporter 550 litres de bagages. Soit une bonne valeur, sans être la référence de la catégorie.

Fiat Tipo SW (3)

Si les prix ne sont pas encore annoncés (ni pour la 5 portes, ni pour le break), ils devraient logiquement être un peu plus élevés que la version 4 portes, tout en se devant de rester très agressifs pour que les ventes soient soutenues sur un segment où Fiat a perdu le cap depuis le duo Bravo/Brava des années 1990. La version 5 portes devrait être vendue dès juin et le break à la rentrée de septembre.

De nouvelles infos sur la 4 portes !

Fiat TIPO

La version 4 portes, également présentée a, elle, des tarifs et une grille d’équipements désormais connue. En variante 4-portes à malle, la Fiat Tipo s’affiche à partir de 12 490 euros en version essence 1.4 de 95 chevaux d’entrée de gamme, 14 990 euros en version Diesel MultiJet 1.3 95 chevaux en entrée de gamme également. La version 1.6 MJet 120 ch est proposée à partir du niveau de finition intermédiaire moyennant un tarif d’au minimum 17 590 euros.

Les niveaux de finition se constituent ainsi :

Fiat Tipo (entrée de gamme)

Six airbags. Aide au démarrage en côte. Contrôle de pression des pneus. Direction assistée à mode City. Climatisation manuelle. Ordinateur de bord. Radio à port USB. Rétroviseurs électriques et dégivrants. Vitres électriques AV. Siège conducteur réglable en hauteur. Volant réglable en hauteur et profondeur. Ouverture par télécommande. Ouverture automatique du coffre. Banquette rabattable 60/40. Boucliers couleur carrosserie. Jantes en acier de 15 pouces.

Fiat Tipo Pop (niveau intermédiaire)

En plus. Ecran tactile multimédia Uconnect de 5 pouces à lecteur de SMS. Radio numérique à commande au volant. Connexion Bluetooth. Régulateur de vitesse. Vitres électriques AR. Volant et pommeau de levier de vitesse en cuir. Poignées et rétroviseurs chromés. Rétroviseurs couleur carrosserie. Jantes en acier de 16 pouces.

Fiat Tipo Easy (haut de gamme)

En plus. Climatisation automatique. Sellerie mi-cuir. Phares et essuie-glace automatiques. Rétroviseur intérieur anti-éblouissement. Pack chrome. Radar de recul. Antibrouillards. Jantes en alliage de 16 pouces.

Des packs et des options sont proposés pour se concocter la « voiture qu’il nous faut » la plus agréablement possible.

Bilan : La Tipo, sur la route du succès ?

On ne sait encore rien de l’avenir commercial de cette nouvelle famille de compactes Fiat, mais peut-on dresser des pistes ?

A dire vrai, cela peut s’annoncer positif à plus d’un titre :

1- Fiat est absent depuis presque 2 ans du segment C, le plus important en Europe et ne peut que s’y faire une petite place – ne serait-ce que symbolique-  avec cette nouvelle Tipo.

2- Fiat propose sa compacte dans différentes versions, lancées à quelques mois d’intervalle, alors que la Bravo 2 n’était dotée que d’une unique version 5 portes insuffisante pour satisfaire tous les besoins.

3- Les prix proposés sur la version 4 portes sont agressifs. Quant une Tipo 4 portes en finition de base s’offre contre 12 490 € avec un 1.4 essence 95 ch et des équipements tels que la climatisation, les rétroviseurs électriques et dégivrants et les six airbags ou l’ESP, une Dacia Logan demande 11 620 € pour une 0.9 Tce 90 ch Lauréate. Un écart faible à mettre au crédit de la Dacia, ainsi qu’un moteur plus moderne et une image en béton, mais la Fiat propose un design beaucoup plus agréable et une philosophie « non low-cost » selon Fiat. Bref, une véritable alternative ! Quant  au duo Seat Toledo/ Skoda Rapid, il s’échange contre a minima 18 510€ pour la Toledo 1.2 TSi 90 ch et 20 580€ pour la Skoda Rapid  1.2 TSi 90 ch.

