FCA : lourde perte au 1er trimestre 2020

C’était à prévoir, c’est désormais officiel. La pandémie de coronavirus, non contente d’ôter des vies et de créer une psychose mondiale, a aussi un impact brutal sur l’économie et les finances des Etats et des entreprises. Du jamais vu depuis 2008 et la crise financière partie des USA. Parfois même, pour certains Etats, c’est du jamais vu depuis la fin de la 2nde Guerre Mondiale !

A ce titre, FCA ne fait pas exception. Les résultats sont tombés ce jour et ils sont mauvais. Envoyés de façon laconique, sachez que le groupe italo-américain déclare une perte nette de 1.7 milliard d’€ pour le 1er trimestre 2020 (contre un gain de 508 millions un an plus tôt).

Le chiffre d’affaires (CA) est en baisse de -16%, à 20.56 milliards d’€. Nul doute que le deuxième trimestre, avec les confinements d’avril et mai, devrait s’avérer encore bien pire…

fca group

fca group 2

Le groupe préfère annoncer qu’aucune prévision de bénéfice n’est attendue pour 2020 en raison de l’épidémie galopante de Covid-19, affectant production, logistique et bien sûr ventes.

Néanmoins, en dépit de ce « contexte inattendu et sans précédent », notre groupe préféré déclare resté engagé dans le projet de fusion avec PSA, avec qui « les termes de l’opération n’ont pas évolué », FCA restant « attaché à la finalisation de la transaction d’ici la fin de cette année ou début 2021 », selon Mike Manley.

FCA s’engage à communiquer sur de nouvelles et meilleures prévisions quand le contexte actuel se sera dégagé et qu’une meilleure visibilité sur l’impact mondial pourra être étudiée. Enfin, le groupe a aussi décidé de réexaminer son projet de versement d’un dividende de 1,1 milliard d’euros. Au premier trimestre, le groupe a dégagé un free cash flow négatif d’environ cinq milliards d’euros. Il dit cependant disposer de 18,6 milliards d’euros de liquidités fin mars.

2
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
DutchGuitou Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Guitou
Invité
Guitou

Les nouveaux modèles, ce sera donc pour après-après-demain. PSA n’a sans doute pas fait mieux, et n’a pas dû vendre grand chose depuis mars dernier.

Dutch
Invité
Dutch

Bonjour ci
C’est une distorsion puisque PSA ne communique sur les chiffres importants de rentabilité / de trésorerie que tous les 6 mois en France. Cependant, méfiez vous, PSA est bon pour casser les coûts et bien monitorer son cash flow. Surtout que cela pourrait jouer sur les conditions de la fusion, en tout cas sur certains points. Je crois par exemple que les programmes partagés, même aux usa, seront plus accessibles a PSA.
Ce n’est pas contraire aux intérêts de FCA non plus, PSA n’ayant pas l’habitude de repousser sine die des programmes importants et là on pense a A/R et fiat par exemple car la partie Europe de FCA reste bien préoccupante.
PSA souhaite surtout selon le buzz des experts financiers que FCA ajuste son cash a verser aux actionnaires lié a la fusion ce qui paraît logique quand on annonce de tels résultats. L’important c’est de sécuriser le coeur de métier donc cette réflexion la est acceptable.
Je n’aurais pas écrit la même chose chez RNO, beaucoup plus laxiste et sensible. Nous verrons donc fin juillet. D’ici la bonne lecture sur italpassion et décofinement.