L’électrique chez FCA : « une nouvelle offre tous les 3 mois »

On doit ce propos à Roberto Di Stefano, responsable de l’e-Mobility dans la zone EMEA du groupe FCA. L’année 2020 est en effet annoncée par le groupe comme l’année du retournement électrique du groupe FCA.

Dès le 1er trimestre 2020

Dès le 1er trimestre de l’an prochain, les Fiat Panda, Fiat 500 et Lancia Ypsilon proposeront une offre d’hybridation légère. Si la première sera assemblée à Pomigliano d’Arco près de Naples, les deux autres sont construites à Tychy, en Pologne.

L’électricité apparaîtra donc sur ces 3 citadines, dont la durée de vie s’allonge et qui comptent parmi les modèles les plus anciens, et du groupe italo-américain, et du segment qu’elles exploitent, face à des concurrentes toujours plus jeunes, mais pas forcément plus performantes dans leurs ventes, loin de là… Panda et 500 sont en effet les modèles de citadines du segment A les plus vendus en Europe (et de loin !) alors que l’Ypsilon, cantonnée à l’Italie, performe dans ses ventes cette année et compte sur cet élan pour ne pas faire sombrer définitivement Lancia…

Ces versions pourraient être présentées dès février prochain et commercialisées (sauf l’Ypsilon) à Genève en mars prochain.

Mais cela ne sera que la 1ère étape de la feuille de route électrique d’un groupe qui, selon Roberto Di Stefano, envisage de lancer « une nouvelle offre de produits [électriques] tous les 3 mois ».

2e trimestre 2020

Le lancement des Renegade et Compass en versions hybrides rechargeables devrait avoir lieu entre le 1er et le 2e trimestre 2020, de quoi continuer à soutenir les ventes de la marque américaine. A noter que la production des Compass vendus en Europe est en voie de transfert vers Melfi, au côté des 500X et Renegade. Les modèles actuellement commercialisés viennent de l’usine de Toluca, au Mexique.

Enfin, n’oublions pas non plus le lancement prochain du Ducato en 100% électrique !

Eté 2020

Enfin, le 4 juillet 2020 devrait avoir lieu le lancement de la nouvelle 500 électrique. On pensait la présentation pour Genève mais elle ne pourrait avoir lieu qu’à l’été. A confirmer. C’est en tout cas le projet le plus important pour Fiat depuis de nombreuses années. Elle devrait reposer sur une nouvelle plate-forme, s’avérer autrement plus premium et être cette fois 100 % Made in Italy !

En revanche, le 500X pourrait ne pas avoir droit à une version hybride rechargeable mais simplement hybride douce. Bizarre…

2e semestre 2020

Dans la 2e partie de l’année 2020 pourrait s’opérer le virage électrique d’Alfa Romeo. La présentation des Giulia et Stelvio en version hybride n’étant à priori pas prévue pour tout de suite (on peut visiblement oublier Los Angeles en novembre prochain !), il faudrait apparemment patienter de nombreux mois supplémentaires. Si une présentation dans la 1ère partie de 2020 est envisagée (peut-être à Genève ?), la commercialisation devrait attendre la 2e partie de l’année, soit… dans un an ! C’est long, tout de même… A voir également s’il s’agit d’hybridation légère ou rechargeable…

Enfin d’ici 1 an, on devrait aussi voir apparaître l’électrique chez Maserati. La marque au Trident envisage visiblement de mettre les bouchées doubles à ce sujet. Ghibli, Quattroporte et Levante seraient concernées par le programme d’électrification. Le restylage de ces modèles pourrait aussi avoir lieu en même temps que ces nouvelles techniques de propulsion. Enfin, courant 2020 devrait aussi apparaître un nouveau coupé sportif, nouveau standard éventuel des canons de la marque. Une sorte d’Alfieri…

Et en 2021 ?