4- Il existe dans la catégorie des compactes une demande pour des véhicules simples (sans être low-cost), sans chichis, offrant tout le confort minimal, habitables et modernes. Il suffit pour cela de regarder le succès (qui n’est pas un simple succès d’estime ) de la Nissan Pulsar qui peut apparaître à ce titre comme la concurrente principale de la Tipo. Avec 43 434 ventes en 2015 en Europe (+435% sur un an!), avec une unique déclinaison 5 portes de surcroît, celle-ci se trouve être plus vendue qu’une Honda Civic ou même une Alfa Romeo Giulietta. Une compacte lancée par Nissan alors même que la marque avait désinvesti ce créneau depuis la confidentielle Almera. Aussi le parcours et la philosophie proposés par la marque peuvent apparaître semblables à ceux de Fiat.

5- Avec cette philosophie, la nouvelle Tipo a d’ores-et-déjà empoché le prix Autobest 2016 composé de 26 journalistes de 26 pays européens, prix qui récompense le modèle qui offre le meilleur rapport entre prix d’achat et prestations (confort, habitabilité, finition, équipement, sécurité, polyvalence).

6- Enfin, la version à 4 portes qui ne devait avoir qu’un simple succès d’estime a déjà empoché 20 000 ventes en quelques mois de commercialisation, alors même que ce type de carrosserie est peu prisé chez nous. Un bon espoir …

Ci-dessous, de nouvelles photos de la Tipo en « live » prises par des tiers sur le stand de Genève.

Partager cet article

4 commentaires à propos de Genève 2016 : Les nouvelles Tipo 5 portes et break !

mafioli dit : S'abonner 7 March 2016 à 10 h 18 min
Like
Like Love Haha Wow Sad Angry
0 0 0 0 0 0

Etant à Genève vendredi dernier, je dois dire que j'ai été bluffé par la quantité et la qualité des nouveautés de Fiat! Et cette Tipo à mon avis va être un beau succès! Elle est simple, ergonomique et apparemment robuste. En plus elle est déclinée en plusieurs versions 4-5 portes, berline, break... franchement pas mal du tout!

    Alexandre Filluzeau dit : S'abonner 7 March 2016 à 19 h 35 min
    Like
    Like Love Haha Wow Sad Angry
    0 0 0 0 0 0

    C'est en effet un coup de poker de la Tipo "rationnelle". Peut-être qu'un jour nous verrons autant de Tipo que de 500 ? A voir s'ils arrivent à bien communiquer dessus, pour le moment je n'ai vu aucune publicité à propos de ce modèle.. a part quelques essais presse le mois dernier.

      Catman09 dit : S'abonner 21 March 2016 à 13 h 51 min
      Like
      Like Love Haha Wow Sad Angry
      0 0 0 0 0 0

      Bonjour. Etant client FIAT depuis de nombreuses années et passionné d'italiennes et de FIAT, en général, j'ai possédé, avant ma 500X actuelle, une FIAT Bravo 2, dont j'étais plus que ravi et attaché. Une pure merveille de voiture, qui, malheureusement, s'est assez mal vendue en France. Et pour cause. Aucune publicité de la part de FIAT, contrairement à d'autres modèles (vive la monoculture ?), mis à part des photos, sur certains magazines, mais surtout, elle a toujours été "descendue" par la presse française !! Normal, c'est une FIAT. Et pourtant, quel équipement, belle finition, qui n'avait rien à envier à une Peugeot 308, EXCELLENTE tenue de route... J'en passe et du meilleur. Alors, si pour la Tipo (j'ai aussi eu le modèle originel - extra !), il en est de même, je ne donne pas cher de sa peau. Alors qu'aucun autre modèle équivalent ne peut prétendre à des prix aussi intéressants. Affaire à suivre, donc !

        Feret dit : S'abonner 4 September 2016 à 16 h 44 min
        Like
        Like Love Haha Wow Sad Angry
        0 0 0 0 0 0

        Effectivement depuis la punto Multijet, Fiat est entré dans une nouvelle ère...J'en ai eu cinq depuis, dont trois neuves, et j'ai gardé de bons souvenirs de la Bravo 2, et de la Stilo coupé 1.9 !Nous avons toujours notre petite 500 de 6 ans, et si je n'avais pas en ce moment une Exeo 2L TDI SW, je me laisserai bien tenter par cette Tipo. Il faut en finir avec cette réputation que traîne FIAT et qui date des années 80

          Laisser un commentaire

          Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués de * sont obligatoires.

          Indiquez la ou les voitures dont vous êtes propriétaire.