Alfa Romeo : fin de partie pour la Giulietta en 2020 ?

Voilà une information à prendre avec des pincettes. Elle nous vient du site italien Passioneautoitaliane.Selon lui, la production de l’Alfa Romeo Giulietta cesserait définitivement début 2020.

Mamie fait de la résistance, disent certains ! Mais Mamie pourrait ne plus faire de résistance pendant longtemps. En effet, durant le 1er trimestre 2020, la production de la compacte italienne, qui a fêté ses 9 ans en juillet dernier, pourrait définitivement cesser.

Ce qui fait dire cela au site italien ? L’arrivée d’un modèle Maserati à Cassino en 2021, là où est produite la célèbre transalpine, pour un investissement de 800 millions d’€. Ce modèle serait le D-SUV, probablement basé sur la plate-forme Giorgio, et donc cousin technique des Giulia et Stelvio. Vous suivez ?

A ce titre, il faudrait donc faire de la place et la Giulietta disparaîtrait. Et ce alors que le Tonale, qui est chargé de l’épauler (voire de la remplacer ?) n’arriverait que courant 2021, soit un an plus tard… Franchement, Cassino peut-elle se passer de la production d’un modèle supplémentaire, surtout le plus populaire, le plus rentabilisé et le plus accessible de la marque ? A contrario, certains n’y verront qu’une retraite bien méritée pour une compacte en décalage total avec les nouveaux standard Alfa (qualité, motorisation, châssis…)

Il eut été mille fois mieux de produire une nouvelle Giulietta ou, à défaut, de replâtrer le modèle existant pour le faire coller à ses soeurs de gamme. Mais non, chez Alfa, ça n’est pas une priorité… Et ce d’autant plus qu’on parlait d’une Giulietta MCA (Middle-cycle action) dans le dernier plan-produits Alfa Romeo il y a un an. Un plan-produits déjà caduc

Si tel était le cas, dur dur de faire tourner les concessions Alfa Romeo et l’usine de Cassino avec les seules Giulia et Stelvio, malgré une possible mise à jour dans quelques mois. Plus aucun modèle d’accès sous les 35 000-40 000 € pour la marque au Biscione pendant de nombreux mois ? Alfa Romeo n’a vraiment peur de rien ! Courageux ? Suicidaire ? Nous verrons bien…

96
Poster un Commentaire

avatar
16 Fils de commentaires
80 Réponses de fil
1 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
24 Auteurs du commentaire
Geo59MatFredoR68Dan Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Jérôme
Invité
Jérôme

De mieux en mieux…
Il ne va donc rester dans la gamme Alfa que deux modèles dont les ventes s’effondrent de mois en mois et qui auront droit pour se relancer à juste un joli écran tactile…
Ça s’appelle tuer une marque à petit feu et FCA n’est plus qu’un fossoyeur. Honte à eux.

Guitou
Invité
Guitou

Après la Mito, la Giuletta… c’est un non-sens.

Les gens recherchent aussi des petites voitures luxueuses et chères. Small is beautiful. Audi sort l’Audi A1, par exemple.

Ced74
Invité
Ced74

Et l’A1 est bien parti pour faire un flop, surtout quand on voit le design, le prix, la finition fantaisiste et je parle pas des problèmes mécaniques récurrents.

Jérôme
Invité
Jérôme

L’Audi A1 c’est bon an mal an entre 75 000 et 100 000 ventes/ an en Europe . Alfa gamme entière c’était péniblement 80 00 en 2018 et la moitié en 2019. Le flop est donc plutôt du côté des Italiens et l’exemple est très parlant : UN modèle d’UNE seule marque se vend plus que toute la gamme d’une autre marque…. Il y avait une belle fenêtre de tir en 2015/2016 avec la sortie de la Giulia et les possibilités offertes par la plateforme Giorgio, mais maintenant c’est mort. Tout a changé et sans gamme étendue ni hybridation point de salut. RIP Alfa Romeo.

Ced74
Invité
Ced74

Celui qui est entrain de mourir à petit feu, c’est plutot VAG groupe car entre de Diesel Gate, le Diesel Gate 2 qu’il viennent de découvrir il y a peu, les cartels de Camion, les falsifications des numéros de séries sur les VAG coréennes (VAG-Audi), le Cartel d’aluminium, le Cartel des systèmes anti-pollution autant que les Cartel de trafic d’animaux pour les rejets…. ils sont pas sortir de l’auberge et on déjà une jambe entière dans la tombe!!!

Tu peux nous montrer tes sources pour L’A1 car partout ce n’est pas ce qui est écrit justement!!!

Sans parler des autres marchés ou l’ont voit le groupe VAG s’enterrer comme c’est pas permis comme les USA par hasard

Et quand on connaît le désastreux service après vente chez VAG groupe (classé dans les bon derniers)…. cela sent le sapin de Noël à plein nez, la preuve ils ont beau sortir des tonnes de modèles la moitié est un bide ou en chute libre.

Jérôme
Invité
Jérôme

Source : carsalesbase. Autre source, en ce qui concerne les ventes « groupe » en Europe, l’ACEA (association des constructeurs européens d’automobiles) : ventes VAG de janvier à août 2019 : 2 698 300 (- 4.3%) / ventes FCA même territoire même période : 671 344 (- 12.1%). Voilà. ça s’appelle une gifle. ou un fiasco, au choix. ça ne veut pas dire que les produits VAG sont mieux que les produits FCA, ça veut juste dire qu’il y a un industriel qui vend et un qui ne vend pas.

Ced74
Invité
Ced74

Tu as raison sans l’Europe, VAG est mort, tu l’écris toi même, et en voici la preuve: FCA de janvier à Aout 2019 au USA: 1.100.000 ventes VAG groupe de janvier à Aout 2019 au USA: 300.000 ventes. c’est plus une gifle… c’est carrément une mise à mort lente, et pourtant VAG investi des milliards pour reprendre forme aux USA mais 2 véhicules sur 3 est un ENORME BIDE là bas (une chute libre et ils feraient mieux d’oublier définitivement les USA voir l’Amérique tout entière)… alors que FCA investi quasiment pas en Europe est vend quand même 671.000 véhicules (vive le profit!) On peut aussi regarder l’Inde, l’Australie, l’Amérique du sud… etc les résultat sont identiques pour VAG groupe, alors ton industriel non seulement il vend pas autant que tu le prétends, sort des électriques déjà obsolètes avant sa sortie (les échecs à répétition d’Audi et maintenant Porsche), mais il produit en masse à coup de milliard…. qui finissent en perte hors Europe, car l’Asie avec ce qu’ils ont fait en Corée, cela passe très très mal et tous les nouveaux marché asiatique où il devait s’installer… à tout bonnement été annulé. Alors le calcul est fait, entre celui qui investit énormément à perte, et l’autre qui vend beaucoup moins avec des modèles plus qu’amortis…. La messe est dite, ce qui démontre pourquoi FCA à autant de liquidité à ce jour que VAG aimerait avoir pour payer les dizaines de milliards qui les attends encore à payer, sans parler… Lire la suite »

Fredo
Invité
Fredo

Je ne crois pas que « tout » ait changé, la plateforme est toujours excellente, et s’adresse à une clientèle qui 1/ peut payer les malus 2/ achète des routières et des sportives thermiques. Si les allemands proposent de nombreux modèles électriques, la vérité de ce qui se vend s’est à nouveau manifestée à Francfort, lors de la pré-ouverture… Il y a l’image qu’on veut se donner et la réalité. Ceci étant dit, pour vendre, encore faut il proposer des produits.

