FCA et PSA négocient une fusion !

MAJ 30/10/2019 : Groupe PSA a confirmé les discussions en cours en vue de créer un nouveau groupe automobile.

On apprend par le Wall Street Journal que les groupes PSA et FCA négocieraient une fusion. Si personne, dans les deux groupes, n’étaye la rumeur, une fusion entre égaux serait envisagée, financée par échange d’actions. Les discussions se passeraient bien mais ne sont pas certaines d’aboutir pour l’heure.

Si une fusion devait avoir lieu, elle permettrait de créer un géant de l’industrie automobile mondiale, avec 8.7 millions de véhicules vendus ( 4.8 pour FCA et 3.9 pour PSA), le plaçant au 4ème rang mondial, devant GM, l’ex n°1 mondial n’étant «plus qu’à» 8.4 millions annuels, mais encore loin derrière VW, Renault-Nissan et Toyota, tous trois aux alentours de 10.5 millions annuels.

Qui en profiterait ?

PSA : Rêvant de revenir sur le marché américain, la fusion avec FCA lui ouvrirait bien plus facilement l’accès à ce marché. PSA aurait aussi à y gagner une plus forte puissance et présence au Brésil et en Argentine grâce à Fiat, bien que PSA y soit aussi implantée. Par ailleurs, potentiellement d’encore plus grandes économies d’échelle en Europe, en intégrant les marques italiennes aux marques françaises (sans oublier Opel !), seraient en jeu dans un probable partage des coûts (plate-formes, moteurs…). Enfin, le juteux marché des 4×4 et SUV à travers Jeep et celui des trucks avec RAM, aux marges mirobolantes, et actuelle source de la profitabilité de FCA, permettraient là aussi de tirer une manne financière importante pour le nouveau groupe fusionné.

FCA : Les actuels modèles PSA sont parmi les plus prisés et plébiscités par la presse automobile et les consommateurs. En témoigne le niveau des ventes de Peugeot, passé si près de la faillite en 2014 en Europe, avec ses nouveaux véhicules technologiquement aboutis (i-cockpit, plate-formes modernes, moteurs Puretech…). A côté, la gamme Fiat fait dépassée et les investissements ne donnent pas encore leurs fruits. Sans compter que PSA est déjà en marche sur l’électrique quand FCA en est encore aux déclarations (même si cela semble s’accélérer ces derniers temps…) Mais le retard accumulé pour renouveler et moderniser les gammes sous l’ère Marchionne se paye aujourd’hui avec des besoins en développement très importants pour tout remettre à niveau et rester dans la course actuelle à l’écologie, à l’efficience, à l’autonomisation etc… Une fusion avec PSA permettrait évidemment de rattraper ce retard en partageant les coûts et en accédant plus rapidement à certaines technologies déjà prêtes chez le constructeur français.

Quels risques et quelles faiblesses ?

FCA : Si peu de risques semblent s’avérer pour PSA à cette partie d’échecs, pour FCA, nous autres afficionados d’italiennes, le risque serait de voir le groupe perdre son indépendance et se retrouver sous la coupe réglée de Carlos Tavares, l’actuel homme de fer de PSA. On le sait peu tendre et assez jaloux de son autorité. Un homme de poigne qui pourrait s’avérer sans pitié pour garder un groupe sain et rentable. Quid alors de Lancia ? Sera-t-elle définitivement euthanasiée ? Et les marques Alfa Romeo et Maserati, bien qu’utiles à l’image, seraient-elles gardées ou vues comme quantité négligeable pour un nouveau groupe misant peut-être sur le volume généraliste que sur les entités spécialistes à forte nécessité d’investissements. Et Fiat partagera-t-elle les composants et technologies de PSA pour ne devenir, comme Opel, qu’une Peugeot dessinée autrement ? Ou, pire, une simple marque destinée aux véhicules de segment A, segment d’où PSA se retirera bientôt ? Ou, pire encore, une marque qui sera éliminée pour laisser PSA et Opel fleurir en Europe ? Le risque existe et ce genre de décisions peut rester une éventualité… Face aux 2.5 millions annuels de Peugeot-Citroën-Opel vendus en Europe, que valent les 600 000 Fiat ? Seront-ils une force d’appoint ? Une nouvelle source de développement ? Une gêne à éliminer ?

Quoi qu’il en soit, pour les deux, des difficultés s’annoncent d’ores-et-déjà si une telle fusion s’engageait : celui de la casse sociale. Elle serait inévitable du point de vue de la rationalisation de la production et des usines en paieraient le prix (les italiennes ?) Sans compter que les actuels investissements chez FCA pourraient n’avoir été faits pour rien (développement de l’électrique) si on se met à se fournir chez PSA. De même pour les plans de production, déjà facilement biodégradables chez FCA, et qui pourraient une nouvelle fois être revus et corrigés. Enfin, le groupe fusionné resterait géographiquement déséquilibré, l’implantation en Asie, et plus particulièrement en Chine, faisant défaut aux deux parties. Bref, de sombres nuages en perspective…

Enfin, dans cette perspective de fusion, on sait que C.Tavares conserverait la direction générale et qu’Elkann, actuel PDG du groupe FCA, obtiendrait le même poste dans la nouvelle entité. Comme avec le projet de fusion avec Renault il y a quelques mois. Qui aura la main mise réelle ? Une fusion entre égaux n’existe pas dans la réalité. On sait qu’un des deux prend toujours le dessus. Alors, qui ?

85
Poster un Commentaire

avatar
20 Fils de commentaires
65 Réponses de fil
1 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
21 Auteurs du commentaire
flofiatAntoinedavidcentraleolive911Fredo Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Guitou
Invité
Guitou

On peut craindre le pire, en effet, pour FCA…

Hced74
Invité
Hced74

exactement, mais ce n’est pas le genre à se laisser impressionner alors on verra.

Leskanor
Invité
Leskanor

FCA cherche absolument un partenaire pour se développer, cela semble évident. Le projet avec Renault s’est conclu par un échec mais ne voulait pas dire que FCA ne souhaitait plus de partenaire. PSA est bien géré actuellement avec un renouvellement régulier des modèles et une gamme qui s’électrifie. Si cette dynamique de PSA peut être agrégée à Fiat, Alfa roméo et Masérati pourquoi pas. Mais je ne crois pas que les choses seront aussi simples tant les cultures d’entreprises sont différentes entre les deux groupes. Pour moi la question est de savoir qui dirigera réellement cet ensemble. Je suis convaincu que le groupe Français ne se laissera jamais dicter sa conduite par qui que ce soit et qu’ils voudront diriger l’ensemble du groupe.

Ced74
Invité
Ced74

Les Italiens sont pas stupides et celui qui restera Président du groupe c’est Elkann et les Italiens eux mêmes ne se laisseront jamais dicter leur loi par les français.