2020 ne devrait en effet pas être la seule année d’électrification du groupe FCA. 2021 sera aussi amenée à offrir son lot de nouveautés dans ce domaine, et même de nouveautés tout court !

C’est d’abord l’Alfa Romeo Tonale, avec une proposition hybride rechargeable sur plate-forme de Compass et dont la production est prévue à Pomigliano d’Arco pour fin 2020, avec les premiers exemplaires livrés dès 2021… C’est loin…

En chantier également, les nouvelles Granturismo / Grancabrio et le baby Levante chez Maserati , dont on peut raisonnablement penser que l’hybridation (mais laquelle ? ) sera au programme…

Enfin, et même si on ne sait encore rien à ce sujet, peut-être de bonnes surprises verront-elles le jour. On pense à un restylage et à une offre d’hybridation légère sur la gamme Tipo d’ici fin 2020, à la nouvelle 500 Giardiniera qui viendra occuper le segment B (semble-t-il…) d’ici 2021, voire la 500L hybride dès l’an prochain (à confirmer).

42
Poster un Commentaire

avatar
6 Fils de commentaires
36 Réponses de fil
1 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
9 Auteurs du commentaire
FredoCed74Hced74Antoineflofiat Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Guitou
Invité
Guitou

L’Ypsilon avec hybridation légère mériterait d’être vendue en France. D’ailleurs, je crois que la micro-hybridation serait la solution la plus raisonnable, pour un usage polyvalent. La recharge pendant des heures et une autonomie inférieure à 800 kms discrédite la voiture électrique actuelle… mais la 500 électrique, qui est purement urbaine (si le mot veut encore dire quelque chose, puisqu’un peu partout, et même à la campagne, sont installés des ralentisseurs, des rond-points, des zones 30, des passages prioritaires pour piétons, des feux tricolores, et des chicanes de rétrécissement de chaussée à l’entrée des villages) peut faire l’affaire. En Europe, on est bien loin des paysages de grands espaces que l’on voit dans la publicité automobile !

La voiture électrique proposée aujourd’hui supposerait que chacun possède deux voitures, une pour les petits déplacements, une autre pour les grands, ce qui n’a vraiment rien d’écologique. Par contre  » l’hybridation douce « , comme dit le dottore Fredo, permet de récupérer l’énergie qui se perd, comme le freinage, et ça c’est écologique (bien que je ne supporte plus du tout ce gros mot).

flofiat
Invité
flofiat

Et la Tipo ???

Guitou
Invité
Guitou

Mais oui, Flofiat, la Tipo mérite aussi l’hybridation douce, comme les autres. On en voit de plus en plus dans ma région. Les gens préfèrent souvent une élégante Tipo à un épais SUV Dacia Duster… pour le même prix.

Leskanor
Invité
Leskanor

Oui c’est ce que j’ai fait. J’ai eu un Duster à l’essai pendant 3 heures (si, si) puis essai de la Tipo. Conclusion : pas un centime de remise sur Duster ni même les tapis et une bonne remise chez Fiat qui a mis la Tipo moins cher que le Duster. Bref l’achat malin n’est pas toujours ou l’on croit malgré le redoutable marketing de Dacia. Une mise à jour est déjà prévue sur la Tipo, j’espère que l’hybridation légère en fera partie.

flofiat
Invité
flofiat

À tu plus d’info ou même des photo

Hced74
Invité
Hced74

Oh la Maurice, ne mets pas la charrue avant les boeufs et si il y a infos et photos, tu vas devoir attendre la présentation salon ou officielle pour la connaitre dans les détails.

olive911
Invité
olive911

Bonjour voici un complément de news venant de passioneautoitaliane :

« Entre août et octobre 2019, Olivier François (le dirigeant au niveau mondial de la marque Fiat) a publié quelques entretiens (notamment pour Autocar et Repubblica Motori) dans lesquels le responsable a fait des déclarations qui créeront une liste des actualités de la marque. Fiat.