Ced74
Invité
Ced74

Entre proposer et créer il y a un monde, cela fait des lustres que VAG nous parle de ses électriques et pour l’instant…. rien est présent… alors oui avant de vouloir vendre des produits il faut les faire, quand on regarde la Taycan et que l’on voit qu’elle fumisterie est cette caisse….. entre ce qu’il annonce et le résultat, c’est clair qu’entre rêve et réalité…. il y a un sacré fossé que VAG est pas prêt de passer, et avec toutes les amendes qu’ils ont et à venir, je leur conseille de braquer la réserve fédérale américaine et encore cela sera peut-être pas suffisant car ils rêvaient aussi de nous faire croire qu’ils ne tricheraient plus et viennent encore de se faire prendre la main dans le sac par la SWR!!!

Fredo
Invité
Fredo

Ce n’est pas que FCA n’ait pas de bonnes idées, Fiat en particulier avec la Tipo (une compacte pour le prix d’une citadine, c’est presque trop peu cher et mal reçu dans l’esprit des acheteurs potentiels) et surtout la Centoventi, primée d’un Red Dot Design Award il y a quelques jours, la mobilité électrique a toute sa place en ville, avec des batteries d’une taille raisonnable et rapidement rechargeables mais encore une fois, il faut produire pour vendre, et aller au bout de ses idées… Pour les ventes de l’A1 malheureusement Jérôme a entièrement raison.

Ced74
Invité
Ced74

créer des produits c’est bien…. les rentabiliser, c’est tout autre, que VAG n’arrive plus à faire et essaye de cacher tant bien que mal en essayant d’inonder le marché de leur produit, mais si les produits se vend pas… le trou ne fait que s’agrandir.

La faute à l’Amérique en premier lieu, donc, puisque le nouveau Q3 n’a pas encore franchi l’Atlantique. Le Mexique (-13,1%) ou le Brésil (-17,5%) n’ont pas été non plus des territoires prometteurs pour Audi. En Chine, Audi a vendu 205 698 voitures depuis le début de l’année, soit une relative stagnation des immatriculations (-0,5%). La marque suggère que la demande est plutôt bonne sur les A4, A5 et le Q7.

Audi a livré 140 300 voitures neuves livrées dans le monde, soit -12,8% par rapport à avril 2018.

tu me montreras où tu vois 100.000 ex d’A1 vendu dans le monde en 2018, sachant que Audi à vendu que 140.300 véhicules en tout et pour tout!!!

https://pro.largus.fr/actualites/des-ventes-toujours-compliquees-pour-audi-9785399.html

Ced74
Invité
Ced74

je crois que tu es resté bloqué chez les Marseillais, car:
C’est strictement impossible ce que tu racontes sachant que le chiffre que tu donnes pour l’A1 est quasiment… le chiffre de vente de la marque tout entière!
10.000 A1…. c’est le maximum et encore je table plus sur seulement… 7500 et je vois large… très très large!!!!
Audi a livré 140 300 voitures neuves livrées dans le monde, soit -12,8% par rapport à avril 2018.
Tu me montreras où tu vois 100.000 ex d’A1 vendu dans le monde en 2018, sachant que Audi à vendu que 140.300 véhicules en tout et pour tout!!!
https://pro.largus.fr/actualites/des-ventes-toujours-compliquees-pour-audi-9785399.html
je te laisse le constater par toi même.
J’ai loué pendant quasiment 10 ans des véhicules et 5 ans des Audi (contrat annuel de marque), et bien entre ce qu’ils raconte dans leur groupe pour la qualité et surtout la fiabilité… et la réalité, on est carrément dans son antithèse.

Produit avec coup de milliard c’est bien, mais si tu vends qu’un dixième cela craint!!!!

Jérôme
Invité
Jérôme

Audi qui vendrait 140 000 voitures dans le monde entier c’est juste ridicule, hein. Quand on veut argumenter il faut le faire sur une base solide. Je t’invite donc à aller voir un ophtalmo, puis un opticien et ensuite tu pourras vérifier les données. Juste pour info Audi à vendu 536 950 voitures de Janvier à Août 2019 en Europe, chiffres publiés sur le site de l’ACEA, association à laquelle adhèrent tous les constructeurs. Et les chiffres proviennent de leurs réseaux, impossible de faire plus fiable. Ils sont bien sûr vérifiés et consolidés avant publication.
Je ne porte aucun jugement sur la qualité des produits je constate juste la validité d’une stratégie industrielle.
Édit : je viens de regarder ton lien, c’est sur un mois les 140 300… MDR !

arnaud
Invité
arnaud

Euh, les gars, faut lire les articles jusqu’au bout et les commentaires des autres aussi.
Un parle de ventes par an, l’autre par mois…

Ced74
Invité
Ced74

si leur stratégie industriel pour les USA c’est cela…. ils sont mal barrés!! MDR FCA 1 100 738 1 120 989 -1,81% VW Group 316 305 310 261 +1,95% c’est bien de janvier à aout 2019 comme le stipule le deuxième tableau https://www.leblogauto.com/2019/07/bilan-t2-2019-etats-unis.html oui je constate que j’ai pas écrit moi mais année, mais cela ne change en rien, le constat est toujours le même si on regarde l’ensemble des ventes sur tous les pays…. à part l’Europe.. et le Mexique, VAG groupe boit la tasse car même leur principale marché extérieur (la chine), leur part de marché s’effondre encore moi à moi et année après année depuis le diesel Gate et cette année on voit encore la baisse! Chine: VW Group 2 091 304 2 301 711 -9,14 % (bilan janvier à Aout 2019 car pas encore septembre) et d’après les propres dire de VAG cela ne remontrera peut être pas avant un moment!!! Alors je réédite ce que j’ai écrit, produire en masse c’est bien mais si les profits ne rentre pas car leurs plus gros marchés n’adhèrent plus….. la rentabilité est inexistante, cela s’appelle produire à perte et sans l’Europe (comme PSA groupe et en partie l’Alliance par exemple), c’est ce mettre une balle dans le pied, surtout quand on voit les nouveaux malus et autres restrictions qui sont imposé de plus en plus en Europe!!!!! et comme leurs voitures n’est pas au point électriques (la preuve encore avec Porsche) et que les procès s’accumulent….. c’est une… Lire la suite »

Ced74
Invité
Ced74

désolé pour toutes les fautes d’orthographe mais correcteur automatique Apple.

Zébulon57
Invité
Zébulon57

Vorsprung durch même pas en rève
(Y’a pas de mode DYNA sur Audi…ceux qui ont déja utilisé le bouton magique savent !)

Stanislas
Invité
Stanislas

L’ancienne Audi A1 était pas mal, sa remplaçante a des plastiques et une finition indigne, que même Skoda n’oserait pas proposer, et des motorisations sans le moindre intérêt. Quand au design, une Skoda Fabia est plus belle que la nouvelle A1.
La qualité allemande ça me fait doucement rigoler…

Fredo
Invité
Fredo

La nouvelle A1 est juste une Seat Ibiza avec un kit carrosserie, des sièges spécifiques, un réglage de la suspension et un affichage numérique des compteurs. Elle est produite dans la même usine, à Barcelone, du coup ça doit aller pour la rentabilité vu les prix pratiqués (plus de 27.000 euros pour le 1.5l 150cv)… Pour autant FCA n’a rien à opposer à ce modèle pseudo sportif, c’est très dommageable.

