Alfa Romeo Tipo 952 : ce que nous savons à 1 mois de sa présentation

Que dire de cette Alfa Romeo Tipo 952 si ce n’est que c’est probablement une des voitures les plus attendues de cette décennie par les Alfistes ! Celle qui est surnommée par la presse Alfa Romeo Giulia et qui est très attendue depuis l’arrêt de production de l’Alfa Romeo 159 en 2011. Celle qui doit donner le top départ à de nouveaux modèles Alfa Romeo pour permettre à la marque italienne d’atteindre les 400 00 ventes / an en 2018 !

Alfa Romeo Giulia

A seulement 1 mois de la présentation de l’Alfa Romeo Tipo 952 dans le nouveau musée Alfa Romeo situé dans le complexe Milano Arese, il est bon de faire un point car plus la date se rapproche, plus les infos et intox fusent dans tous les sens.

Rappelons que cette Alfa Romeo Tipo 952 alias Giulia est dans les cartons depuis longtemps. Cependant, faute de moyens, de choix stratégique (achat de Chrysler), de crise des subprimes, de crise automobile en Europe, la berline sera souvent repoussée (avec d’autres projets). Vous pouvez constater ci-dessous un plan produit Alfa Romeo de 2011 vs 2014.

alfa-romeo-roadmap-2011
Roadmap Alfa Romeo en 2011
Roadmap Alfa Romeo 2014
Roadmap Alfa Romeo 2014

Pour éclaircir ce que nous savons, c’est à dire pas grand chose officiellement, nous avons décidé de regrouper toutes les déclarations qui concernent l’Alfa Romeo Tipo 952 : communiqué de presse FCA, Sergio Marchionne, Harald Wester, Fabrizio Curci, Reid Bigland et Lorenzo Ramaciotti. C’est parti !

logo-faca

Communiqué de presse FCA : L’Alfa Romeo Tipo 952 utilisera la nouvelle plateforme Giorgio dont l’objectif est d’être capable d’accueillir des transmissions propulsion mais aussi en quatre roues motrices (source). 3 moteurs essence et 2 moteurs diesel sont au programme : la puissance ira de 110 ch à 500 ch pour les premiers et pour les seconds, de 110 ch à 350 ch (source).

Sergio_Marchionne_cv

Sergio Marchionne – PDG FCA : Laissons les Allemands rêver d’Alfa Romeo. C’est une marque, avec Maserati, qui va nous ramener avec succès sur le chemin des modèles haut de gamme. Notre but est d’offrir quelque chose d’extraordinaire. […] cette marque sera la représentante du savoir faire italien (source). L’Alfa Romeo 159 était une erreur qu’il ne faut pas répéter. Cette automobile pesait 400 kilos de trop et pire encore, elle avait un moteur australien sous le capot (pour le moteur V6) (source). La gamme sera complètement différente avec des modèles et des moteurs exclusifs à Alfa Romeo grâce au savoir faire de Ferrari (source).

Harald_Wester_cv

Harald Wester – DG Maserati et Alfa Romeo : Alfa Romeo c’est des moteurs innovants et en avance technologiquement, une parfaite répartition du poids (50 – 50), un ensemble de technologies exclusives, un excellent rapport poids / puissance et un design italien. L’usine de Cassino a bénéficié d’une transformation radicale et elle est prête à produire la future berline Alfa Romeo (source).

Fabrizio-Curci-cv

Fabrizio Curci Resp. Alfa Romeo Europe : Nous travaillons en silence et dans la confidentialité depuis longtemps. Le plan dévoilé le 6 mai 2014 est le top départ et un nombre important de personnes travaillent pour qu’il soit respecté. La nouvelle Alfa Romeo sera dévoilée le 24 juin 2015 au musée d’Arese car c’est là que la marque est née. De plus il y a une très importante collection. Symboliquement, c’est une relance de la marque Alfa Romeo dans son essence. Après la nouvelle berline de taille moyenne, il y aura 7 autres modèles. Ces modèles doivent respecter deux caractéristiques : le design et la technologie. Celui qui veut se faire une idée des prochains modèles doit garder en référence l’Alfa Romeo 4C. Il s’agit de combiner design, technologie et légèreté. Un savant équilibre pour avoir une voiture performante sans avoir à recourir à une puissance extrême (source).