MAX
Invité
MAX

Vous répondez tjrs en ne regardant la situation de PSA en France et en Europe. FCA est présent presque partout … mais peine en Europe. Par contre sur le continent Américain dans sa globalité, FCA a des gammes complémentaires et renouvelle ses produits très régulièrement … donc dire que FCA est derrière PSA c’est vite dit. Il y a des pourparlers et si la famille Agnelli n’y trouve pas son compte la fusion ne se fera pas. De plus, FCA a bcp plus de cash que PSA et c’est ce que Tvares cherche car le rachat d’Opel/Vauhall n’est tjrs pas définitivement payé!! N’allez pas trop vite dans vos conclusions et ayez une vue globale et Non Franco/Française comme vous faites tous habituellement

Hced74
Invité
Hced74

et ils oublient que PSA en chine c’est déjà la fin car les chinois n’en veulent plus et les ventes ont quasiment disparu au point qu’ils commencent à se débarrasser de leurs usines en Asie.. Sans la France et l’Europe PSA n’existerait plus à ce jour.

Antoine
Invité
Antoine

C’est sûr qu’en c’est facile de dire, sans tel ou tel marche… parce que c’est sûre que sans le mOnde entier PSA n’existerais pas! Tous vos commentaires m’énervent parce que franchement il veut mieux que ce soit PSA qui dirige pour remonter les marques et pas l’inverse ça les faire couler si c’est FCA qui dirige…

Ced74
Invité
Ced74

Quand on y connait rien on s’abstient car non seulement Peugeot n’a rien remonter du tout mais ils commence à s’engouffrer dans une chute qui leur sera fatal!

Peugeot n’a jamais remonter de marque car toutes les marques qu’ils ont reprise on fini aux oubliettes!

Sans la clientèle française, Peugeot serait mort depuis très longtemps et tous les autres marchés bord Europe ne souhaitent plus leur produit!

Opel finira comme les autres…. en faillite et aux placards et cela commence à se sentir dans les ventes qui s’effondre!!!

Antoine
Invité
Antoine

Arrête de lire dans “les boules de cristal” qui sont d’ailleurs fausses, Peugeot et Opel ne disparaîtront pas en tout cas pour l’instant, ce n’est pas le cas de FIat

Anthony F.
Invité
Anthony F.

Pourquoi pas ! Après, ce qui serait plus intéressant je pense, ça serait plus une alliance qu’une fusion. Parce que sinon j’ai peur que PSA prenne le dessus et fasse le ménage chez FCA. De plus il y aurait des doublons dans le groupe. Alfa vise le marché premium de même que DS, et aussi Peugeot. PSA mise bcp sur ces deux marques, donc que deviendrait Alfa ? Bon je m’inquiète peut être pour rien, mais bon.

Et puis Lancia ? Et Fiat ?

Pour le coup la fusion avec Renault avait plus de sens même si je préfère Peugeot à Renault.

On verra la suite..

Antoine
Invité
Antoine

Une petite idée des marques :
Fiat : low cost +
Lancia : citadine améliorée de Fiat plus Premium
Alfa : Premium + Sport
DS : Premium plus dominant dans les SUV
Maserati : Luxe
Jeep : spécialiste dans les SUV
Abarth : peut disparaître 🤷‍♂️ Franchement ça fera pas une grande perte !

Ced74
Invité
Ced74

Peugeot peut disparaître cela sera pas une grande perte!

La marque arnaque et la plus minable qu’est DS peut disparaître (la preuve ils en annoncent la fin aujourd’hui en Chine voir pour les autres aussi, car cette marque est une grosse daube qui n’a jamais marché.

Lancia sur base Fiat, c’est vraiment rien y connaître en automobile car cela a déjà était fait et cela n’a jamais fonctionné justement!

Alfa prenium sport: Ben voyons Alfa a jamais été une marque prenium mais pur sport et c’est pas une marque créé pour faire du volume.

Et pour le low-cost c’est plutôt PSA qui a l’image pour!!! Mdr

Antoine
Invité
Antoine

Si alfa n’est pas fait pour faire d’un volume, elle peut alors disparaître, personne n’en veut! À voir les chiffres d’en ventes! Normal à voir les concurrents du premium font mieux dans l’ensemble ! Et PSA est à -0,20% sur janvier-septembre en Europe alors qu’en le marché européen recule d’en -1,56% donc PSA n’est pas and I n’en chutte comme le disent beaucoup (en tout cas en Europe)
La Lancia Musa a eut des bonnes ventes pourtant !
PSA ?? Low cost ?? Peugeot est une marque haut de gamme et DS premium, Opel generaliste et Citroën une marque a part!

tonytk
Invité
tonytk

Des marques peuvent disparaitre mais on peut envisager une réorganisation comme suit :

– Fiat low cost
– les 500 restent un label à part entière sur les petits segments
– Alfa prémium sport en complémentarité de DS prémium confort
– Maserati luxe
– Quid de Lancia ?

Les autres risques seraient la remise en cause d’investissements chez FCA …

Ced74
Invité
Ced74

Peugeot peut disparaître, DS peut disparaître, Opel peut disparaître cela sera pas une grosse perte et de loin!

Ced74
Invité
Ced74

Le prenium c’est pas Alfa mais Lancia chez FCA, rien à voir DS qui est rien en faites.

FrançoisBln
Invité
FrançoisBln

Mon cher Ced, Lancia a été effectivement une marque premium et même plutôt innovante d’un point de vue technologique… jusqu’á son rachat par Fiat fin des années 60. Par la suite les modèles de la marque se sont standardisés avec la poussée des « copier/coller » issue des Fiat et enrobés d’alcantara^^ La même chose pour Alfa qui pouvait encore se targuer d’être premium jusqu’à fin des années 70 mais plus depuis. Perso j’aime bien les DS d’aujourd’hui mais cette marque est encore très jeune et manque de visibilité + la tendance des consommateurs avec la mondialisation et le systéme de communication et d’échange des idées favorisent les marques déjà en place (Merco, BMW, Audi). Si Alfa veut se positionner au dessus du trio cité ci-avant il lui faudra non pas se mettre au niveau des meilleurs, mais les surpasser avec quelque chose qui touche le consommateur… c’est mon avis 😉

Ced74
Invité
Ced74

Mon cher François, Pour ce qui est de Lancia et Alfa sous l’ère Fiat je ne vais pas te contredire vu que tu as entièrement raison, mais là où tu as tort c’est dans ce que tu appelles le prenium car déjà dans ton trio, il y a un prenium de trop et un manquant (l’erreur que l’on voit constamment en France décidément) qui elle même se revendique être une marque Prenium c’est BMW qui comme Alfa vie et transpire pour le sport depuis les années 60, tout comme Alfa et la seule marque prenium que l’on peut rajouter à Mercedes et Audi (et encore Audi c’est juste du VAG maquillé rien de référentiel)… c’est Lexus qui a carrément enterré Audi depuis des décennies sur plusieurs continents et talonne Mercedes sans problèmes (quand on voit l’intérieur d’une Lexus et la qualité de construction, les Allemands ont encore du chemin à faire avant d’y arriver). BMW et Alfa ne font pas du prenium car cela se voit et se ressent dans leur conduite (question confort c’est zéro, mais question sensation on crève le plafond). on demande pas à une BMW ou une Alfa d’être un palace roulant comme une Mercedes ou une Lancia. DS n’est que des Citroën maquillés et si la clientèle n’en veulent pas c’est qu’il ne sont pas stupide car quand tu parles de copier coller c’est exactement ce qu’est DS avec ces produits vis à vis de Citroën. Une Lancia Lybra et Thesis avait plus de légitimité… Lire la suite »

olive911
Invité
olive911

« Pour ce qui est des échanges d’idées montre moi ou cela se fait chez VAG qui enfaite n’ont fait que reprendre les brevets de Bosch, vendu » voilà le point faible de FIAT !!

