Fiat va introduire un bonus pour efficacité productive italienne

sergio marchionne geneve

A l’image de ce que font les constructeurs allemands sur leur territoire depuis de nombreuses années, à la plus grande satisfaction des employés, le groupe FCA a décidé qu’il allait octroyer à ses salariés en Italie des bonus liés aux résultats du groupe.

D’après le communiqué, le constructeur viserait ainsi à ce que le personnel se sente encouragé à atteindre les « objectifs de productivité, qualité et rentabilité fixés dans le plan stratégique 2015-2018« . Il est sûr qu’une prime d’intéressement est plutôt motivant.

Le salaire de base se verra ainsi complété d’un bonus annuel correspondant à l’efficacité productive et une autre somme liée à l’obtention des objectifs financiers du groupe pour la région Europe-Moyen Orient-Afrique. Efficacité productive… un terme qui sonne de manière toute particulière à nos oreilles d’Européens… et qui pourrait laisser présager de la mise en place de méthodes de management très souples, chères à Sergio Marchionne, et d’ailleurs déjà discernables dans le fait qu’il ait quitté l’équivalent du Medef italien, renégocié les contrats et rompu le dialogue avec le tout-puissant syndicat Fiom.

En tout état de cause, cette mesure devrait coûter à FCA environ 600 millions d’euros, dont le versement sera étalé sur une période de 4 ans. L’opération concerne tous les employés de la branche automobile du groupe. La signature d’une convention reprenant les mêmes principes est prévue dans la branche composants.

« Avec l’introduction de ces critères précis de performance, les employés pourront voir les résultats de leurs efforts plus concrètement. Si les objectifs sont atteints, et je suis sûr qu’ils le seront, tous nos employés recevront des contributions importantes liées directement à leurs efforts et à leur engagement« , a souligné le directeur général de FCA Sergio Marchionne.

« Ces dernières années, FCA a dû faire face aux vestiges historiques d’un modèle de relations sociales dépassé qui opposait le capital au travail. Ces temps sont enfin terminés, s’est félicité quant à lui Sergio Marchionne«. A voir à l’avenir…

source : leblogfinance.com

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de