Reid_Bigland_cv

Reid Bigland – Resp. Alfa Romeo USA : La prochaine Alfa Romeo se situera dans le segment D et sera de dimensions similaires à une BMW série 3. […] Tout comme l’Alfa Romeo 4C est supérieure à BMW, Audi et Porsche d’un point de vue performance et technologie, la prochaine Alfa Romeo segment D devra faire aussi bien (source).

Lorenzo_Ramaciotti_cv

Lorenzo Ramaciotti – Resp. Design FCA : le design de l’Alfa Romeo Giulia doit être remarquable mais aussi capable de résister à l’épreuve du temps (source).

Maintenant à vous d’imaginer ce que pourrait être l’Alfa Romeo Tipo 952… en attendant le 24 juin 2015 !

17
Poster un Commentaire

avatar
9 Fils de commentaires
8 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
9 Auteurs du commentaire
Akryusjean lucMichelmafiolisquirrel78 Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
mafioli
Invité
mafioli

Belle brochettes d’incompétents…
« Laissons les Allemands rêver d’Alfa Romeo » c’est vrai qu’ils vivent un cauchemar les allemands: BMW, Audi, Mercedes… avec 15 model de chaque… pauvres Allemands!
« L’Alfa Romeo 159 était une erreur qu’il ne faut pas répéter » ils auraient eu au moins pu faire un restylage afin que les clients restent…
« Alfa Romeo c’est des moteurs innovants et en avance technologiquement…..un excellent rapport poids / puissance et un design italien » Oui biensur!… c’est pour celà qu’ils ont plus de V6 depuis 10 ans, que tout les models ont disparus les un après les autres…
« Le plan dévoilé le 6 mai 2014 est le top départ et un nombre important de personnes travaillent pour qu’il soit respecté » Donc ils ont attendus que les ventes soient abyssales, à peine 60k pour 2014, pour réagir et faire un plan de relance??
« Tout comme l’Alfa Romeo 4C est supérieure à BMW » non mais on rêve là…

Akryus
Invité
Akryus

Je ne spécule pas avant de voir le résultat annoncé…voyons et ensuite on peut critiquer si c’est critiquable.
Je constate juste qu’aujourd’hui la 4c n’a pas son pareil dans sa catégorie, et bouffe même une Audi tt Rs!!!! il a fallut qu’Audi sorte une « série limité » pour ne pas être ridicule!
et ar exprérience j’avai une 156 JTDM un merveilleux 5 cylindres avec 20 soupapes qui ont surpris plus d’une personne possédant des A6 de 235cv et resté sur place départ arrêté 😉
Donc j’attend de voir c’est pas impossible mais par contre va falloir qu’il fasse plus attention à la qualité de finition!!!! La 4c avec ces plastiques qui vibrent à grande vitesse…ça la fou mal !!!

MAX
Invité
MAX

Oui effectivement elle sera présenté le 24 juin mais personne ne pourra l’approchée et l’intérieur ne sera pas visible! D’ailleurs, les essais du modèle définitif n’ont même démarrés. On ne verra que l’esthétique… et encore? Si l’info de Quattroruote « numéro de mai » s’avère exacte, la partie avant pour ma part est complétement raté!! En espérant qu’ils se trompent…!