AVOIR VENDU LE BREVET DE L’INJECTION DIRECT !! RIP Fiat Croma

Ced74
Invité
Ced74

Le Tdi a été créé par Fiat et Magneti (la première Croma l’a eu) le common Rail idem (sorti sous la 156), la plate-forme en aluminium merci à la honda NSX… à part avoir créé le moteur en W qui est un fiasco chez VAG, rien de révolutionnaire. Et la Croma 2 a pas marché (châssis d’Opel Signum) mais la première série à cartonner (pour te permettre de remettre en place ton trou de mémoire apparent).

FrançoisBln
Invité
FrançoisBln

Par « systéme de communication et d’échange des idées » je voulais parler de la toile médiatique et d’une possible déviation de l’information. C’est à dire la capacité que peut avoir un magazine se définissant comme spécialisé dans un domaine (l’automobile, par exemple) mais qui en même temps est subventionné par une des entreprises dont il cite et compare les produits au sein même de son édition. On peut ainsi véhiculer des idées fabriquées sur mesure qui vont se fixer sur des supports crédules (lecteur en quête d’identité « prêt à porter ») dont la principale angoisse est de ne pas partager l’avis d’une majorité ou d’un « spécialiste » afin de baigner dans un sentiment de sécurité. C’est tout de même fou le nombre de gens qui vantent la supériorité ou l’infériorité de quelque chose dont ils n’ont jamais fait l’expérience 😉
C’est vrai que je ne me suis pas montré très précis sur ce sujet :))

FrançoisBln
Invité
FrançoisBln

Une bonne partie de la conversation tourne déJá autour de la définition que l’on veut bien accorder au mot « premium » 😉 Il faudrait peut-être des sous-catégories avec « premium plus », « premium confort », « premium sport », « premium low »… lol. Cela n’enlève rien à ton analyse Ced que je trouve très intéressante et que je partage en partie. Cependant je persiste à penser que BMW est bien une marque haut de gamme (surtout par la technologie proposée et la présence dans des segments aux standards élevés). Je voulais juste faire la remarque que FCA n’a pas fait de lancia une marque premium comme tu semblais le dire. Ou bien alors je n’ai pas compris 😉 J’ai commercialisé des Kappa dans les années 90 au moment où les gros moteurs diésel commencaient à attirer du monde. La Thema avait plutôt bien positionné Lancia sur le segment et bien qu’un peu massive la ligne la Kappa avait été bien accueillie. Si le 5 cyl. 2.4 n’avait pas connu de problème de fiabilité dés le départ peut-être que la Kappa aurait eu le succès qu’elle méritait. Malheureusement il n’en fut rien… De plus ce modèle avait une qualité de construction (assemblement) assez proche de celle d’une Marea. Et lorsque la Thesis est sortie plus personne ne voulait entendre parler de lancia sur ce segment. Pour ce qui est de la sportivité chez Alfa c’est une chose possible selon les modèles, mais ce n’est pas constant. Je possède toujours (et encore) un GT 2.0 JTS de 2005 que… Lire la suite »

FrançoisBln
Invité
FrançoisBln

Par « systéme de communication et d’échange des idées » je voulais parler de la toile médiatique et d’une possible déviation de l’information. C’est à dire la capacité que peut avoir un magazine se définissant comme spécialisé dans un domaine (l’automobile, par exemple) mais qui en même temps est subventionné par une des entreprises dont il cite et compare les produits au sein même de son édition. On peut ainsi véhiculer des idées fabriquées sur mesure qui vont se fixer sur des supports crédules (lecteur en quête d’identité « prêt à porter ») dont la principale angoisse est de ne pas partager l’avis d’une majorité ou d’un « spécialiste » afin de baigner dans un sentiment de sécurité. C’est tout de même fou le nombre de gens qui vantent la supériorité ou l’infériorité de quelque chose dont ils n’ont jamais fait l’expérience 😉
C’est vrai que je ne me suis pas montré très précis sur ce sujet :))

davidcentrale
Invité
davidcentrale

Est ce que tu pourrais arreter d’ecrire Prenium à la place de Premium STP. Ca fait pas pro du secteur automobile mais juste footix de l’automobile.

Antoine
Invité
Antoine

Si ce serais une grande perte ! Surtout pour Peugeot, je rappelle qu’en EUX aux moins ont des projets, contrairement à FCA qui sort un modèles tous les trois ans 🙄 j’espère que PSA remontera Alfa

Ced74
Invité
Ced74

Entre projet et concrétisation il y a un monde que PSA n’arrive plus à obtenir avec le gouffre financier que représente la chine pour eux avec tous les investissements démesurés qu’ils ont fait là bas et dont le résultat et nulle et sans possibilité de récupérer leur bille!

C’est plutôt PSA qui sans FCA se fera croquer par le premier venu!!!

Quand on a des projet, mais plus la liquidité, ni un apport concret à apporter aux banques, personne ne suit et vouloir installer Peugeot aux USA, on a vu ce que cela a donner… un échec retentissant!

Alors c’est bien beau de pavoiser et dire que telle ou telle marque vont s’implanter sur tel continents mais quand on a pas les moyens ni les produits, c’est peine perdu d’avance alors Tavares peut raconter ce qu’il veut… les faits sont là et ils n’ont ni les châssis ni les moteurs étudiés pour vendre assez de véhicules hors Europe pour que cela soit rentable pour eux, la Chine et la Russie en sont à ce jour, les parfaits exemple.

Et il n’y a rien de prenium chez PSA pour s’implanter ou que cela ce soit et à part détruire Alfa comme ils sont entrain de détruire Opel, j’appelle pas cela un sauvetage mais un fin définitive sur le long terme.

Ced74
Invité
Ced74

Peugeot à passer sa vie à détruire toutes les marques de sport à sa portée alors je vois pas ce qu’il apporterait à Alfa à part…. une mise à mort lente et douloureuse!!!

Antoine
Invité
Antoine

Lancia : des citadines Fiat plus Premium ??