Ced74
Invité
Ced74

pourtant quand Fiat a préparé le châssis de la Giulietta, ils auraient du faire de même pour Lancia et la Delta et au lieu d’investir dans la Mito que l’on savait tous que cela serait un échec avant même sa sortie (Alfa n’a aucune légitimité dans ce créneau et pas de clients non plus), ils auraient investi ce qu’il faut dans une nouvelle Ypsilon genre avant dernière version pour le design avec les retouches profondes nécessaires et un nouveau châssis… elle aurait cassé la baraque comme sa devancière qui se vendait comme des petits pain en Suisse, car pour moi la Mito aurait été une magnifique… Lancia Ypsilon sous une  » vraie Delta » nouvelle génération car la dernière aurait du s’appeler Lybra 2 (magnifique voiture mais fait pour rouler pèpère comme la première Lybra).

Fredo
Invité
Fredo

Alfa Romeo n’a globalement aucun client… À part quelques dizaines de milliers de passionnés dans le monde ! Il faut nécessairement aller chercher la clientèle des concurrents.

Ced74
Invité
Ced74

« Alfa Romeo n’a globalement aucun client… À part quelques dizaines de milliers de passionnés dans le monde ! Il faut nécessairement aller chercher la clientèle des concurrents. »

Erreur ils ont des clients et pas qu’un peu, mais il faut pas prendre les ventes en France pour une référence, car dans les pays limitrophes, c’est carrément le contraire. La preuve quand on voit le nombre de clients qui sont passés de la 147 à la Giulietta ou de la 159 à la Giulia.

quelques dizaines de milliers de passionnés…. sur le territoire français peut être mais dans le monde, le chiffre est bien plus important car les dizaines de milliers de passionnés rien qu’en Suisse ils y sont déjà (pays de seulement 8.5 millions d’habitants environs) surtout que eux connaissent très bien la marque et que grâce à elle Ferrari à vu le jour.

on est pas chez, Peugeot, Renault ou VAG qui n’a rien pour faire vibrer.

Fredo
Invité
Fredo

La France est le second marché européen pour Alfa Romeo avec 8.300 ventes en 2018 contre 5.400 en Allemagne ou 3.600 en Suisse. Quelques dizaines de milliers donc.

Ced74
Invité
Ced74

Mito: 9515 Italie : 54.2 % France : 16 % Allemagne : 3.4 % Espagne : 2.2 % Suisse : 2% Giulietta: 26 638 Italie : 64.5 % France : 7.3 % Allemagne : 3,8 Espagne : 4.9 % Suisse : 3.3% Giulia: 16 895. Italie : 42.5 % France : 9.8 % Allemagne : 7.6 % Espagne : 4.1 % Suisse : 6.2 % Stelvio: 29150 Italie : 44 % France : 10.7 % Allemagne : 9.5 % Espagne : 8.5 % Suisse : 6.2% Alfa 4C: 434 France: 14 % Suisse 9.7% Espagne 5.8 %. (ce qui est pas étonnant pour la France est Suisse car ce sont les 2 pays en Europe qui engloutissent ,après l’Angleterre, le plus de petites sportives et cela fait plaisir) Maintenant le problème est que l’on a pas le nombre de diesel ou d’essence vendu et comme la France n’absorbe que cela c’est normal pour les ventes diesel mais vu qu’il n’est plus en odeur de sainteté… la répartition à 99% de chance de s’inverser pour 2019. « Le passage aux nouvelles normes d’homologation WLTP n’est évidemment pas étranger à ce revirement qui perturbe l’ensemble du marché, mais il est bien plus prononcé pour la firme milanaise que chez d’autres constructeurs. Les marchés Français (-76%) et Italiens (-63%) ont particulièrement tiré les chiffres vers le bas. » sources: https://www.leblogauto.com/2018/10/ventes-alfa-romeo.html

Ced74
Invité
Ced74

Non seulement l’Italie ne sera plus le premier marché d’Alfa si cela continu (vu les ventes aux USA, son principal marché ciblé), mais que la France soit sont deuxième marché aujourd’hui risque d’être totalement erroné d’ici peu (on verra bien le bilan 2019 pour le confirmer), vu que les diesel sont bannis. Après les clients qui étaient Alfa ne sont pas loin et n’ont pas transité dans d’autres marques mais dans une seule, car 80% des clients qui achetaient l’Alfa 75 (environ 387.000 ex) et qui se sont retrouvé avec une traction comme remplaçante sous l’ère Fiat sont partis…. chez BMW qui était le seul concurrent d’Alfa à l’époque (ou japonaise cela le type de produit que l’on recherchait). Pour commencer à récupérer ces clients là, la Giulia est la meilleure réponse (le Stelvio pour certains aussi), mais il ne manque qu’aux dire de ses clients pour qu’ils signent (que je côtoie assez souvent à mon plus grand plaisir), c’est une petite motorisation allant de 150 à 200cv (genre 1.4 du spider 124) et un 2,0 de 250cv à 300cv et un 2.2 ou 2.4 de 350cv à 400cv car tous le monde ne désire pas la version V6… de 510cv. Il y a des centaines et des centaines de clients et fan d’Alfa ( sinon VAG ne proposeraient pas 4,5 milliards pour acheter Alfa faut pas l’oublier), mais la seule chose qui manque au Stelvio ou la Giulia c’est un evantail plus large de motorisation pour que les clients… Lire la suite »

Geo59
Invité
Geo59

N’importe quoi, je ne comprends même pas comment on laisse des commentaires pareils en ligne.

Anthony F.
Invité
Anthony F.

Le problème… C’est qu’ils n’ont pas su renouveler la Giulietta quand il était encore temps ! Aujourd’hui elle est clairement en fin de vie et visiblement aucune remplaçante ! Qu’est-ce qui va combler ce vide ? Bah rien !

Bref, à moins de cette Giulietta MCA sorte d’un chapeau magique, il est fort probable que ce soit la fin pour elle !

Gravino
Invité
Gravino

Quel dommage! Ils sont en train de détruire à petit feu cette superbe marque de voiture qui possède un passé unique,prestigieux et inégalable. Bande d incompétent..

Ced74
Invité
Ced74

Sauf qu’il y a plus en plus de marques qui retire leur citadine et compacte… par des SUV, c’est pas la faute des marques, c’est la demande (stupide) des clients.

Zébulon57
Invité
Zébulon57

La réalité dans toute sa froideur…les constructeurs ne laissent au catalogue que ce que les consommateurs achètent…
…et depuis quelques années, c’est SUV en veux-tu en voila !

SUV… Sport Utility Vehicle… … « sport » ? Avec un T3 1l 75 cv ?

Ced74
Invité
Ced74

exactement tu as bien résumé le contexte.