squirrel78
Invité
squirrel78

Il faut arrêter de ronchonner! Il y a encore peu de temps, on annonçait la fin d’Alfa, après avoir dit pis que pendre des 159, Brera et même Giulietta (qui représentaient quand même un pas dans la bonne direction), ces pauvres « Alfiat » traction avant, trop lourdes et irrémédiablement diésélisées… On criait au scandale devant la fermeture, puis la destruction programmée du Museo Storico d’Arese, on annonçait la disparition inéluctable d’Alfa Romeo à très brève échéance ou, au mieux son rachat par le Groupe VW de Herr Doktor Piech. Certes, le Groupe Fiat devenu FCA a commis, sous la direction du clivant Marchionne, beaucoup de bévues depuis plus de 10 ans. Mais aujourd’hui: – Alfa Romeo est au centre, plus encore que Maserati, de la stratégie haut de gamme de FCA avec des investissements d’environ 5 Mds EUR (alors que les bons esprits disaient qu’Alfa ne pourrait jamais être relancé car Fiat n’était pas disposé/ n’avait pas les moyens de dépenser pour ça 2 Mds EUR) – Après le succès de la 4C, non en termes de volumes, mais en tant que produit rétablissant crédibilité technique et légitimité, Alfa a confirmé le choix de la propulsion, de la légèreté, de moteurs exclusifs et performants, avec un style italien marqué, tout ce que les « vrais » Alfistes n’osaient pas espérer il y a encore 3 ans même dans leurs rêves les plus fous. Et, avant de décrier la ligne de la Tipo 952 sur la base de Photoshops bricolés par Quattroruote (« gnagnagna, puisque… Lire la suite »

mafioli
Invité
mafioli

Je suis sur que l’intention y est, je suis sur que les dirigeants de fiat ou FCA y croient lors de leurs conférences de presse. Le problème c’est de 1 que la crédibilité est vraiment mis à mal par la réalité des faits, à savoir que la gamme de véhicules, surtout pour l’europe est totalement dépassée, si au moins ce n’était que ça, mais la on palre d’incurie, les models se meurent les un après les autres sans aucune vision d’avenir. Et ça les dirigeants en sont responsables à 100%, ce n’est pas la faute des consommateurs et encore moins des ouvriers. De 2 il y a je pense un problème de compétence au niveau stratègique, les moteurs ils savent les faire, les carosseries ils savent les faire, leurs voitures tiennent la route ça je n’en doute pas, parfois mieux que les autres et pas grace à eux, mais grace à des ingénieurs compétents et parfois de génie que l’italie possède. Mais ça ne suffit pas, il faut une vision, une stratègie, surtout pout l’europe! L’europe reste le 1er marché automobile au monde, et il le restera encore longtemps, nous sommes plus de 500 millions hors ex URSS, les US 300 millions, la chine surement nous dépassera dans 20 ans mais l’europe sera toujours 2ème. comment peut on abandonner un tel marché? De 3 j’ai l’impression que fiat n’a toujours pas pris le virage du post boom économique des 30 glorieuses, ou l’on équipait les familles de voitures bon marchés… Lire la suite »

MAX
Invité
MAX

@SQUIRREL78:
Quand je parle de l’avant je ne me réfère pas du tout au mulet sur base de la Ghibli mais sur base des infos pseudos définitives de 4ruote « numéro de mai ». Je sais faire le distinguo entre mulet et style définitif et de plus j’ai mes sources! Je vous invite à acheter le numéro de mai. Mais bon, je pense qu’il est difficile de trouver 4ruote en France. En conclusion, comme je l’ai évoqué j’espère que les sources de 4route sont mauvaises… au moins je l’espère car 4route et une des meilleures revue au monde qui traite surtout sur le monde de l’automobile. Généralement leurs sources sont justes.

squirrel78
Invité
squirrel78

Non c’était bien à ce numéro de mai de QR que je faisais référence, les photos de l’avant en rouge avec les phares étroits et l’avant de 4C sont sur le web depuis 10 jours, donc les sources tout le monde les a. C’est effectivement au mieux un mauvais Photoshop, au pire un collage grossier, ce n’est effectivement pas le mulet de la Ghibli que l’on a vu depuis plus de 8 mois sur tous les sites, on pourra se prononcer valablement quand la voiture sortira.