Jérôme
Invité
Jérôme

FCA ne s’étant pas donné les moyens d’exister dans le monde automobile qui vient, et qui sera très différent de l’actuel, une fusion était inévitable. Je rappelle les divers défauts de ce groupe : hyper dépendance aux SUV d’un côté de l’Atlantique et à la Fiat 500 de l’autre, marques premium en déshérence, zéro investissement réel sur l’électrique, la voiture connectée et la mobilité autonome, résultat d’exploitation largement dû aux cessions des bijoux de famille sur les 3 dernières années, taille critique de production non atteinte. Bref, à part bidouiller pour assurer de confortables dividendes aux actionnaires, la direction de FCA n’a rien fait. Et surtout pas dégager une stratégie industrielle claire et ambitieuse. Donc ils en sont rendus à aller une fois de plus chercher un sauveur. Il y a encore 2 ans, l »option Chinoise ou Indienne était envisageable mais plus maintenant, ralentissement de la croissance oblige. Les Américains n’ont jamais voulu de rapprochement, ne restent donc que les groupes Européens. Et effectivement, dans le paysage automobile actuel, seul PSA a la capacité et les moyens d’absorber FCA. Parce qu’il ne faut pas se tromper c’est bien de ça dont il s’agit, et pas d’un mariage entre égaux. FCA est dans la panade et PSA bat des records de rentabilité, pas difficile de savoir qui va croquer l’autre… Pour la gouvernance, perso je préfère que ce soient des Français à la manoeuvre plutôt que des Américains comme c’est le cas aujourd’hui. Quant aux portefeuilles de marques, ils sont en… Lire la suite »

Leskanor
Invité
Leskanor

Moi aussi je préfère que PSA soit aux commandes quand on voit leurs résultats, on peut légitimement penser que c’est à eux de prendre cette nouvelle entité en main. Mais je suis surtout méfiant vis-à-vis des Américains qui n’ont pas la même vision économique que les Européens et donc que les Français.
Il faut insuffler le dynamisme de PSA dans FCA et ne surtout pas transformer PSA en groupe qui vit pour ses actionnaires et qui n’investit plus comme le fait FCA depuis un certain temps avec les conséquences que l’on connaît.
Les Américains si on les laisse faire sont tout à fait capable de reproduire chez PSA ce qui se passe chez FCA.
Si ce rapprochement se concrétise, j’espère que PSA aura prévus dans l’accord des « garde-fous » pour empêcher qu’un tel scénario ne se produise.

Hced74
Invité
Hced74

PSA a les moyens de rien du tout car non seulement Opel est loin d’être sauvé, Peugeot Citroen repartent dans les abysses car la chine n’en veut plus et DS n’a jamais réussi à percer, question capitalisation FCA est au dessus, niveau étendue du Marché idem. Celui qui a les moyens financier d’absorber l’autre c’est bien FCA et non PSA. Peugeot bas des records de rentabilité????? tu peux nous montrer tes sources officielles car c’est plutôt le contraire et question vente cela ne fait que s’enfoncer mois après mois et sans Dongfeng Peugeot ne tiendrait même plus et de plus elle veut se désengager du groupe justement et question gouvernance quand on voit le nombre de cadavres de marques que possède PSA dans ses placard, je préfère sans réfléchir que cela soit une direction italienne et pas Francaise et dire que les américains ont jamais voulu de cette fusion est une hérésie de plus car c’est eux qui ont soutenue le rachat sans cela l’ancien groupe Chrysler serait du passé. DS est un fiasco que Tavares avoue à moitié et cette marque va disparaitre d’ici peu. Lancia a plus de légitimité dans le prenium que DS, et Fiat avec la famille 500 et un cran au dessus des produits de Peugeots question rentabilité. Peugeot ne sera jamais prenium car ce genre de clientèle ne veut pas des produits créé par Peugeot car pas en adéquation avec l’image qu’ils en attendent pour rouler dedans, Peugeot n’a jamais réussi à percé au… Lire la suite »

Stanislas
Invité
Stanislas

Je ne sais pas ce que deviendraient des marques comme Abarth et Alfa Romeo en cas de fusion avec PSA.
Les DS sont si moches, j’ai du mal à les voir comme du premium.
Et puis Peugeot abandonne les sportives, il n’y aura plus de 208 GTI, la version qui avance devient la 208e.
La 508 pareil, ça culmine à 225 ch, ça fait vraiment peu.
Quand à l’i-cockpit et au mini volant, l’essayer c’est trouver ça désagréable.
Je m’inquiète pour l’italianité future de nos voitures italiennes.

Hced74
Invité
Hced74

DS c’est ni prenium ni… rien du tout enfaite à part des Citroën rebadgé et les clients sont pas stupides c’est pour cela que les ventes sont quasi nul pour cette marque depuis sa création.

davidcentrale
Invité
davidcentrale

Si c’était le cas de DS3 et 4, cela n’est pas le cas pour DS5, DS3 CB et 7 CB. Revois ton logiciel.
Finalement, rien que pour faire suer les gens qui font ce type de commentaire, je suis pour que PSA avale FCA. lol
Un groupe plus que moribond depuis des années en Europe. N’oubliez pas que sans Chrysler, Fiat et ses petits seraient déjà dans la tombe.

Antoine
Invité
Antoine

Abarth est encore plus minable que les DS, parce que franchement les DS3 et 7 Crossback sont vraiment réussirent et puis il y aura la 508 Sport De 400 ou 500 ch

Ced74
Invité
Ced74

Abarth a une histoire lié Fiat et leur produit sont bien en cohérence alors que la marque DS est une merde sans avenir qui prend les clients pour des pigeons et la DS3 et 7 sont à vomir et je vois pas ce qu’il y a de réussi là dedans à part être des grosses poubelles avec des moteurs affreux et pas foutu de faire une voiture en propulsion!! La 508 n’en parlons pas c’est encore pire et ils la soit disante version sport alors que l’on sait que Peugeot à jamais été foutu de sortir une voiture de sport en série, il les annonce et ensuite elles disparaissent (la soit disante 308 avec 500cv on a vu comment elle a fini). De plus quand on voit leur ancien V6 ou pavoiser qu’ils vont « soit disant » sortir 400cv sur une « traction » (les USA et le reste du monde rigole encore), avec en plus un pauvre 4 cylindre prouve qu’ils sont pas foutu de faire autre chose que des petites voitures, pour le reste tous les produits au dessus on été un fiasco (la 607 en est le parfait exemple). Pour acheter une DS ou une Peugeot il faut ou avoir besoin d’une petite voiture ou un déplaçoir morbides pour aller d’un point À à B… uniquement! Peugeot comme Citroën ont essayé de percé dans les familiales et les routières et les résultats ont été des vrais désastres et un gouffre financier qui ont du mal à cacher!!! Personne n’en a… Lire la suite »

Antoine
Invité
Antoine

Je m’attendais pas à avoir un pavé comme ca de critiques gratuites, alors commençons par Abarth : quelle histoire ? Peugeot ou Renault même Fiat a une beaucoupl plus grand histoire…
qui veut dune peugeot tu dis ? Bah alors pourquoi c’est la deuxième marque la plus achetée en France et la troisième 😂
Alors que qui veut d’une Fiat ?? Pas grand monde, à quoi en voir les chiffres ! Les gens préfèrent largement des Volkswagen, Peugeot, Toyota, Renault Opel ou même Skoda !
Enfin bon peut-être que le groupe psa réussira à remettre les marques FCA sur pied ! Espérons pour eux et surtout pour Alfa !
N’oublie pas que la 508 est la plus belle voiture d’en l’année 2018 !
Dire qu’en DS est d’en la “merde” ou Dean poubelles n’est pas un argument, c’est justement un manque d’argument : parce que franchement DS de bien meilleure qualité qu’Alfa !