Gamme de courant

Panda: mise à niveau et hybride doux – 2020
Type: restyling (annonce par Tofas) – 2020
500: mise à niveau et hybride léger – 2020
500L: selon le plan industriel, on attend l’hybride doux – 2020
500X: hybride entrant (plug-in ou 48V) – 2020

Nouvelle gamme

120 / nouveaux panda
Nouveau point B / nouveau point ( lire ici )
Nouveau C-UV rationnel
Nouveau 500E – 2020
500 jardiniers (segment C)
Nouveau 500X

Le calendrier de certains nouveaux modèles n’a pas été annoncé, mais les modèles arriveront d’ici 2022. »

Bien cordialement
olivier

flofiat
Invité
flofiat

Aurait tu des info sur le restylage de la Tipo ou même des images

Fredo
Invité
Fredo

Le mot important c’est « envisage »… En on peut se dire que des prototypes roulent, mais ça n’a pas été un motif suffisant par le passé. Les réalisations doivent être impeccables et l’agrément parfait, il n’y aura pas de seconde chance. J’espère aussi une mise à jour électrique de la Tipo, cela rendrait la révision des suspensions obligatoire. Quant au 500X si la batterie est non rechargeable, elle doit être suffisamment puissante pour permettre des économies importantes de sans-plomb (après il faut ajuster la variable poids/efficience).

Guitou
Invité
Guitou

Le gros des ventes de Tipo, par chez nous, c’est avec le Multijet 16 V 120 cv. L’électricité… c’est pour le gouvernement.

Fredo
Invité
Fredo

On a déjà parlé du malus (152g/km), sans parler du prix de l’essence (c’est pour le gouvernement aussi)… pour une citadine et une compacte familiale c’est une part énorme du prix, et cela permettrait de toucher une clientèle plus exigeante (à condition de revoir le comportement de la voiture et quelques « détails »), et ça alors que tout est disponible; le châssis est le même que celui de la 500X, les moteurs existent, les aides à la conduite aussi, l’investissement nécessaire est minime alors pourquoi ne pas en profiter ? Ce que je note surtout dans ta phrase c’est que la clientèle prend le meilleur moteur disponible pour cette voiture – et la plus haute finition disponible avec. S’il y avait une berline compacte familiale Lancia ce serait à elle que reviendrait les meilleures solutions techniques mais ce modèle n’existe pas donc je ne vois pas pourquoi Fiat se priverait en fait…

Guitou
Invité
Guitou

La Tipo diesel multijet 16 V 1.6 120 cv émet 98 grammes de CO2 au kilomètre (normes NEDC). J’ignore combien (115 g ?) en WLTP. La consommation tourne autour de 4, 5 / 5 litres aux cent, et le réservoir fait 50 litres. Elle ne correspond pas à mes besoins et à mes goûts personnels (entre 1250 et 1390 kgs !), mais elle est pleine de qualités, et, par rapport à la concurence, elle en donne plus.

La Tipo 1. 4 TJET essence 120 cv émet entre 139 et 157 grammes de CO2 au kilomètre [normes NEDC], selon la version (il y en a 3), et la consommation moyenne est d’environ 6.5 à 8 litres. Sur ces moteurs la micro-hybridation semblerait bienvenue, mais pourquoi pas aussi sur le diesel ? Avec les nomes WLTP, ça va faire mal. Pour les chiffres exacts (poids et CO2), je peux me tromper à la marge.

Fredo
Invité
Fredo

On va voir le diesel de plus en plus mal accueilli dans les villes, je ne sais vraiment pas s’il faut miser dessus quand on s’appelle Fiat… Pour le moteur 1.4 120 cv on est à 1.873 euros de malus, c’est 10% du prix du modèle… sans compter que c’est du NEDC corrélé, le 1er juillet 2020 (ça vient d’être voté) la France passe au cycle WLTP pour la mesure des niveaux de CO2, ça va être un massacre avec ce modèle. Au minimum il faut passer au 1.0 GSE, et une fois qu’on en est là…

flofiat
Invité
flofiat

Moi aussi j’ai le 1.6 multijet 120ch

Guitou
Invité
Guitou

– PS. J’ai laissé de côté les moteurs essence et diesel de 95 cv qui me semblent un peu justes pour la caisse de la Tipo.

