Maserati : 2019 est la pire année depuis le lancement de la Ghibli

Il ne suffisait pas d’être un expert pour deviner que l’année 2019 serait la pire pour Maserati. Des berlines Ghibli et Quattroporte en 2013, un SUV Levante en 2016, des taxes liées au co2 de plus en plus élevées dans de nombreux pays à travers le globe, une priorité donnée par FCA au renouvellement d’Alfa Romeo depuis 2014 au détriment de réelles nouveautés pour Maserati… et on arrive à l’année 2019 où la marque au Trident annonce 26 500 ventes seulement pour 19 300 voitures produites. Soit la pire année depuis 2013, où il n’y avait que les véhicules de niche GranTurismo, GranCabrio et Quattroporte et que la Ghibli venait d’être lancée.

2019 : l’année où on vide les stocks

Pendant des années, la marque Maserati a produit plus de voitures qu’elle n’en a vendu.Il en résulte un sur-stock. Alors que, jusqu’en 2018, la production était supérieure aux ventes, la tendance a été largement inversée tout au long de l’année 2019 où ordre a été donné aux concessionnaires de vendre si possible sur stock. C’est pourquoi Maserati annonce 26 500 ventes alors qu’en réalité, seulement 19 300 voitures sont produites. Un nombre très important pour connaitre l’état de santé des usines italiennes…

Cette donnée est aussi intéressante pour comprendre que Maserati souhaite vider son stock pour commencer à renouveler sa gamme en 2020… Le stock aurait été réduit de 50 % sur l’année 2019.

2020 : l’année de la dernière chance pour Maserati

Depuis que FCA a compris qu’il était peut être plus facile de vendre des Maserati à 100 000 € que des Alfa Romeo à 50 000 €, la priorité à été donnée au plan produit Maserati au détriment de celui du plan produit Alfa Romeo (l’inverse qu’en 2014).

maserati plan produit

En 2020 Maserati va dévoiler tous les détails sur le plan d’électrification de ses modèles et, plutôt que de descendre en gamme, la marque au Trident va monter ! Quand on voit les records résultats des ventes Ferrari 2019 et Lamborghini 2019 on comprend mieux pourquoi FCA mise beaucoup sur la future supercar Maserati dont le prix pourrait chatouiller ceux de Ferrari, dans les 200 000 €.

En mai 2020 cette nouvelle supercar sera présentée à Modène et, en avril 2020, au salon auto de Beijing, la Maserati Ghibli restylée et avec motorisation hybride devrait être dévoilée. Si le plan produit est tenu, les Levante et Quattroporte en version hybride arriveront dans la même année.

Autant le dire, avec une nouvelle supercar et une gamme de produits hybrides, Maserati doit renouer avec les ventes de 2017 sinon la suite du plan produit sera certainement revisité, comme c’est l’habitude chez FCA…

 

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
Jacques Destenay Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Jacques Destenay
Invité
Jacques Destenay

Tant que les responsables du groupe ne savent que supprimer des modèles sans les remplacer on n’est pas sorti du trou. Où est le temps où Fiat avait un modèle dans chaque catégorie ? Je ne crois pas que la solution c’est de faire des autos pour les sots américains