Ced74
Invité
Ced74

Pas connaître l’histoire d’Abarth en sport ou dérivé de produits… il faut le faire et c’est vraiment rien y connaître en automobile. On le voit le sport chez Peugeot, échec total en F1 avec des produits aussi infâme que désastreux question fiabilité, en endurance quelque titre et encore ils restent jamais longtemps et à part Citroën en Rallye…. c’est pinut! Au dernière nouvelle c’est bien Abarth qui vient d’être déclaré champion en R-GT devant des produits comme le Cayman et l’Alpine A110, Peugeot? Même plus présent en sport sans quoique ce soit!!! Mddddddrrrrr C’est bizarre car en Amérique du Sud, central ou Nord on voit des Fiat en ventes, en Inde et autres pays mais on voit pas de Peugeot car quand ils y sont venu cela a tellement été un échec qu’ils sont repartis les pieds devant et même la Chine ne veut plus des Peugeot! Mdr La 508 une belle voiture…. la c’est à mourir de rire c’est affreux et à part en France personne n’en veut (j’ai beau voyager en Europe j’en ai jamais vu une seule sur la route ni même en France d’ailleurs! Re Mdddddrrr DS non seulement c’est de la daube maquillée de chez DS (tiens c’est bizarre car même en Chine la marque va disparaître pour une marque qui va soit disant bien (arrête de croire à tes rêves la réalité est tout autre)! La preuve: https://www.google.fr/amp/s/www.leblogauto.com/2019/10/ds-chine-bientot-fin.html/amp Et non seulement les produits Alfa comme la Giulia, le Stelvio est la 4C sont carrément… Lire la suite »

Hced74
Invité
Hced74

déjà si tu confonds critiques gratuite et faits avérés…. c’est déjà grave et là c’est plus de mon ressort.

oui Peugeot la deuxième marque la plus vendue…. en France et uniquement en France! MDDDDRRRRRR

En Amerique du Sud on voit Fiat et Jeep dans les 10 premiers…. pas PSA!
En Amérique Central ET Nord on voit des produits FCA et même des 500…. pas de PSA!
En Europe FCA y est implanté comme PSA.
en Inde Idem
en Australie Idem
En Asie va bientôt se vendre plus de Jeep que de produits PSA tous réunis (-61,7& c’est un crash total)!
Pour ta gouverne DS va quitter la Chine (annoncé aujourd’hui), car en Asie personne n’en veut non plus de tes DS!
alors oui il y a de quoi être mort de rire!
DS c’est une marque bidon qui n’a aucune légitimité que PSA va vite jeter par la fenêtre une fois la fusion avec FCA faites et Abarth elle sera encore sur le devant de la scène.

davidcentrale
Invité
davidcentrale

C’est rigolo de lire tout ça finalement. Quelles sont les berlines familiales du groupe FCA et notamment de sa partie européenne ? La Giulia ? Tres jolie voiture mais qui fait bien marrer outre rhin.

Stanislas
Invité
Stanislas

Si tu n’aimes pas les Abarth et les voitures italiennes mais que tu adores les Peugeot et les Citroën pourquoi venir sur italpassion?
Critiquer ainsi Abarth c’est juste ne rien connaître à la marque, ni n’en avoir jamais conduite.

Ced74
Invité
Ced74

Je crois que vous parler un peu sans renseignements réels car pour PSA cela va mal et son 2 deuxième marché principal la Chine l’a carrément rayé de la carte.
De plus vous parler de produit has been pour FCA, hors à part la technologie embarquée, Alfa a temps d’avance sur tous le reste qu’aucune marque de Peugeot possède et ne possèdera jamais car et pour ce qui est de la publicité pour Peugeot cela à toujours été avec les mêmes problèmes qui en découlent (châssis top mais traction et moteur inexistant, intérieur trop moche ou bling bling selon modèle, la marque DS est un gouffre financier, Citroën et Peugeot, à part en Europe, repart dans les catacombes, Opel sort à peine la tête de l’eau et leur associé chinois ne veut plus de leur association, Peugeot rêvent des USA mais cela a toujours été un échec la bas car ils n’ont pas les produits adaptés pour et il veulent envoyer vendre les Opel en Russie alors que c’est tout simplement la seule Marque du groupe éligible pour les USA….. Bref FCA à pas grand chose à gagner avec Peugeot à part la faillite des ses marques européennes!!!!

Christophe C
Invité
Christophe C

C’est une fusion qui peut-être intéressante par les chiffres qui sont avancés.
Mais attention à la coupe franche qui peut suivre, au détriment des marques les moins rentable Alfa romeo, Lancia et Maserati. Peut-être la fin de nos belles italiennes !!

Pierre jean Gautier Gautier
Invité
Pierre jean Gautier Gautier

Avec deux modèles alfa séduisants mais à faible volume ,fiat qui vit sur la 500,Lancia à l’agonie ,et les modèles us qui ne se vendent que là-bas je pense que fca n’a pas trop le choix et que si cela est bien fait ça débouchera sur quelque chose d’interessant.
Mais surtout respecter l’identité de chacun.

Stanislas
Invité
Stanislas

On peut tout peindre en noir et raconter que FCA irait mal. Sauf que la réalité est toute autre, les résultats financiers étant bons.
Non FCA ne va pas mal, en dépit d’une gamme insuffisante.

MAX
Invité
MAX

En dépit d’une gamme insuffisante en Europe mais pas sur le continent Américain …

Fredo
Invité
Fredo

Vu la nouvelle Opel Corsa ça n’est pas gagné… je crains également beaucoup pour les moteurs – pas fiables chez PSA – et la main-d’œuvre italienne…

Hced74
Invité
Hced74

non seulement leur moteur chez PSA ne sont pas fiable depuis quelque décennies mais en plus leur produit son moche, pas spécialement bien fini et hors France les gens n’en veulent plus alors faut pas se leurrer, vu que les ventes d’Opel descendent à nouveau…. la corsa va suivre le même chemin.

davidcentrale
Invité
davidcentrale

DEpuis quelques decennies…et pour pas des siecles pendant qu’on y est. Tout ce qui est excessif est insignifiant.