Hced74
Invité
Hced74

95cv…. juste??? la vache elle est si lourd que cela la Miss Tipo???

Calle 13
Invité
Calle 13
Fredo
Invité
Fredo

C’est le modèle GPL…

Hced74
Invité
Hced74

Faux, c’est le Gaz Naturel qui n’a strictement rien à voir avec le GPL et n’a pas les contraintes de celui-ci justement.
Fiat l’utilise depuis bien bien longtemps et ce genre de modèles équipés de ce système fait un carton en Suisse.

Fredo
Invité
Fredo

Sur la base de quoi c’est « faux » ? Vous voyez une vidéo d’une Tipo dans un salon et vous savez tout du modèle ? Et à quel moment ai-je dit que le GPL avait à voir avec le GNV ? La gamme Fiat GNV est badgée « Natural Power », elle comprend le Doblo, la Panda et la Punto; la gamme Fiat GPL comprend les deux derniers modèles cités, le 500L et la Tipo.

Hced74
Invité
Hced74

Bon et bien étant allergique à l’hybride et l’électrique je vais me concentrer sur toutes les anciennes maintenant. Je persiste à croire que l’éthanol est la solution la plus viable et de loin.

flofiat
Invité
flofiat

La solution fiable et le diesel et le Cng

Guitou
Invité
Guitou

Les écolos finiront-ils par devenir intelligents, et comprendre que le diesel n’a pas à être diabolisé ? Les essais comparatifs les plus objectifs vont dans ce sens : une étude sur les émissions comparées des moteurs récents diesels et à essence parue dans Auto-Plus il y a trois ou quatre mois démontre que le moteur diesel avec ADblue + FAP pollue un peu moins que le moteur essence turbo-downsizé. Le FAP serait même recommandé pour les nouveaux moteurs à essence de la dernière génération, ce qui est un comble ! A la suite de cette étude, la rédaction de cette revue a reçu des courriers indignés et des menaces des bien-pensants, et dans les numéros suivants Auto-Plus a eu la quasi-obligation (morale ou ministérielle ?) de vanter systématiquement les moteurs à essence. Tout est une affaire de propagande, et comme on entend toujours les mêmes faux arguments proférés par des perroquets, il faut donc crier plus fort… jusqu’au jour où le très tolérant dottore Fredo sera finalement obligé de me censurer. Le débat est interdit. Mais je sais que je suis suivi par une majorité (trop) silencieuse. L’idéologie écologique, pourtant très minoritaire électoralement, est devenue le nouveau stalinisme : il n’est plus question de libérer les damnés de la terre, mais de sauver la planète qui serait damnée, l’automobile étant l’instrument de Satan. Deux chiffres sont à méditer : en 1945, il y avait sur cette Terre deux milliards d’habitants, aujourd’hui nous approchons les huit milliards, et le parc automobile… Lire la suite »