Fredo
Invité
Fredo

L’entrée de gamme devrait être le T4 1.3 TCT 150 chevaux.

flofiat
Invité
flofiat

Dommage et une Tipo restylée

Ami204
Invité
Ami204

Un ‘face-lift’, ce n’est tout de même pas compliqué…
Et la Guila break, on l’attend toujours…

Ced74
Invité
Ced74

le pire c’est que la Giulia break dans les pays germanophone….. ils n’attendent que cela et les ventes repartiraient à la hausse plus vite que l’on ne le pense.
un exemple? Audi à arrêté (et ils ont eu bien mais alors bien raison) les RS en berline car la demande n’a jamais dépassé 25% alors que les break se vendent comme des petits pains ( et ils auraient vraiment tort de s’en priver).
il n’y a pas qu’un break qu’ils attendent mais le remplacement de la Crosswagon qui n’est jamais sortie sur la 159 alors qu’ils ont à eux seul absorbé plus de 75% des Crosswagon vendu sur le marché.

la berline est un pur produit latin dans sa définition et la break un pur produit nordique et germanophone et en 30 ans, FIAT l’a toujours pas compris et cela est tout bonnement incompréhensible.

Ced74
Invité
Ced74

Vu que la Giulieta était totalement à la ramasse depuis quelques temps avec des moteurs qui sont pas spécialement en adéquation avec la marque ce n’est pas plus mal et de toute façon pourquoi garder un modèle qui ne se vend quasiment plus pour en plus empêcher le développement de l’usine pour d’autre modèle… bref aucun intérêt alors plus vite ils l’arrêteront mieux ce sera.

Ced74
Invité
Ced74

Le problème de la Giulietta (même si je suis pas acheteur de traction) est de ne pas avoir su ressortir un produit aussi sublime comme pouvait l’être la 147 « GTA » (que l’on nous demandaient sans cesse en location à Genève raison pour laquelle on était les seuls à en avoir 5 et au point que l’on s’est vite débarrassé des Audi S3, RS3 et Golf V6 3.2 vu que personnes n’en voulaient car elle passaient leur temps en panne sans jamais pouvoir rien faire même après de multiples passage en concession), et cela n’a jamais attiré les clients qui aurait pérennisé les ventes et permis de la faire évoluer tous les ans réellement et même si elle était une référence à sa sortie, il lui manquait une âme que l’on retrouve uniquement chez Abarth, Alfa, Ferrari, Lancia (Delta HF, Beta Montecarlo), Maserati, Mazda et Subaru ou quelque fois Toyota (MR2, GT86 et Supra) et Honda (S2000 et NSX), voir Mitsubishi avec la Lancer. Elle a beau être jolie, elle n’a rien du Latine ou d’une Japonaise (qui est un compliment je précise) dans son coeur mais reste froide au volant, comme un genre de Golf ou d’Audi superbement dessiné, mais qui un déplacer dans l’âme. les seules sur le marché qui savaient faire des 4 cylindres en ligne fantasmagorique étaient Honda, Yamaha (pour les moteurs Toyota) et Alfa… entre temps les 2 derniers ont tous simplement perdu leur âme et pour les V6, Honda et Alfa font carrément partie du… Lire la suite »

GENDREAU
Invité
GENDREAU

Chez FCA, ils font n’importe quoi. C’est incroyable, ils ne sont pas foutu de respecter un plan produit et de sortir rapidement des nouveaux modèles. Ils laissent mourir à petit feu la marque Alfa Roméo. C’est pitoyable. Ils auraient pu lancer une nouvelle génération Giulietta et bah non, arrêt de production (idem pour la MiTo). Comment voulez-vous qu’Alfa Roméo puisse sérieusement concurrencer les marques allemandes avec seulement 2 modèles (Giulia et Stelvio). Ca devient de la grosse rigolade et FCA est en chute libre. Ils ont intérêt de revoir sérieusement leur stratégie et de se réveiller. Il faut lancer plusieurs nouveaux modèles (MiTo, Giulietta (Berline et Break), Giulia (Berline et Break), Tonale, Stelvio, Duetto, Alfa GTV, Alfetta (Berline et Break), 4C, 6C et 8C). Ca c’est une gamme complète et pour l’instant, on est hyper loin du résultat. Eh bah bravo FCA, vous êtes les champions de la catastrophe. Et pour Fiat, vous connaissez que les modèles 500. Si ça continue, Fiat va nous lancer une Fiat 500 grosse berline. Faut que FCA se remue et bouge. En voyant ce désastre, c’est certains que je ne serais plus client chez eux et que les pures Alfistes vont fuir la marque avec peu de modèles à la clef. On veut du nouveau chez Alfa Roméo. Faut il faire une révolution pour réclamer tout ça à FCA ?

thomas
Invité
thomas

7 Alfa en 22 ans, je me considère comme Alfiste puisque je ne conduis QUE des Alfas depuis 1998. Actuellement une… Giulietta justement. J’espérais son remplacement… Je n’aurai pas les moyens de poursuivre si eux justement poursuivent leur politique de copier les marques dites premium… Abandonner la Giulietta c’est mépriser les « petits » Alfistes… C’est ainsi, les temps changent. Je décrocherai la plaque de mon mur où il est noté : Alfa Roméo parking only…

Ced74
Invité
Ced74

non justement c’est la Giulia et la 4c (et le Stelvio pour certains) qui ont fait revenir les puriste Alfa, car on est plein à avoir fui la marque quand Fiat a sorti la 155 jusqu’a la 159. On voit plus d’Alfa en Suisse depuis leur sortie qu’avec les modèles précédents et je peux le comprendre.

Zébulon57
Invité
Zébulon57

« Meccanica delle emozioni »…? vraiment?
Depuis le début de l’année la GIU a perdu son âme: exit les 1750 TBI et 1400 MA. Aujourd’hui le seul bloc essence dispo est le 14 TJet qui développe seulement 25 cv de plus que la TIPO (?!)
Que reste t’il au juste chez Alfa? Un SUV et une berline équipés de tout un tas de gadgets (écran tactile, GPS, cafetière, grille pain……)
…Emozioni…tu parles.
C’est une mort programmée pour ALFA. (snif)

Ma voiture: une GIU 14 MA 170 de 2011

Fredo
Invité
Fredo

Accessoirement le SUV et surtout la berline sont les meilleurs modèles de leur catégorie pour ce qui concerne la conduite…

Zébulon57
Invité
Zébulon57

Sur ce point nous sommes d’accord. Il est cependant regrettable que les segments citadines et compactes soient abandonnés.
GIULIA & STELVIO sont 2 voitures superbes, mais les prix d’entrée sont de 33000 et 39000€.

PS: je déteste TOUS les SUV…SAUF le STELVIO

Ced74
Invité
Ced74

Zébulon57
Essai le Levante de Maserati, il est aussi agréable à conduire qu’un Stelvio, banane à la sortie du véhicule garantie.

Ced74
Invité
Ced74

Il reste juste… un V6 2.9 de 510cv, en France? Euh on a rien de comparable, en Allemagne? Quand ont fait la comparaison entre le Macan que a une plus grosse cylindrée et moins de CV… cela fait sourire, Mercedes? Sans les V8 pas de V6 potables (Aïe ça pique), BMW à la rigueur? Et bien non le 6 en ligne plafonne en version spéciale à…450cv. Audi j’en parle même pas…. j’ai beau chercher et bien je trouve pas.

Zébulon57
Invité
Zébulon57

J’avoue… lorsque la GIULIA avec le V6 FERRARI est sortie j’ai failli défaillir.
Belle et sauvage…un doux rêve que mon banquier ne saurait tolérer.