Hced74
Invité
Hced74

sauf que se sont les finances de Peugeots qui vont mal, car DS est un gouffre financier, les Usines en Asie sont des gouffres financier, Citroën et Peugeot Hors France et des gouffres financier (ils ont beau sortir autant de modèles qu’ils veulent en Asie cela ne prend plus), a part des traction pèpères PSA ne sait rien faire d’autre (totale inadequation avec les USA, Amérique du Sud et nord, Asie et Russie et vu qu’ils ont quitté à nouveau le Moyen Orient, là aussi c’est grillé.
Alfa à 4 modèles séduisants sur le plan international que PSA n’a pas: Giulia, Stelvio et 4C et 4C Spider (les deux dernières sont les genres de produits friands au Japon comme l’est Alpine la bas pour la France même si on est plusieurs à pas avoir compris pourquoi ne pas le sortir sous Abarth plus en adéquation vu la taille du produit.
Fiat à la famille 500 qui ne se dévalorise pas comme les ventes le démontre, Peugeot à la famille… Que dalle.
Lancia avec son Ypsilon fonctionne mieux que la marque DS.
Pour les USA Jeep, Dodge et RAM cartonnent (contrairement à Chrysler qui ne vend qu’un seul modèle sous sa marque), PSA n’a jamais pris et ne prendra jamais au USA.

C’est PSA qui a tout à gagner…. pas FCA!!!!

Guitou
Invité
Guitou

Je vois que ces messieurs d’Italpassion sont tous très inspirés par la haute finance, un peu comme au Monopoly. En entrée Citroën a mangé Panhard et Maserati, puis Peugeot a mangé Simca-Ford-Chrysler-Talbot, lesquels ont ensuite mangé Citroën, et enfin Opel au dessert. Bref, toutes les anciennes marques disparaissent, sauf Pijot. Et maintenant, c’est le tour de FCA, en digestif avec un cigare !

Ced74
Invité
Ced74

Sauf que c’est plutôt PSA qui va se faire digérer comme une cacahuète par FCA car quand on voit le nombre de cadavre que possède PSA dans son placard (tu en as oublié un gros paquet) et bien on voit bien que sur ce plan de reprises des marques (à part Citroën car l’état à l’époque à mis son veto pour éviter la faillite), Peugeot n’est qu’un serial Killer de l’automobile et pas un sauveur et Opel commence à en faire les frais!!!

Hced74
Invité
Hced74

Maserati est pas resté longtemps dans le giron de Citroën et heureusement sinon Maserati aurait disparu!

Anthony F.
Invité
Anthony F.

Je pense que PSA n’a que l’électrique à apporter à FCA où ils sont plus en avance.

Pour le reste… Après pourquoi pas développer des plate-formes communes entre certaines Fiat et Peugeot (future 308 et Tipo par exemple, avec pourquoi pas future Giulietta) qui permettraient d’apporter l’hybride.

Par contre Alfa (au moins à partir du segment D) et Maserati doivent selon moi absolument rester 100% italiennes ! Hors de question de venir y mettre un moteur ou châssis Peugeot.

D’ailleurs si cette fusion ce fait Peugeot devra abandonner ses ambitions de marché premium, place que devra prendre Alfa Romeo avec (mais là ça va être tendu) Lancia. Pour DS c’est compliqué car DS se vend en France et…. En France !

Le problème dans cette configuration c’est que Fiat, Opel, Peugeot et Citroën risquent de se retrouver en concurrence. Je verrais bien Peugeot en généraliste plus, Fiat en généraliste chic et Citroën un peu plus low-cost (au passage avec la dernière C3 qui est une torture à conduire). Pour Opel…

Bref, je pense que FCA a bcp plus à apporter à PSA que l’inverse !!! Il ne faut pas oublier que pour PSA, FCA est une porte d’entrée pour le continent américain ! Même si je doute que Peugeot arrive un jour à s’implanter chez l’oncle Sam.

D’ailleurs j’avais lu sur un article que PSA, était une porte d’entrée à FCA pour…. La Chine…. Ou PSA se fait mettre dehors….

Fredo
Invité
Fredo

Une Tipo sans espace à l’arrière et avec un coffre de citadine, ça va moins bien se vendre… Je crains que dans la famille elle ne passe après la Citroën C4, en bas de gamme. Si elle perdait ses qualités ce serait un échec total.

Ced74
Invité
Ced74

Totalement d’accord

Allegra
Invité
Allegra

Si FCA pouvait être dirigé à la façon de PSA ça ne pourrait être que mieux, à titre tout à fait personnel. FCA n’a jamais réussi à concrétiser ses plans de relance. Il y a eu des annonces, des nouveaux modèles de prévus, et au final en 10 ans nous n’avons pas vu la moitié de ce qui avait été annoncé. Chez PSA, la gestion semble plus rigoureuse, peu d’annonces mais des modèles qui sont régulièrement renouvelés et modernisés et ça marche. La même gestion chez FCA, tant du côté Chrysler que Fiat, ne pourrait être qu’une bonne chose.

Quant à parier sur le futur de chaque marque (hors Lancia qui était de toute façon condamnée…) il est encore un peu tôt pour le dire. Fiat ne peut raisonnablement pas être réservé au segment A, ne serait-ce que pour les marges assez faibles que ce segment octroie. De même, on ne pourra pas vraiment dire que les Fiat deviendront des PSA remaquillées parce que c’est déjà ce qui se fait dans chaque groupe. La Volkswagen Polo, la Seat Ibiza, la Skoda Fabia et l’Audi A1 ne partagent-elles pas la même plateforme ? Et pourtant qui oserait dire que l’Audi est une version replâtrée de l’Ibiza ? Chacune a su garder son originalité. Dans le cas de Fiat, ce sera à priori la même chose.

Antoine
Invité
Antoine

Justement, FCA a tout à gagner parce que PSA remonte vraiment bien les marques (nouvelles entités de Peugeot, Citroën et DS sans oublier Opel, plus récemment), je pense que c’est cest une opportunité, pour voir une future gamme cohérente Alfa, le retour de Lancia en France, une future Punto sur base de Peugeot 208 et peut-être que Peugeot et Citroën bénéficieraient de l’an plateforme FCA pour les véhicules de segment A pour les futures C1 et 108…
La seule chose qui me fairness peur, c’est que FCA n’en fasse qu’à sa tête et coule et entraîne avec elle les marques du groupe PSA…
a part ca cette fusion a l’air vraiment superbe pour les deux groupes!

Ced74
Invité
Ced74

Nouvelle entité Peugeot zéro pointé
DS un fiasco absolu à l’image de Maybach pour Mercedes.
Citroën qui était la marque HDG en France vaut plus rien à part faire des petites voitures et uniquement en Europe!
Perte historique en continu en Asie avec des milliards qui suivent le même chemin,
Destruction du potentiel d’Opel!