Hced74
Invité
Hced74

Bravo tout est dit, chapeau bas l’artiste et tu as tout mon respect pour de telles remarques aussi bien décrit et fondé. Tu as hélas entièrement raison car ce n’est pas pour des raison écologique qu’ils font cela mais pour des raisons monétaires et voici quelques exemples: -Destruction de la faune à la vitesse grand V par tous les moyens (Macron en est le maître partisan surtout quand on remet en place toutes les tortures possibles et inimaginables que l’on tolère à la chasse qui maintenant n’aura même plus de limite (laissez moi 5 min tout seul avec lui dans une salle fermée de l’extérieure et croyez moi je vais vite régler le problème de ce parasite hautement nuisible). – Destruction de la flore avec une urbanisation à outrance quitte à détruire les réserves naturelles qui sont un bien essentiel en France et le moyen de détourner de l’argent sans problème avec des fausses factures plus que gonflés (il y a qu’a voir à quel point ils ont entrain de détruire le lac d’Annecy et c’est environ qui au passage était déclaré Lac le pure et sauvage d’Europe). -Obligation de rouler en électrique, qui est le pire massacre planétaire de l’histoire de l’automobile depuis sa création dont les batteries sont aussi nuisible des des déchets nucléaires car impossible à recycler sans parler de l’extraction des minerais qui sont le pire désastre jamais vu au monde depuis des décennies. – Croissance INTENSIVE et sans LIMITES du pire parasite que l’univers connait… Lire la suite »

Fredo
Invité
Fredo

Moi ce que je vois, c’est que la Toyota Auris s’est légèrement mieux vendue en France l’année dernière tout en étant plus chère, et qu’on développe un système hybride pour la 500X. La Tipo ayant de belles qualités à faire valoir (dessin, habitabilité, confort, poids et prix contenu), je ne comprendrais pas que la nouvelle version ne comprenne pas le changement de motorisation et l’option hybride, ce modèle n’est pas un échec, l’abandonner pour mettre en route un SUV me paraît incompréhensible surtout quand le groupe cherche à faire baisser sa moyenne de rejets…

Ced74
Invité
Ced74

Tu as raison ausi.

Hced74
Invité
Hced74

Salut Flo qu’appelles tu le cng, le gaz Naturel?
Car si c’est le cas Fiat l’emploi depuis 20 ans, en Suisse on en voit régulièrement.
Le diesel voir le diester est ce qu’il y a de mieux pour les gros engins (agricole, BTP, Poids lourd, autocar..etc), pour les véhicules de petit gabarits l’éthanol ou l’hydrogène (à l’état gazeux) sont les solutions les plus adéquates mais comme les gouvernements ne peuvent pas les taxer à outrance c’est la raison pour laquelle ils freinent des 2 pieds leurs développements.
Toi qui aime la Tipo, c’est exactement ce que ce genre de voiture aurait besoin.

Hced74
Invité
Hced74

si vous pouvez supprimer ce commentaire stp car il est sorti en doublon pour je ne sais quelle raison SVP, je vous remercie d’avance.

Hced74
Invité
Hced74

Salut Flo qu’appelles tu le cng, le gaz Naturel?
Car si c’est le cas Fiat l’emploi depuis 20 ans, en Suisse on en voit régulièrement.
Le diesel voir le diester est ce qu’il y a de mieux pour les gros engins (agricole, BTP, Poids lourd, autocar..etc), pour les véhicules de petit gabarits l’éthanol ou l’hydrogène (à l’état gazeux) sont les solutions les plus adéquates mais comme les gouvernements ne peuvent pas les taxer à outrance c’est la raison pour laquelle ils freinent des 2 pieds leurs développements.
Toi qui aime la Tipo, c’est exactement ce que ce genre de voiture aurait besoin.

Guitou
Invité
Guitou

Merci Hced74 pour son gentil soutien. On est deux, c’est beau.

Voilà, je suis un dieseliste activiste, et je le prouve : aujourd’hui, je viens de faire 210 kms avec ma Mito multijet 95 cv modèle septembre 2017 (89 grammes de CO2 au km, selon la norme NEDC) avec 3,6 litres aux cent de moyenne, en respectant le moins possible les limitations (J’ai encore mes 12 points, mais si, et aucun accident en 50 ans), et avec le sélecteur toujours sur Dynamique sauf en ville. Il faut surgonfler les pneus à 2, 6 kgs (c’est un peu dur, mais tant pis), anticiper et conduire comme une truite dans un torrent en évitant les obstacles, c’est-à-dire, en bousculant un peu les vieilles sur les passages de piétons. Allez, on va dire que c’est de la conduite écologique, si on aime dire des grossièretés. Sur 11 000 kms, la consommation moyenne de cette Mito est de 4,3 litres aux cent kms, d’après le totalisateur B que je n’ai jamais remis à zéro depuis la sortie de la concession. Dès que j’aurai ma new 208 BlueHDI (84 grammes de Co2 au km, norme NEDC), je vous donnerai les chiffres de la consommation, juste pour vous distraire.

