Maserati confirme le lancement de ses nouveaux modèles électrifiés

Après un passage à vide sans nouveautés ces dernières années chez la marque au trident, on avait eu la bonne surprise, il y a environ 2 mois, de découvrir la nouvelle roadmap 2020-2023 de Maserati. Bien sur, chez FCA, les roadmaps sont à prendre avec beaucoup de scepticisme car on l’a vu, cette dernière décennie, de nombreux projets n’ont jamais vu le jour…

De nouvelles Maserati à Modène, Cassino et Turin

Et pourtant Maserati semble vouloir confirmer cette fois-ci que ce n’est pas du vent (de toute façon c’est ça ou bien la marque termine comme Lancia), et donne plus de détails sur son plan pour la production et l’électrification de sa nouvelle gamme, que ce soit à Modène, Cassino et Turin.

2020 : au salon automobile de Genève sera présenté le 1er véhicule électrique de toute la gamme : la très attendue supercar produite à Modène. Les travaux sont en cours à l’usine pour préparer la production. Puis, cette même année, il est prévu le lancement de la Ghibli hybride, produite à Turin (usine Grugliasco). Elle sera alors la première voiture à propulsion électrique hybride de la marque. Cette même année il sera prévu de lancer les versions hybrides du Levante et de la Quattroporte.

2021 : Maserati confirme son nouveau SUV construit à Cassino (aux côtés des Giulia et Stelvio). Il s’agit d’un D-SUV, basé sur la plateforme Giorgio. Il est prévu 800 millions d’euros pour la construction de cette nouvelle ligne de production dont l’ouverture est prévue au second trimestre 2020, les 1ers véhicules de pré-série seront attendus en 2021. Donc une présentation à Genève 2021 est à prévoir.

2021 – 2022 : finalement Maserati n’a pas abandonné les GranTurismo et Grancabrio sauf que les nouveaux modèles, au lieu d’être produits à Modène, seront produits à Turin où FCA investit également 800 millions d’euros.

Tous les nouveaux modèles électriques Maserati seront dotés d’une nouvelle génération de batterie électrique offrant des modes de conduite uniques des recharges ultra-rapides.

Un atelier dédié à la personnalisation

Pour encore les clients en quête d’exclusivité, Maserati développe un tout nouveau programme de personnalisation sur-mesure. Un atelier dédié à la personnalisation sera créé au sein de l’usine de Modène. A voir dans la pratique comment cela fonctionnera.

Tous les détails à Genève

Selon une de nos sources, ces Maserati seront soit MHEV (hybride léger comme la Ghibli) soit BEV (full électrique comme la nouvelle supercar). La technologie PHEV ne serait pas retenue (mais ça peut encore changer !).

Il y aura bien un nouveau moteur V6 non produit par Ferrari, le détail sur ce moteur sera donné au salon de Genève. Un moteur 4 cylindres est bien à l’étude mais il pourrait être réservé à certains marchés comme la Chine.

10
Poster un Commentaire

avatar
7 Fils de commentaires
3 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
6 Auteurs du commentaire
Ced74Alexandre F.Ami204Thomas S.Anthony F. Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Frédéric B.
Invité
Frédéric B.

Bizarre, la Granturismo était donnée pour 2021 dans le dernier plan-produits. Et là, c’est déjà repoussé à 2022 ? Ou alors je n’ai pas compris.

Et un récent article mentionnait que le 100% électrique était banni chez Maserati car pas en raccord avec leur philosophie. Et là, ce serait validé ? De l’hybride léger, c’est assez peanuts, du 100% électrique c’est risqué sur de la supercar. Et l’hybride rechargeable, qui semble le plus viable serait justement l’option bannie ? Franchement, chez FCA, ils voudraient couler la boîte qu’ils ne s’y prendraient pas autrement…

Anthony F.
Invité
Anthony F.

Ça bouge… Enfin !!!
Vivement le salon de Genève pour en savoir plus ! Mais ça fait vraiment plaisir de lire ce genre de news !

Maintenant si Alfa et Fiat pouvaient suivre !

Petit à petit, j’ai la sensation que FCA veut se relancer sérieusement. Les dernières annonces que l’on entend semblent bien plus crédibles que ce qu’on entendait à la fin de l’ere Marchionne.

Ami204
Invité
Ami204

Perso, je préfère des 6 en ligne.
(Il y a même eu des 8 cylindres en ligne ! En France, sur les Bugatti Royale et .. les Renault Reinastella, Nervastella, Reinasport, Suprastella, Nervasport.)

Thomas S.
Invité
Thomas S.

Seulement la supercar à Modène ? Avec les chiffres de vente de la 4C, l’avenir est sombre pour cette usine …

Ami204
Invité
Ami204

Perso, je préfère les 6 en ligne.
(Il y a même eu des 8 cylindres en ligne ! En France, sur les Bugatti Royale et .. les Renault Reinastella, Nervastella, Reinasport, Suprastella, Nervasport.)

Ced74
Invité
Ced74

Et on est beaucoup à préférer le V6 bien plus compact et agréable.

Ced74
Invité
Ced74

On a plus qu’à attendre mais pour les puristes… c’est la fin des haricots…. on va pas échapper à l’électrique ou l’hybride même sur les sportives.