@ ALFA / FCA: Merci de nous sortir une compacte (abordable) avec un moteur digne d’une ALFA

Ced74
Invité
Ced74

hélas les clients ne veulent que des affreux SUV….. et j’avoue quelque soit la marque… je vois que des inconvénients à ce type de véhicules créés sur des châssis de compactes ou de berlines (la totale aberration.

Fredo
Invité
Fredo

La moindre des choses serait d’avancer de six mois (malgré les annonces de FCA) la sortie du Tonale hybride, son véritable remplaçant… en attendant mieux ! Un nouveau modèle urbain chic me semble également indispensable, à titre de comparaison une Mini One 75 débute ses tarifs à 19.200 euros (et je crois avoir compris que le retour de Harald Wester chez Maserati ouvre à nouveau cette possibilité), ne reste plus qu’à produire un design et un châssis affuté – mais confortable – pour tenir un rang digne… p.s. rendons à clubalfa.it ce qui lui appartient 😉

Frédéric B.
Invité
Frédéric B.

Je n’ai jamais entendu que le retour de Wester ouvrait l’opportunité d’un retour d’une new Mito… D’où tiens-tu cette rumeur ?

Quant à clubalfa.it, je ne vois pas ce qui leur revient ? Peux-tu préciser ?

Fredo
Invité
Fredo

La rumeur qui ouvre l’article est publiée par clubalfa.it, simplement. Pour le reste ce n’est que de la déduction, rien d’annoncé mais clairement la gamme d’Alfa Romeo regarde plus vers le bas que le haut en ce moment (disparition pure et simple du Castello…). Ce qui a pêché avec la MiTo ce sont les moteurs et l’habitacle, clairement pas au niveau, mais il y a une grande opportunité face à Mini. De même qu’avec les 500L et Tipo, FCA ne va pas au bout des choses et peine à vendre ensuite en se positionnant trop low cost…

Fredo
Invité
Fredo

J’ai manqué la publication par passioneautoitaliane.com, désolé !

Perrard
Invité
Perrard

Bonjour, pas très malin d arrêter la Giulietta . Ou alors il fallait un autre modèle dans la même gamme ( 308 , golf..a3..) le marché est là pour ceux qui n aiment pas les SUV compacts…
Je possède moi-même une Giulietta et c’est une voiture formidable à conduire.

Stanislas
Invité
Stanislas

C’est un peu agaçant de lire que la Giulietta serait en décalage avec les nouveaux standards Alfa, qualité, motorisation et châssis. J’ai une Giulietta, j’ai conduit pas mal de fois la Giulia, la Giulietta ne dénote en rien chez Alfa!
C’est un modèle qui a certes 9 ans mais qui est toujours dans le coup, dont le design n’a pas pris une seule ride, dont la finition n’a rien d’horrible, et dont le châssis est excellent.
Par contre l’offre des motorisations encore en vente est ridicule, avec un seul moteur essence de 120ch et deux diesel de 120 et 170 ch. C’est pas comme ça que les clients iront en acheter une.
Le souci c’est son remplacement, mais sûrement pas de dire que l’actuelle Giulietta ne serait plus dans le coup, ce qui est faux, en dehors de l’offre motorisation squelettique.

silvano
Invité
silvano

si les pontes de la stratégie économique voulaient tenir compte des réalités, les clients Giulietta n’iront pas se faire entendre ailleurs, comme dit le vieil adage « nul n’est plus sourd que celui qui ne veut pas entendre » l’ennui la concurrence ne l’est pas. La Giulietta était la plus belle des compacte tel était sa réputation, elle devait être remplacée par la plus belle des compactes tout simplement.

Ced74
Invité
Ced74

C’était la plus belle des compactes et celle qui avait la meilleur tenue de route alors il fallait la faire évoluer mais comme chez Honda Alfa s’est endormi sur ses lauriers.

chorizo66
Invité
chorizo66

fca fossoyeur de marques? après lancia c est aux tours d alfa , quelle gachis …… le tonale ne suffira pas , il faut une nouvelle giulietta tous le monde n aiment pas les suv ! ou est Roberto fidelli ? le tonale le futur bestseller de la marque ?

M66
Invité
M66

Bonjour, ma première Alfa c’était la 33 en 1986, après ça la 75,155, 2x la 156, la GT et enfin la 146.
Puis comme Alfa ne proposait rien, j’ai eu deux Lancia Delta et la 500X, désolé de vous le dire mais rien en vue du côté Alfa à un prix correct, je suis passé chez Mazda (CX5). Voila comme on éjecte les plus mordus de la marque.

Ced74
Invité
Ced74

FCA fossoyeur de marques?

quand ils auront autant de cadavres que Peugeot ou Renault dans leur placard….. là on pourra les appeler fossoyeur et encore car Lancia est en état de léthargie mais pas mort ce qui fait une sacrée différence.

Leskanor
Invité
Leskanor

Je n’ai rien contre le Tonale mais il existe actuellement chez FCA cette sale manie de considérer qu’un SUV remplace un autre modèle non-SUV dans la gamme Alfa Roméo : Pas de break Giulia car on a le Stelvio pour qui cherche un coffre plus grand. On voit le résultat au niveau des ventes.
Et maintenant bis repetita, on recommence avec la Giulietta non remplacée car on fait un SUV Tonale. On connaît d’avance la fin de l’histoire.
Chez Alfa Roméo comme chez tout autre constructeur une seul voie : une gamme complète sinon point de salut.

Une gamme complète offre plus de choix pour les clients qui n’ont pas tous le même budget et augmente le nombre de ventes potentielles . De plus cela renvoie aux clients un message rassurant d’une confiance de la marque en son propre avenir. Enfin il faudrait se poser la question du positionnement tarifaire car actuellement on est très au-dessus des prix des Alfa 156 et 147 qui, comme par hasard, ont connu un beau succès commercial.

Fredo
Invité
Fredo

C’est bien pour cette raison qu’une remplaçante à la MiTo mais débutant à 20.000 euros – 1.0l, hybride 140 chevaux, le dessin, la direction et le châssis bien travaillés – serait une bonne entrée de gamme. A justifier avec un habitacle original et haut de gamme, ce serait sans doute très rentable…

Guitou
Invité
Guitou

– OK pour une nouvelle Mito plus spacieuse à partir de 20 000 euros, mais hybride diesel. Les nouveaux diesels émettent moins de NOX que les essences, consomment 20 à 30 pour cent de moins, et font nettement moins de CO2… si on fait attention aux turlupineries des écolos fanatiques.

Fredo
Invité
Fredo

Bon courage pour vendre aux clients d’une citadine un diesel, non seulement en termes d’image actuelle (les ventes s’effondrent, le public a assimilé le moteur diesel aux NOx et à la fraude made in Bosch), de coût (l’AdBlue n’est pas gratuit) et de fiabilité dans une utilisation quotidienne à froid, garantie d’un FAP vite et bien bouché, sources de casse moteur…

Leskanor
Invité
Leskanor

Oui tel que tu la décris, la Mito serait une voiture avec beaucoup d’atouts. Pour ma part encore aujourd’hui j’apprécie toujours de voir passer une Mito qui est une très belle porte d’entrée à l’univers Alfa Roméo. Une nouvelle Mito est pour moi une évidence.

alfa-deder
Invité
alfa-deder

Chez FCA, continuez à avoir une politique commerciale aberrante !! demain, ce sont les chinois qui vont acheter le groupe pour trois fois rien à ce rythme.
On arrête la 159 et on attend 5 ans pour la renouveler par la Giulia. On arrête la Mito sans remplaçante, on va arrêter la Giuletta sans remplaçante. On arrête la Punto sans remplaçante. On garde la 500 au catalogue pendant 12 ans sans rien changer : un miracle qu’elle se vende encore. On parle d’arrêter la Tipo. On sacrifie la marque Lancia. Sans parler du premium Maserati immobile depuis des années sur un segment où les clients veulent de la nouveauté sans arrêt, même si elle n’est que trompe-l’oeil
Aucune stratégie produit, des caisses vides mais pas les poches des actionnaires, bref une grande et totale misère pour ce groupe qui a été N°1 européen, il n’y a pas si longtemps.