Ced74
Invité
Ced74

Il a été prouvé par l’école Beltoise qque leur limitation de vitesse, l’état des routes et le système de circulation est une aberration totale sur le plan écologique (véhicules qui consomme et pollue plus), économique (surchauffe, consommation, encrassement moteur…) et sécuritaire (c’est pas les radars qui évitent la mortalité mais l’entretien du réseau routiers et des ponts, passages à niveau et autres), surtout quand on voit le permis de conduire de nos jours c’est vraiment du foutage de gueule vu le prix prestation.

Fredo a raison sur le plan de l’hybride, si c’est associé aux, diesel, diester, essence, éthanol, ou gaz pourquoi pas mais un parc tout électrique là on va virer au film d’horreur version réel.

Je suis chauffeur professionnel depuis 22 ans et pendant 10 ans propriétaire d’une agence de location de véhicules, et par expérience je ne peux que soutenir tes dire.

Guitou
Invité
Guitou

Sur ce site sympathique, je commence à devenir un peu trop bavard, et je ferais peut-être mieux de me taire pour ne pas avoir d’ennuis, mais, que voulez-vous, je roule avec des moteurs Fiat depuis au moins 40 ans, et le sujet m’inspire. Contrairement à ce que disent les gens qui n’ont jamais eu de Fiat et qui ne regardent que le côté statutaire de l’automobile, les moteurs Fiat sont très fiables. Le seul petit souci que j’ai eu il y a bien longtemps, c’est le bruit de la distribution et des culbuteurs au ralenti sur une Fiat 127 première série de 1973 (903 cc, et 47 cv din), mais ça ne l’empêchait pas de tourner, sinon à part ça rien à signaler. Le défaut de ce moteur, qui était nerveux et économique, c’est qu’il commençait à jouer de castagnettes à 40 000 kms. La distribution de ce moteur a été ensuite améliorée (en version 899 cc) sur les Cinquecento, puis les Panda dès 1994. Il a été peu à peu remplacé par les moteurs Fire, qui sont encore formidables, comme les Multijet 16 V d’ailleurs. Les gens honnêtes doivent reconnaître que Fiat est une firme dans laquelle travaillent d’excellents motoristes. Espérons que le Flyfire, dont la puissance au litre est phénoménale, sera aussi solide que ses prédécesseurs, avec le soutien d’une hybridation légère. Pour faire vendre des voitures neuves (des Fiat, si possible, si vous trouvez votre pointure), je vous informe que les assurances consentent des rabais si votre… Lire la suite »

Fredo
Invité
Fredo

Le 1.4 T-Jet est très fiable, un excellent moteur sans conteste, robuste, la boite à l’étagement court associée permet de jolies performances y compris dans le bas du compte-tours (seulement pénalisées par des suspensions pas au standard européen) mais voilà, en 2019 ce moteur émet trop de CO2 et consomme également un peu trop pour une compacte. D’un point de vue écologique prendre cette Tipo et la garder – bien entretenue – pendant dix ans est parfaitement défendable mais du point de vue marketing c’est perdu d’avance.

