Ferrari passe la barre symbolique des 10 000 ventes en 2019 !

Elle est loin l’époque où Lucas di Montezemolo cultivait l’effet de rareté en plafonnant le nombre de ventes de Ferrari à 6 000 ou 7 000 / ans. La demande est bien là et, sous l’ère Sergio Marchionne (RIP), le nombre de Ferrari vendues n’a cessé de progresser chaque année. En 2019, comme on pouvait s’y attendre tant les résultats de tous les trimestres étaient positifs, la marque au cheval cabré a réalisé 10 131 ventes.

Entre 2018 et 2019, les ventes ont ainsi progressé de + 9,5 % et le résultat net de l’entreprise de + 10,1 %. Tous les voyants sont au vert.

En 2019 c’est la zone EMEA qui l’emporte avec 48 % des ventes, viennent ensuite l’Amérique du Nord (29 % et l’Asie.

Les modèles à moteur V8 sont les plus populaires puisqu’ils représentent 76 % des des ventes. Le modèle V8 le plus vendu est la Ferrari Portifino et le modèle V12 le plus vendu est la Ferrai 812 Superfast.

Ferrai précise que les Ferrari 488 GTB et Ferrari 488 Spider terminent leur cycle de vie, remplacée par les 488 Pista et 488 Pista Spider.

Dans le détail, il est aussi intéressant de noter que la vente de moteurs à Maserati à baissé de 30 %, ce qui n’est pas étonnant et devrait même à terme disparaître.

Ferrari n’a jamais lancé autant de modèles ces dernières années. Pour preuve en 2019, pas moins de 5 nouveaux modèles ont été présentés, comme prévu. Certains ne seront livrés que cette année 2020.

Que réserve Ferrari pour 2020 ?

  • Surement encore une année de records au niveau des livraisons,
  • 2 nouveaux modèles,
  • dynamiser les ventes en Amérique du Nord (légère régression en 2019),
  • toujours moins de ventes de moteurs,
  • une victoire en championnat du monde de F1 ?

Vous pouvez consulter la présentation complète ici.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de