Jérôme
Invité
Jérôme

Exact. Chaque jour qui passe rapproche ce groupe de la fin et la prochaine étape, pas lointaine vu les finances actuelles de FCA, c’est la vente à la découpe.
On pourra s’estimer heureux si les « dirigeants » de ce futur ex-empire industriel entendent enfin la voix de la raison et vendent leurs marques Premium à PSA ou Renault.
Ce sera une bonne affaire pour tout le monde et tant Alfa que Maserati pourront avoir un avenir, sinon c’est la fin pour ces deux marques aussi.
C’est très dommage mais les seuls responsables sont les patrons de ce groupe.

Ils ont ruiné 100 ans d’extraordinaire aventure automobile Italienne et ne méritent que le mépris.

Guitou
Invité
Guitou

En Haute-Vienne et en Dordogne, je cause de ce que je connais, les occasions diesel ne se vendaient plus l’année dernière (en 2018) et encombraient les parkings des concessions… (c’était la faute aux très méchantes déclarations de madame Hidalgo), mais cette année retournement complet de tendance. Les modèles à essence (même de la dernière génération avec turbo et down sizing) ne sont plus guère recherchés en occasion, et particulièrement les SUV. Que voulez-vous, les écolos anti-bagnoles en sont toujours aux 403 diesel à moteur Indenor des taxis G7 parisiens, produits de 1959 à 1965… Ceci dit, ce que raconte le docteur Fredo sur l’encrassement des moteurs diesel en ville, avec ou sans filtre à particule, est exact. Quant à la consommation d’AdBlue, ça dépend de la conduite et du type de parcours.

Ced74
Invité
Ced74

va expliquer cela à VAG qui viennent encore de se faire pincer pour nouvelle triche avec le système d’AD Blue justement!

Ced74
Invité
Ced74

Peugeot et Renault ont massacré toutes les marques de Luxe et sport qu’ils possédaient, là cela serait la mort assuré d’Alfa, Maserati et Abarth. La France détruit les marques automobile depuis la création automobile et regorge de cadavre dans leur placard, des vrais serial killer de l’automobile!!!!!!!!!!
la dernière en date c’est pas vieux….. venturi et on a vu le résultat et Opel est en train de suivre le même chemin car plus que des clones Peugeot et personne d’Opel n’achètent des véhicules berlines et compacte à cause de cela et Peugeot sans le sapin sérieusement car en Chine ils sont crashés méchant et n’arrive plus à sortir la tête de l’eau et Renault coule chaque jour un peu plus….. tes sois disant repreneur sont en pire état que FCA car eux ne possèdent même plus de liquidité et si le gouvernent s’en mêlerait pas…. ces 2 groupes seraient depuis longtemps démantelés.

Ced74
Invité
Ced74

Peugeot et Renault ne savent faire que du bas de gamme et rien d’autre et même les chinois pas difficile pour 2 sous…. n’en veulent plus!
sans l’Europe et encore…. ils sont déjà mort et le savent très bien et ce qui sauve Renault c’est Dacia, qui vend plus que Renault… un comble et Nissan et Mitsubishi vont récupérer leur indépendance ce qui est sur et certains.
Peugeot ne se remettra jamais de sa perte au pays du soleil levant (ils ont tout perdu et son quasiment à zéro au point que Tavares en fait des cauchemars, Vauxhall est un abysse financier, Opel ne vend plus que des petits véhicules et sans la France, Citroen et Peugeot n’existerait plus!
Non seulement Peugeot et Renault se sont ruinés tous seuls mais en plus ils ont tué trop de marque pendant des décennies pour leur faire confiance et ne savent ni faire des voitures de sport (à part Alpine et encore vu les problèmes moteurs), ni prenium, ni luxe.

et il ne faut pas dire que Maserati est une marque pretium car c’est une marque de luxe sportif et Alfa Sport prestige… qui n’a rein a voir avec du prenium car la seule marque pretium chez FCA…. c’est Lancia.

Ced74
Invité
Ced74

et si l’Empire FCA est en difficulté dans l’automobile, les reste ils sont quasiment Winner partout alors que tes 2 groupes Francais à part l’automobile possèdent…. rien ce qui fait que la chute en sera plus dure et quand on voit qu’ils baratine en disant que c’est impossible de produire en France…. quand Toyota prouve justement le contraire avec la Yaris qui est plus française que les produits Renault créé quasiment toutes à l’étranger…. cela me fait plier de rire.

« Peugeot et Renault, tous les jours un problème nouveaux! » MDRRR

Ced74
Invité
Ced74

la 159 était une aberration (poids, moteur, traction…) comme la 155, 164, 156 et la 166 (traction).
Les seules vrais Alfa sorties depuis 20 ans sont la 8c, la Giulia et le Stelvio (la 4C étant plus en adéquation avec la marque!
difficile de retoucher une 500 qui se vend bien (la preuve BMW à fait grossir beaucoup trop la dernière mini et les ventes chute depuis quelques temps car clients pas content).
La punto, la mito, la Giulietta…. ne se vendent plus car ses clients veulent des SUV maintenant et on fait pas des voitures pour faire plaisir juste pour un millier de clients.

Guitou
Invité
Guitou

Le problème des marques automobiles européennes est politique. Les contraintes prétendument écologiques sans cesse plus aberrantes sur les moteurs thermiques vont tuer l’industrie automobile (les 4/ 5e des gens ne veulent pas du tout électrique et la révolte gronde. Je le sens). Bon, je me répète, mais derrière les écolos anti-diesels, il y a aussi les pétroliers qui préfèrent vendre 7 litres d’essence que 4 litres de gas-oil… du pétrole, si on ne le gaspille pas, on peut en boire encore au moins pendant 70 ans. Il y aussi les normes de sécurité imposées par les gouvernements et le lobby de la Sécurité Routière qui alourdissent tous les véhicules… de sorte que les progrès mécaniques (qui sont considérables) sont annulés par les prises de poids (Je pense aux SUV, en particulier). Une DS 19 de 1963, qui était alors considérée comme une grande routière, pesait 1170 kgs, une 404 1080 kgs. Aujourd’hui, la Panda bas de gamme la plus légère pèse 940 kgs, la Giulia la plus légère pèse 1370 kgs, et le Stelvio poids-plume 1600 kgs. Pour rappel, les premières Panda en 1980 faisaient 700 kgs sur la bascule à bestiaux… et les premières 2CV de 1949 475 kgs ! Le passé permet de comprendre le présent… et de redouter l’avenir. Amen.