Nous ce qui nous fait peur c’est que l’on connaît la politique de PSA… tout ce qu’il ne savent pas faire ou reproduire ils le détruisent et il y a pas pire pour l’image d’un groupe veut se mondialisé par la parlotte mais n’a aucun produit étudié pour les vendre hors Europe!

Antoine
Invité
Antoine

Arrêter de critiquer PSA sérieux ! Je rappelle qu’ils changent vraiment les marques de manière positive ! Exemple Peugeot : 3008, 5008, 208, 508, 2008 et future 308?? Citroën : +10% en France en 2019 et Europe +6%, ça montre bien que ça marche ! DS remonte la pente ! En plus ce serai vraiment bénéfique pour FCA car psa ont des stratégies et projets au moins! Je rappelle que les derniers nouveaux modèles débarque Fiat, Lancia, Alfa et Maserati sont de 2016 !! Toutes les marques du groupe PSA ont sorti au moins un modèle cette année : Citroën C5 Aircross, DS 3 Crossback, DS 7 Crossback e-tense, Peugeot 208 + e208, Peugeot 508 SW donc arrêter de les critiquer !

Frédéric B.
Invité
Frédéric B.

Je suis d’accord avec toi ! Bien que n’étant pas fan de PSA (sinon je ne serais pas sur ce site…), force est de reconnaître leur retour aux affaires en quelques années et leur force de frappe. le retour de Peugeot et sa montée en gamme sont indéniables. Pour avoir fait un tour (en passager) dans la nouvelle 208 il y a deux semaines, il faut reconnaître la qualité globale du véhicule et son look très sympa. Bon par contre, c’est riquiqui en habitabilité arrière, et il faut aimer le côté bling-bling du i-cockpit. Mais visiblement certains aiment, tant mieux pour eux. J’ai été moins emballé par la 508, où on se sent engoncé et qui est une bonne routière pour autoroute c’est tout. on est loin du « coup de pied » aux fesses prodigué par la Giulia, pour moi un cran largement au-dessus. Seul bémol pour Peugeot selon moi, leur nouvelle arrogance, persuadés qu’ils sont aujourd’hui d’être devenus des références à l’allemande.Cette capacité à vous prendre de haut est méprisable en général. Qu’ils se rappellent où ils en étaient il y a 5 ans… Mais, quoi qu’il en soit, cette fusion fait sens. Il y a possibilité d’échanges de bons procédés et il faut surtout arriver à distinguer et positionner certaines marques les unes par rapport aux autres. Fiat ne sera probablement pas une marque généraliste comme Opel ou Citroën. Elle n’en a plus guère de légitimité. A 25 000€ la compacte, les gens choisiront-ils une new Tipo ou une… Lire la suite »

Antoine
Invité
Antoine

La première personne qui n’insulte pas, en tout cas pour moi, je suis fan dés Alfa et Peugeot et puis il faut pas se voiler la face que (même si on n’aime pas le style Des Peugeot, cette marque a une stratégie et ça s’en vend bien) enfin n’oublieons pas que l’Europe est le berceau de l’automobile !

Jérôme
Invité
Jérôme

Non non pas le premier, lis bien tous les commentaires il y en a d’autres qui ont bien compris que PSA était un bon choix pour sauver FCA 🙂
Ce n’est pas parce que les fan boys FCA s’épanchent plus que les autres qu’ils sont tout seuls 😉
Cela dit je suis totalement d’accord avec l’analyse de Frédéric B. et j’espère que les gens de PSA seront suffisamment malins pour développer le pôle Premium/luxe avec Alfa et Maserati en respectant l’ADN de ces marques.

Nous verrons bien

Ced74
Invité
Ced74

Non mais là je suis mort de rire car l’Europe le berceau de l’automobile, c’est la totale! Mdr

Quand je vois l’histoire automobile en Asie et aux USA ils ont rien a nous envier et de loin! Mdr (j’en ai les larmes aux yeux de rire merci au passage).

Ced74
Invité
Ced74

Non Peugeot se vend pas la preuve les chiffres sont en baisses!

La preuve

https://www.google.fr/amp/s/www.caradisiac.com/amp/ventes-mondiales-1er-semestre-2019-psa-en-forte-baisse-plombe-par-peugeot-177574.htm

Alors non chez PSA cela marche pas mieux que FCA! Mdrrrr
C’est même PSA qui est à l’agonie (heureusement certains ici se renseigne réellement ce qui est rassurant), car les ventes sont en chutes et sans la Chine il faut plus rien espérer!😂🤣

Ced74
Invité
Ced74

En chine PSA à beau investir ils sont au fond du classement (-62.1%) au point que Dongfeng veut s’en débarrasser. Les ventes de PSA SONT EN BAISSE: « Les livraisons de PSA ont reculé de 4 % au cours du troisième trimestre, à cause de mauvaises performances à l’international. Mais le chiffre d’affaires a légèrement progressé grâce aux SUV » « DS suit toujours Est en chute libre hors France: Opel, qui vend quasiment toute sa production en Europe, a reculé de 6,2 %, à 194 000 livraisons. Du côté de DS, le lancement de la DS3 Crossback a permis de faire progresser les ventes au troisième trimestre de 33 %. Mais le niveau reste bas, avec 11 500 livraisons ! La firme premium a livré moins de 400 voitures en Chine ! Une situation inquiétante, qui alimente les rumeurs sur l’abandon de la berline DS9, destinée en priorité à l’Empire du Milieu »!! Pour L’Iran c’est fini pour eux alors: En ce qui concerne les ventes depuis janvier, elles sont en recul de 10,6 % (- 5,9 % hors Iran qui abandonne définitivement le groupe PSA car ils n’ont plus besoin d’eux pour produire des véhicules et lorgnent sur les possibilités de faire venir s’implanter Toyota), soit 2,58 millions de véhicules. Peugeot plonge de 20,2 % (c’est lui qui est vraiment impacté par l’Iran), Citroën recule de 3,9 %, Opel baisse de 2,2 %. Seul DS progresse de 8,2 % mais seulement sur le marché français (le plus autophobe) de tous!!! Alors oui… Lire la suite »

Ced74
Invité
Ced74

Mieux vaut avoir des produits adéquats aux niveau mondial que des produits incapables de sortir du marché.
De plus le Stelvio date de 2017, la 124 coupé en 2018…etc alors non c’est pas 2016!

Et à part des pauvres 4 cylindres PSA ont…. rien!!

Antoine
Invité
Antoine

Non le Stelvio date de septembre 2016 acheter “toute les voitures du monde 2019-2020” de l’Automobile-Magazine et vous verrez !