Guitou
Invité
Guitou

Les bons moteurs sont les moteurs qui ont un couple maximum très bas. La puissance, qui est alors toujours disponible, permet des économies de carburant, et de bonnes reprises en côte. Jusqu’à présent, seuls les diesels avaient cette qualité (dès 1500 tours !), mais les nouveaux moteurs à essence turbo-downsizés comme le Flyfire qui équipe la Fiat 500 X font de gros progrès :

– Fiat 500 X, Flyfire 1.0 litre : 190 NM à 1750 tours. 120 cv à 5750 tours.
– Tipo, Multijet 1.6 litre : 320 NM à 1750 tours. 120 cv à 3750 tours.
– Giulietta Multijet 1.6 litres : 280 NM à 1500 tours. 120cv à 3750 tours.
– Mito ou Tipo Multijet 1.3 litres : 200 NM à 1500 tours. 95 cv à 3500 tours.

Avec une petite hybridation, le Flyfire pourrait rejoindre les performances du Multijet.

Guitou
Invité
Guitou

– Pas de S à litre, il n’y en a qu’un.

Guitou
Invité
Guitou

Je me suis légèrement trompé : La Tipo Multijet 1.3 litre ne délivre ses 95 cv qu’à 3750 tours. La Mito doit avoir une cartographie un peu différente, puisqu’elle donne ses 95 cv dès 3500 tours. Bon, avec les chiffres, c’est toujours un peu du grosso merdo. Je ne suis pas sûr que ça intéresse grand monde.

Ced74
Invité
Ced74

La Tipo à la rigueur c’est normal, c’est produit fait pour tourner sur le couple mais pour la Mito c’est un énorme problème vu que c’est sur la puissance et le haut des tours que l’on attend de voir une Alfa et pas l’inverse et c’est pour cela que beaucoup délaisse le moteur 4 cylindres de la Giulia car il monte pas plus qu’un diesel!!!!!

C’est pourtant essentiel et cela fait partie de l’ADN même d’Alfa Roméo, ou Abarth (voir Lancia et Maserati même si ils ont une philosophie différente dans leur produit).

Fredo
Invité
Fredo

Pour une Fiat je suis bien d’accord, le moteur doit être confortable et coupleux (aidé d’une petite hybridation) en bas de compte-tour, pour une Alfa par contre le caractère sportif devrait prédominer (enfin à voir ce que demande la clientèle, on ne s’adresse pas qu’aux puristes)…

Ced74
Invité
Ced74

Pourtant c’est les puristes qui font vivre Alfa et personnes d’autres!
Sans les puristes cette marque aurait disparu et si elle se serait entêtée à rester en traction cela aurait été la fin tout simplement car Alfa est pas une marque généraliste mais de passionné et sans eux il y a plus rien!!!
Ah mon avis tu ne connais pas l’histoire des marques italiennes du groupe FCA, c’est pas possible autrement pour sortir cela.

flofiat
Invité
flofiat

Tu as raison longue vie à Fiat pour moi ses la meilleur marque et en moteur ses le multijet que je préfère

Hced74
Invité
Hced74

FCA (Alfa a reçu le prix du meilleur V6 de tous les temps sur tous les domaine et Ferrari décroché je ne sais combien de titre ainsi que Fiat et surtout par dessus tous il y a Lancia) fait partie avec BMW (meilleur 6 en ligne), Honda (meilleurs 4 cylindres au monde depuis la création automobile et V6 le plus performant juste devant le busso sur ce point), Subaru et Porsche (moteur à plat) ainsi que Hartley et Russel (USA et UK pour leurs V8 à base moteur de moto accolé) des meilleurs motoristes aux monde loin mais alors loin devant les autres. Les moteurs Fiat, Mazda et Toyota sont quasiment increvables mais question performance, si il ne sont pas passé chez Abarth ou Magneti voir Fiat PowerPoint pour Fiat, MazdaSpeed pour Mazda et Yamaha, TRD voir Gazoo ou Tom’S pour Toyota, c’est pas la joie.

Antoine
Invité
Antoine

Vraiment bien tout ce que propose FCA, malheureusement, c’est dommage que l’Ypsilon et la Panda ne connaissent pas une nouvelle génération dès l’année prochaine… il faudrais aussi se dépêcher pour Alfa Romeo avec le Tonale qui devrait être commercialisé le plusieurs votent possible !