Guitou
Invité
Guitou

PS. Ceci dit, après avoir râlé un bon coup, je pense que la micro-hybridation avec une batterie de 48 V, qui récupère l’énergie du freinage sans recharge, est une solution intéressante. Mais cette technique proposée par exemple sur la nouvelle Suzuki Swift n’est pas encore totalement satisfaisante.

Ced74
Invité
Ced74

pour ton commentaires sur le poids tu as résumé le problème dans toute sa splendeur et cela à commencer (à titre perso), quand les assistance ont débarqué à tout va une fois que les gens sont devenu « paresseux » et que les gouvernements ont préféré la facilité (assistance), au lieu de réformé les « permis de conduire » qui sont totalement archaïques depuis des décennies et de décennies qui aurait été la première chose à faire. 2 exemples concret montres que tu as entièrement raison en tout point: -Lotus qui restant dans le concept de l’ancienne technique éprouvée depuis des lustres reste à ce jour « LA REFERENCE ABSOLUE » en matière de voiture de sport. L’arrivé de l’ABS qui pour beaucoup était la bénédiction que tous le monde attendait mais c’est faux car cela n’a fait qu’augmenter le problème de l’inaptitude des gens à savoir conduire et en créer un autre sur nos véhicules… je m’explique avec un cas que j’ai sous les yeux chaque jour: Je possède 2 Toyota MR2 MK2… une sans ABS et une avec et quand je vois la différence de distance de freinage avec celle de l’ABS par rapport à la précédente et bien il y a de quoi ne pas se sentir rassuré, alors oui on garde le pouvoir directeur (et encore pas à haute vitesse ce que personne ne sait hélas) mais on devrait nous apprendre aussi à conduire sans car quand tu vois que la distance de freinage augmente de 50% (et pas 25% comme le… Lire la suite »

Guitou
Invité
Guitou

J’aimerais faire de la pub pour les Fiat, Lancia et Alfa, mais comme il n’y a rien de nouveau en vue, donc voici la Swift micro-hybride qui fait 840 kilogs et 110 cv :

https://www.youtube.com/watch?v=n50qZd8IHrw

Ced74
Invité
Ced74

un joli petit bijoux cette Swift qui a garder tous son potentiel depuis la première.

Guitou
Invité
Guitou

Fredo ne va pas être content. Voici maintenant un essai beaucoup plus technique de la Swift micro-hybride, à Limoges, chez Péricaud (concession Alfa, Skoda, Suziki et Seat) :

https://www.youtube.com/watch?v=QaFUNXjfbec

Guitou
Invité
Guitou

PS. En fait, 875 kgs en version micro-hybride.

Ced74
Invité
Ced74

Guitou même 875kg reste un exploit dans l’absolu. Le seul problème de la Swift est que ses phares avant sont hideux alors que les anciens s’intégraient réellement au design, là on a l’impression qu’ils ont été rajouté à la dernière minute et c’est affreux… dommage sinon il n’y a rien a jeter.

Fredo peut rien dire car cela fait des années que Fiat et Suzuki sont partenaires pour ceci ou cela.

Une que j’aimerai piloter pour le plaisir est la dernière Twingo car propulsion et moteur quasiment sous les fesses cela doit être quelque chose.

Fredo
Invité
Fredo

Bien au contraire cette Swift a toujours fait partie d’une breve lista pour une citadine au vu justement de son poids contenu, de son châssis, sa direction directe et sa boite très agréable, seul souci c’est Suzuki qui la propose et pas Fiat… Alors on attend quoi chez FCA pour équiper l’excellent 1.0 GSE de ce même système (en plus de demander aux équipes de faire quelque chose pour le comportement routier des Tipo, des amortisseurs Sachs – depuis qu’a été vendu Magneti Marelli… – allégés, une direction raffermie alternative au mode city), ce n’est pas comme si on n’avait pas un objectif d’émissions de 95g/km pour l’année prochaine et qu’il était possible de gagner plusieurs dizaines de kilos facilement… pour rappel une Tipo 1,4 95cv c’est 146 grammes, c’est à dire 1600 euros de malus avec l’actuel cycle d’homologation.

Fredo
Invité
Fredo

J’ai pris trop de temps pour éditer, je voulais parler du moteur 1.4 120 cv, à 152 grammes de CO2/kms, c’est à dire à 1873 euros de malus, le même niveau de puissance sur un 500X (avec son aérodynamisme de SUV) affiche 122 grammes. On attend quoi ?

Ced74
Invité
Ced74

c’est hélas un gros problème et la vente de Magneti ne fera qu’empirer les problèmes je pense!!!

Zébulon57
Invité
Zébulon57

« les gens sont devenu « paresseux » »
« les « permis de conduire » qui sont totalement archaïques depuis des décennies et de décennies »
Amen !
200 – 300 – 400% d’accord avec ça.
Plutôt qu’éduquer les gens en réformant le permis on alourdi les voitures en transformant le conducteur en assisté (aides à la conduite, caméras, barres de renforts, gommards de plus en plus larges…)
La 1e fois que j’ai entendu parler de transfert de masses et de point de corde c’est quand j’ai passé mon permis moto…des années après mon permis voiture.
Pourquoi n’y a t’il pas d’épreuve plateau au permis B ?
Pourquoi ne consacre t’on pas 1 h ou 2 (au minimum) sur piste glissante ?

Ced74
Invité
Ced74

tu as entièrement raison est out point.
le problème est là le permis de moto est plus en adéquation avec le reste.
le transfert de masse, le point de corde, la répartition de freinage et toutes ses aptitudes sont totalement inexistant sur le permis de conduire et c’est vraiment une catastrophe que Pescaloro à signaler il y a des décennies dans un reportage et on a osé le traiter d’inconscient… on voit le résultat aujourd’hui et comme de juste, il a tapé dans le mille.

guitou
Invité

Je suis allé hier essayer la nouvelle 208 dans une concession Peugeot, et je vous avoue une grosse déception. Le tableau de bord est hideux, le I.cockpit est inutilement compliqué et sans grand intérêt, l’écran 10 pouces avec les touches-piano est laid, voilà c’est dit. Mais le pire, c’est la petitesse du salon. J’ai une corpulence moyenne (1,80 m., 84kgs), et je passe difficilement derrière le volant pour m’asseoir dans cette voiture dite moderne. Je suis même obligé de repousser le petit volant à fond pour passer mon bide. A l’arrière, mon chat se trouverait presque à l’étroit. Il a beaucoup plus de place dans une Punto ou une MiTo, c’est un comble ! Bref, je ne vais pas la garder longtemps. Finalement, Peugeot ne peut pas livrer les diesels avant début 2020, et je vais donc encore pouvoir profiter quelque temps de ma charmante petite MiTo. Et quand je pense que cette petite Peugeot est au même prix qu’une Giulietta 120cv, j’enrage. Alfa fait des remises intéressantes sur la Giulietta qui est en fin de carrière, et finalement la new 208 diesel 100 cv GT line est au même prix que que la Giulietta 120 cv diesel, beaucoup plus jolie et plus spacieuse. Et les Alfa, comme les Aston Martin, ne se démodent pas, bref je conseillerais 7444 vivement l’achat d’une Giulietta pour ceux qui hésitent. J’ai profité du mauvais temps pour aller essayer également une Suzuki Swift micro-hybride toutes options. Alors là, bravo ! L’habitacle est très correct,… Lire la suite »

guitou
Invité

PS. Le  » 7444  » incongru, c’est la faute de mon chat qui est venu se promener sur le clavier.