Fredo
Invité
Fredo

PSA était pratiquement en faillite en 2014, il ne faut pas l’oublier. Le nouveau délire design qui ne tient aucun compte des besoins des clients (une 208 qui passe les 4 mètres et qui n’est pas plus habitable que la première, une 508 qui est un four total) ne donne pas de raisons d’espérer un développement de leur part…

Ced74
Invité
Ced74

PSA est toujours au bord de la faillite car la Chine était devenu son principal marché alors sans celui ci, la reprise d’Opel qui ne se fait pas comme ils l’ont rêvé, leur marque qui chute aussi depuis un an en Europe et Dongfeng qui veut plus entendre parler de PSA…. c’est le début de la fin et heureusement qu’il y a pas de produit PSA pour Alfa sinon la marque va couler assurément et son retour réussi au USA repartira au oubliettes car PSA ne sait faire que des voitures… pour les Français!!

Peugeot
Invité
Peugeot

Oui enfin les 2008, 3008, 5008, c’est vraiment des bouses sur pattes. Je ne parle pas à conduire, mais à regarder.
La 308 que la presse encense, notamment pour les chassis. Je l’ai eu en location, c’est pas au niveau d’une Giulietta à motorisation égale, et la finition est médiocre.
Peut-être que la nouvelle 208 est pas mal, mais Peugeot a oublié de mettre des moteurs. La 508 est pas mal aussi, il y a un effort esthétique, mais pareil, il n’y a pas de moteur.
Les Citroën et DS sont devenues des atteintes à la vision, impossible de les regarder plus de 10 secondes.
Sortir des nouveautés ne suffit pas à faire des voitures un peu attractives.
L’atout de PSA c’est l’électrification. Pour le reste…

Ced74
Invité
Ced74

Bien tout est dit!👍

Leskanor
Invité
Leskanor

Inutile de se chercher qui de PSA ou de FCA est le plus fort. La fusion va se faire c’est factuel.
Comment toutes ces marques vont s’articuler entre elles on le saura bien assez tôt.
A titre personnel, sans le rapprochement avec un groupe externe je ne voyais pas FCA continuer à exister encore très longtemps avec tout le respect que j’ai pour les automobiles italiennes (j’en suis quand même à ma 5ème Fiat).
FCA ne cesse de modifier ses plans produits pour au final ne présenter que très peu de nouveaux modèles voir pas du tout comparativement à la concurrence. Sans compter que lorsque les produits sortent enfin ils ne trouvent pas le succès escompté, bref il y a un problème.
C’est tout ça qui est dangereux pour l’avenir des marques italiennes. Manifestement les dirigeants de FCA n’y arrivent pas (peu importe les raisons) et il faut quelqu’un d’autre qui sait « faire le job ».
Si grâce à PSA, Alfa roméo retrouve une Mito et une Giulietta je dis bravo c’est exactement les modèles que les clients attendent pas comme leur Castello qui heureusement ne verra jamais le jour.

Ced74
Invité
Ced74

Sauf que justement les citadines se vendent plus, les compactes c’est limites alors cela m’étonnerait que l’on voit une nouvelle Mito ou Giulietta!

De plus la clientèle habituelle (dont je fais partie) d’Alfa attendait de voir une Giulietta sur le châssis raccourcie de la plate-forme Giorgio alors si ils font cela sur une plate-forme PSA… c’est déjà un échec assuré et pour l’instant PSA est sur la ligne rouge car son principal marché la Chine n’en veut plus!!!

Leskanor
Invité
Leskanor

Ils ne sont pas stupides chez PSA. Ils sont parfaitement capable de comprendre l’Adn d’Alfa Roméo et de donner le feu vert à la Giulietta sur base Giorgio même si je tiens à rappeler que BMW a abandonné la propulsion pour la nouvelle série 1. Faut pas les juger avant qu’ils n’aient commencer à travailler. Tavarès rêve d’une marque premium et bien maintenant il l’a, il doit faire ce qu’il faut pour qu’Alfa Roméo devienne une marque premium qui respecte son identité. Il ne pourra jamais en faire un Opel ou un Peugeot car ces positionnements sont déjà pris dans le groupe. En fait il n’a pas vraiment le choix.

Ced74
Invité
Ced74

Tout ce qui touche le prenium (Citroën en était une), Peugeot a toujours été incapable de faire quoique se soit alors je vois pas en quoi cela changerait et les résultats donne le contraire.

Hced74
Invité
Hced74

PSA fonctionne tellement bien qu’il commencent à vendre tous ce qui ne touche pas l’automobile pour payer ses dettes et le gouffre qu’est entrain d’être la chine pour eux:

https://www.leblogauto.com/2019/10/peugeot-vend-totalite-de-peugeot-motocycles-a-mahindra.html

Guitou
Invité
Guitou

Les dernières Citroën sont vraiment très très très moches intérieurement et extérieurement, ça ne ressemble à rien… mais il paraît que les vieux aiment bien ces machins-là. C’est une clientèle qui a des sous, et en Europe cela mérite considération.

Fredo
Invité
Fredo

Les actionnaires de FCA vont prendre 5,5 milliards d’euros avec cette « fusion ». Pas besoin d’en rajouter plus… Ciao aux ouvriers de Pomigliano d’Arco !

Hexagone
Invité
Hexagone

nul doute que les 2 premières marques qui vont sauter seront Lancia et Chrysler

de toute façon elle sont déjà quasi mortes depuis plusieurs années car actuellement elles ne commercialisent plus qu’un seul modèle dans leur pays respectifs donc autant dire que c’est déjà plus ou moins acté même si ce n’est pas encore officiel

l’important sera de se concentrer sur Dodge, Fiat et Alfa

Ami204
Invité
Ami204

Plus ça fusionne, plus ça élague.
Plus ça fusionne, moins il y a de diversité, de caractère.
Plus ça fusionne, plus il y a de rationalisations, d’éliminations.
E.g. : À peine Fiat a-t-il acheté Chrysler que ç’en était fini des Chrysler et Dodge en Europe.

Fredo
Invité
Fredo

On peut faire le parallèle avec VAG, du cubique allemand partout, aucun caractère spécifique.

Ami204
Invité
Ami204

PSA + FCA, ça donne 15 marques (sans compter ‘Fiat Professional’)
Qui peut penser qu’une seule équipe dirigeante va essayer de gérer tout ça ?
Au contraire, ils vont essayer d’en supprimer : Lancia, Vauwhall, DS, Dodge ?

olive911
Invité
olive911

sauf que : Tesla pourrait fournir des batteries et des transmissions pour les véhicules électriques Fiat-Chrysler à l’avenir, déclare le PDG

https://www.teslarati.com/tesla-batteries-drivetrain-supply-fiat-chrysler/

et VW et Renault vont se mordre les doigts

flofiat
Invité
flofiat

Perso j’aime Fiat telle qui l’ai je veux pas des blue hdi qui on parfois des souci en plus j’aime bien mon écran uconnect car chez PSA l’écran et lent voilà je suis inquiet 😨