Solent
Invité
Solent

« L’Alfa Romeo 159 était une erreur qu’il ne faut pas répéter. Cette automobile pesait 400 kilos de trop et pire encore, elle avait un moteur australien sous le capot (pour le moteur V6) »

C’est bien de le reconnaitre ! Mais pendant qu’elle se faisait cette erreur, il était au golf Sergio ? Et il faut combien d’années pour corriger une erreur chez FCA ? Mais c’est vrai qu’il n’y en a pas qu’une ..

mafioli
Invité
mafioli

En effet c’est laborieux… Par contre je le trouve dure avec la 159, à l’époque de sa sortie elle était dans le poid median de sa catégorie, tout en étant un peu plus longue qu’une série 3. Au niveau design elle n’avait pas de concurrence… Dommage qu’ils n’aient même pas penser de la restyler, et de la mettre à jour… Incroyable ce manque de continuité!

squirrel78
Invité
squirrel78

La 159 était belle, elle n’a pas vieilli esthétiquement. Mais c’est vrai qu’elle était trop lourde et que mettre des moteurs GM,dont un V6 Holden pour remplacer le mythique V6 Busso était absolument scandaleux. Le comble était que le slogan publicitaire d’Alfa à l’époque était « Bellezza non basta »!! Ceci étant, je pense aussi qu’on aurait pu la faire durer plus longtemps, par exemple en lui mettant la version du TBI à 240 ch de la 4C/Giulietta, ce qui n’aurait pas changé beaucoup la donne mais aurait évité la disparition d’Alfa du segment D. Idem pour la Brera, qui a connu les mêmes déboires, et dont la version la plus recommandable était le diesel 2,4 l, un comble pour un cabriolet italien…
Espérons comme cela semble le cas qu’Alfa retrouvera le chemin du bon sens….

mafioli
Invité
mafioli

Tout à fait d’accord, le TBI est un très bon moteur, léger et avec les même performances que le V6 Holden. C’est ce que j’ai sur ma TI, je l’ai un peu pousser à 230ch. On aurait pu ajouté la boite TCT, quelques leds sur les feux, et je n’aurai jamais acheté autre chose que Alfa…
Cuore sportivo…c’est ça que je veux revoir!!! https://www.youtube.com/watch?v=mrqDATilXJ0

Michel
Invité
Michel

L’utilisation d’un V6 HOLDEN au lieu du BUSSO vient que ce dernier ne passait pas les normes anti pollution. Il aurait été plus intelligent de prendre un V6 chez MASERATI

ander
Invité
ander

BMW, BMW …… oui c’est sérieux, oui c’est rigoureux. Pour avoir eu une 323i E30 dans les années 80, je peux vous dire : 1°) avec la boite longue malheureusement, le 6 cylindres sans aucun couple était une vraie purge. Pour doubler un camion sur une nationale, en toute sécurité, je devais mettre la seconde (!!!!!) et passer la troisième au rupteur quand j’étais à la hauteur du camion pour pouvoir vraiment « décoller » 2°) les sièges étaient comme neufs au bout de 12 ans c’est vrai, mais tellement dur qu’au bout de 200 km, j’avais mal partout !! 3°) ne parlons pas des tarifs d’entretien, prohibitifs, que d’ailleurs BMW a reproduit pour ses Mini (nous en avons eu une aussi, une 2002, et question finition et qualité, il y avait vraiment de quoi dire par rapport au prix aussi, pour avoir depuis un bon bout de temps un spider Alfa 2 litres de 1972, la banane revient tout de suite avec ce sacré moteur plein à tous les régimes et avec une vraie boite de vitesses, même s’il ne fait que 130 ch. C’est vrai qu’à lire ou entendre les journalistes, il vous faut désormais 400 ch pour être heureux, mais je doute que beaucoup d’entre eux puissent se payer ces autos pour lesquelles ils sont grassement « arrosés » afin de nous bourrer le mou. il y a toujours une place pour une Alfa dans mon garage et je reste optimiste pour les années à venir, la marque à mon avis… Lire la suite »

