Maserati : nouveau plan produit 2020 – 2023

Des bonnes nouvelles ?

Maserati c’est mieux qu’une série netflix. Souvenez vous des précédents épisodes : annonce d’une Alfieri, puis d’une GranTurismo, puis les 2, puis plus rien mais un deuxième SUV, puis une nouvelle GranTurismo, puis une nouvelle sportive… Et en attendant ces annonces, la GranTurismo date de 2007, les Ghibli et Quattroporte de 2013 et le Levante de 2016. Même si ce sont de très belles voitures, mises à jour tous les ans, le manque de nouveautés et de moteurs hybrides freinent les ventes avec une année 2019 qui s’annonce la plus mauvaise de ces 5 dernières années.

Plan produit Maserati 2020 – 2023

Après un plan produit 2018 – 2020, Maserati vient de dévoiler son nouveau plan produit qui confirme certaines annonces et fait taire certaines rumeurs.plan produit maserati 2020 - 2023

Avant de commenter ce nouveau plan produit, remettons les bases. Premièrement, sous la décision de Mike Manley, PDG remplaçant de Sergio Marchionne, Harald Wester est revenu il y a moins d’un an à la tête de la marque Maserati. Il avait déjà été à la tête de Maserati de 2008 à 2016 et a co-dirigé le développement de l’excellente plateforme Giorgio d’Alfa Romeo. C’est, de mon point de vu, une très bonne chose. La 1ere décision d’Harald Wester a été d’embaucher un expert des ventes et du marketing de chez Ferrari, Jean-Philippe Leloup, pour diriger les ventes de Maserati. Plus récemment, FCA a aussi annoncé avoir recruté Davide Grasso, ancien PDG de Converse, pour le mettre au poste de directeur opérationnel de Maserati.

Ensuite, rappelons Mike Manley avait annoncé que la volonté rapprocher les marques Alfa Romeo et Maserati avait été une erreur. Ce à quoi Harald Wester à récemment commenté que Maserati ne descendrait pas en gamme. Beaucoup d’observateurs ont alors pensé que le DG de la marque Maserati venait de signer l’arrêt du développement du D-SUV alias Levantino…

… Et il n’en est rien ! Commentons maintenant ce nouveau plan produit, on va se faire plaisir pour une fois 🙂

2020 :  premier constat, les Levante, Ghibli et Quattroporte vont profiter d’un MCA, c’est à dire d’une mise à jour importante. On peut s’attendre à des motorisations hybrides et, pourquoi pas, l’arrivée des moteurs essence 2.0L 4 cylindres GME dont la puissance, en hybride, arriverait vers 330 à 350 ch. Ensuite, l’arrivée de la toute nouvelle voiture sportive 2 places Maserati produite à Modène et qui sera surement présentée à Genève 2020. Selon nos informations elle proposera un look radical, un moteur 6 cylindres hybride situé à l’arrière, sur une plateforme appelée AM-Sport qui aurait été développée en partenariat avec Dallara. Le nom d’Alfieri a disparu, il s’agira bien d’une toute nouvelle sportive, nom de code M240.

2021 : le Levantino n’est pas abandonné ! Il s’agit d’un D-SUV sur base de l’Alfa Romeo Stelvio. Nom de code M182, il offrira aussi des motorisations du 2.0L 4 cylindres GME en hybride ainsi qu’un moteur 6 cylindres. Cette même année la voiture sportive 2 places sera proposé en cabriolet. La nouvelle Maserati GranTurismo (4 places), nom de code M189, sera dévoilée, aussi basée sur la plateforme AM-Sport.

2022 : la GranTurismo verra sa soeur la GranCabrio être présentée. Un cabriolet 4 places donc. La Quattroporte, sur plateforme Giorgio, fera aussi son apparition, après presque 10 ans de carrière après la version que nous connaissons actuellement.

2023 : le nouveau Levante fera son apparition, aussi sur plateforme Giorgio.

On pourra noter qu’il n’est pas question de nouvelle Ghibli mais il y a fort à parier qu’elle arrive en 2023 ou 2024. Toutes les motorisations seront proposées en hybride, que ce soit pour le 2.0L 4 cylindres ou le nouveau moteur 6 développé par FCA.

Est-ce que après des années de diète, le groupe FCA, sous l’impulsion de Manley, respectera ce plan produit ? Il n’y a pas vraiment le choix. C’est ça ou la mort de la marque au trident.

10
Poster un Commentaire

avatar
5 Fils de commentaires
5 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
6 Auteurs du commentaire
Anthony FraioliAlexandre F.Ced74DebFredo Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Frederic B.
Invité
Frederic B.

Espérons que celui-ci soit le bon ! Il semble bien fourni bien qu’il y ait une volonté d’ouverture vers le bas, les grands modèles étant les plus tardivement renouvelés. Quant à la Ghibli, peut-être n’aura-t-elle pas de descendance, tout simplement. Car 11 ans de vie, ça ferait beaucoup…

Fredo
Invité
Fredo

Alors là une seule chose me vient à la bouche… Wa-hou. Dix nouvelles Maserati, dont quatre pour 2020 !

Deb
Invité
Deb

Tant que Fca
– ne développera pas et ne mettra pas de l’orde dans son réseau,
– n’assurera pas une continuité dans ces gammes,
c’est peine perdu.

Ced74
Invité
Ced74

Un 6 en ligne en position central arrière? Vous êtes sûr de ce que vous racontez car un 6 en ligne dans cette position est ingérable alors cela m’étonnerait fortement (BMW l’a fait avec la M1 et en pleure encore!). De plus Maserati a coupé le contrat avec Ferrari et je vois pas le 2.9 V6 Alfa finir chez Maserati… aucun intérêt!

Anthony Fraioli
Invité
Anthony Fraioli

Ça fait rêver tout ça !!!
En espérant qu’ Alfa suive le pas !

Par contre j’ai juste une petite crainte, celle que la plate-forme Giorgio ne soit utilisée dorénavant que dans les Maserati. A moins qu’Alfa utilise la plate-forme Giorgio sur les véhicules de segment D et plus, ainsi que les models spéciaux et des plate-formes communes avec Jeep et Fiat sur les segments C et inférieurs.