Ced74
Invité
Ced74

Cela m’étonne pas de chez Peugeot car on a voulu me faire essayer leur 508… et cette voiture est une vraie catastrophe, tenue de route imprécise à haute vitesse, boite de vitesse fantaisiste, ESP non calibré, des à-coups répétitifs au freinage avec une distance infecte, un intérieur bling bling digne d’un vaisseau spatial, moteurs anémiques et ultra poussif, un design à pleureur (on est loin du coupé 406), bref une belle daube comme savent faire les français (on voit que la référence Venturi n’est plus là). C’est pas pour être du genre critique mais acheter une française ou une Opel maintenant c’est juste vouloir un déplaçoir qui va d’un point A à un point B (fini les Opel GT et autres Speedster démoniaque). j’ai une amie qui a voulu absolu que j’essaie son Ford kuga et bien…. c’est un vrai casse gueule sur roues et ne tient vraiment pas la route car il sous-vire pour un oui ou pour un non et tangue comme un bateau en train de contrer les vagues, j’ai flippé 2 ou 3 fois dans les ronds-points. Les japonaises, questions fiabilités et voitures complètes à un prix décent, ont toujours été et seront toujours au dessus du lot, a part le design (et encore Mazda, Suzuki, Subaru n’ont rien à envier aux autres) qui mériterait d’être plus sensuelle et intemporel. Le seul défaut de la dernière Swift c’est sa face avant pas jolie et ses phares surtout hideux quand on voit la version précédente qui était… Lire la suite »

guitou
Invité

Je vais essayer d’être juste, sans a priori : la new 208 n’est pas la huitième merveille du monde comme voudrait le faire croire la publicité Peugeot, et elle ne va pas faire le poids face à la Renault Clio, à la VW Polo, ou à la Ford Fiesta pour les raisons que j’ai indiquées. Elle a cependant de belles qualités : l’ensemble chassis-supension est très bien, et la boite mécanique 6 vitesses délicieusement douce et précise (timonerie et synchronisation parfaite). Elle n’est pas laide non plus. Quant à la Swift, dont le look est sans doute assez quelconque, elle gagne à être essayée : on est agréablement surpris par ses qualités dynamiques, son équipement pléthorique, son excellente maniabilité, ses performances, son extraordinaire habitabilité, sa technique moderne… et son prix. Mais pour la beauté de la chose automobile, il faut toujours aller regarder du côté des italiennes, de la Maserati Granturismo à la Fiat 500 revival, en passant par la superbe Lancia Thesis (2002-2009) sculptée comme une statue antique, on a le choix. Les designer italiens sont vraiment les plus créatifs de Pininfarina à Giugiaro. [J’espère qu’on voudra bien pardonner mes inutiles digressions sur une petite (très petite intérieurement) Française et une petite Japonaise (grande intérieurement)].

guitou
Invité

Et je vous mets un disque : voici un petit chant d’adieu anonyme de l’an 1410 pour l’Alfa Giulietta, orchestré dans la chiesa de Rolleto, en septembre 2006 :

https://www.youtube.com/watch?v=1MVzzWX1VlI

Fredo
Invité
Fredo

J’espère vraiment que la Panda/Centoventi de série sera rapidement présentée et soignée comme le concept… Le principe d’avoir de l’espace et de la lumière/couleur à bord tout en travaillant sur un objectif de simplicité /excellente fiabilité (avec un moteur électrique c’est tout de suite plus facile) est la seule façon pour Fiat de se démarquer tout en contenant le prix, le poids et les coûts. Un genre de Zoé sans le prix extravagant grâce aux batteries modulables-avec un vrai système de refroidissement-de vrais sièges enveloppants comme dans la Swift, un revêtement protecteur comme chez Citroën, et jolie. En résumé, sortir le concept en série. Ce serait un coup de maître ! De quoi « reconquérir le segment B »…

Dan
Invité
Dan

Après c’est une volonté de FCA qui depuis que Machionne et parti et que le news directeur est US veut faire couler Alfa et Maserati.
Giulietta à moindre coup c’était faisable. Plateforme giorgio raccourci, moteur diesel dans l’immédiat avant l’électrique le 2.2 Giulia 136, 160 et 190 cv
Essence le 1.4 de l’actuel Giulietta puis le 2.0 Giulia en 200cv dégonflé genre 160 cv et du coup même une QV avec le 280 cv, etc….

Fredo
Invité
Fredo

Je ne vois pas bien l’intérêt dans la mesure où il n’y a rien de comparable chez Chrysler LLC aux marques citées… Et j’ai bien peur que ces abandons répétés de Lancia, Alfa Romeo et Maserati (et Chrysler) ne découlent de la stratégie de Marchionne, basée sur un niveau de rentabilité élevé en dessous duquel on n’investit rien. Ce genre d’attitude court-termiste suivant les retournements successifs du marché conduit aux annulations et aux retards qu’on a pu constater avec les précédentes feuilles de routes pourtant officielles, quand un italo-canadien était à la tête de l’entreprise… Il est probable que la Giulietta a été jugée trop peu rentable et ne collant pas à la volonté d’alors de fusionner Maserati et Alfa. C’est justement cette fusion qui a été empêchée par un nouveau directeur anglais (et non pas américain) qui est directement issu du monde des concessions auto et qui s’intéresse aux clients, autrement dit c’est peut être sur lui qu’il faut le plus compter pour voir arriver la compacte milanaise…

R68
Invité
R68

Bizarre cette politique chez Alfa. D’abord ils ont tourné pendant des années avec les seules Mito et Giulietta et maintenant ce sera avec les seules Giulia et Stelvio. Le problème , c’est que cela ne touche pas du tout la même clientèle !!!!
A voir dans le futur mais perso je ne suis pas très optimiste …..

Mat
Invité
Mat

J’avoue que comme tout le monde, la stratégie à court et moyen de FCA pour Alfa Romeo est incompréhensible. On ne s’ prendrait pas autrement pour tuer une marquer . . .
Cependant, vu qu’on ne risque pas de revoir un Alfa accessible au catalogue de si tôt, peut-être que je passerai au dessus de ces lacunes dues à son âge pour retrouver et conserver le volant d’une Alfa.

Et peut-être qu’il y aura de bonnes affaires à négocier en cette fin d’année, car quand on voit le prix public affiché, elle est bien au dessus de ce qu’elle vaut comparé au reste de la production et je vois mal les concessions ne pas faire de geste

Fredo
Invité
Fredo

Il faut demander un devis au concessionnaire le plus proche en passant par le site, qui annonce jusqu’à 6.000 euros de reprise pour un véhicule en stock, ça doit permettre de faire de belles économies !

Mat
Invité
Mat

J’ai déjà été client avec 2 Alfa par le passé, un Mito Trofeo et une Giulietta essence Sprint avant de céder aux sirènes de voitures plus « gadgétisées » mais le charme Alfa me manque, ça été mes premières voitures.
Le truc c’est que les belles remises sont sur les voitures stocks en effet, et si je suis prêt à faire l’impasse sur un certains équipements et un châssis moins dans les standards actuelles, ça sera en échange d’une configuration bien spécifique et ça sera peu probable de la trouver en stock