squirrel78
Invité
squirrel78

Oui, tout à fait d’accord, en particulier concernant le spider (ayant également un spider, un 1750 de 1969 coda longa depuis 7 ans, je confirme à 100% que c’est toujours un énorme plaisir de s’en servir dès qu’il fait un peu beau, avec les vocalises du bialbero et la boîte 5 à grands débattements…une voiture vraiment exceptionnelle, et très fiable en prime, mais dont la puissance n’est que de 117ch) Cela dit, pour une voiture moderne, la Giulietta QV ne m’aura donné depuis 2011 que des satisfactions et j’attends donc la « T 952 » sans impatience excessive, si ce n’est la curiosité, étant donné qu’elle a sur le papier tous les ingrédients pour satisfaire les alfistes intégristes dans mon genre. Si Sergio ne change pas d’avis (il s’était publiquement interrogé en 2010 pour savoir si la Giulietta ne serait pas la dernière Alfa, maintenant il fait d’Alfa une des clés de l’avenir du Groupe) on peut donc être fondamentalement optimiste pour la marque qui a effectivement résisté contre vents et marées à de multiples crises existentielles (n’oublions pas qu’au lendemain de la guerre, Alfa Romeo s’était lancé dans la fabrication de machines à laver!) et qui pourrait en surprendre plus d’un. Il est intéressant d’observer que ceci est très peu perçu en Europe (où l’on parle du come-back de Jaguar et où l’on continue à se pâmer sur les productions allemandes tout en présentant FCA comme un canard boiteux) alors que ceci est très bien pris aux USA ceci expliquant en… Lire la suite »

mafioli
Invité
mafioli

Moi aussi j’aurai toujours une alfa dans mon garage.
Alfa distille de subtiles sensations au volant sans commune mesure avec les autres marques, « Il virus Alfa  » je l’ai attrapé. L’autre jour j’ai repis en main ma TI et j’étais comme un enfant au volant, trop content de la reconduire, et ce malgrés l’achat d’une bavaroise il y a peu que malheureusement je dois conduire tout les jours pour ménager ma belle 159 qui a déjà 5 ans… Je ne vais toutefois pas me pleindre, BM c’est bien… Mais c’est pas Alfa! Le tbi a du souffle jusqu’a plu de 6500 tours, et il tire de manière linéaire jusqu’a 200km/h sans souffler, quelques allemandes en on fait les frais 😉 Pour en revenir à la tipo 952, ce capital incroyable, ce passé glorieux, cette image qu’alfa dégage devrait lui réussir j’en suis sur! Même si ces incompétents du dessus diront que c’est grace à eux, moi je crois que ce sera grace à la passion des ingénieurs italiens, toujours prêts à dire aux allemands: On est là pour longtemps et avec panache!

jean luc
Invité
jean luc

proprietaire d’un coupé alfa brera 2.2jts 185 ch depuis 2006 je ne m’en lasse pas .Malgré les séveres critiques dont il a fait l’objet lors du lancement du modèle de la part de la presse specialisée qui n’en a que pour les allemandes ce coupé est hors normes.En effet cette voiture, certes un peu lourde et malheureusement un peu sous motorisée par rapport à son look et les possibilites du chassis comme de l’ensemble , est tout simplement géniale à conduire, à faire monter dans les tours et à entendre rugir lorsqu’on la remue un peu.La tenue de route est irréprochable à vitesse elevée et le freinage performant. Les finitions et les cuirs n’ont rien à envier aux allemandes quant à la ligne elle ne vieillit pas et reste à couper le souffle, pour preuve les tetes qui se tournent sur son passage. alors vive alfa romeo et son prochain renouveau avec un seduisant reour à la propulsion d’antan .