Résultats FCA 1er trimestre 2019 : ils ne sont pas bons

FCA Fiat Chrysler Automobile

Le 3 mai dernier, le groupe FCA a fait état de ses résultats pour le 1er trimestre 2019. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils ne sont pas bons…

Résultats financiers globaux

Ainsi, le groupe FCA a annoncé un chiffre d’affaires (CA)  de 24.5 milliards d’€, un chiffre légèrement en baisse (-5 %) par rapport au 1er trimestre de l’an dernier.

Le bénéfice d’exploitation ajusté (Ebit), c’est-à-dire avant intérêts et impôts, s’établit, lui, à 1 milliard d’€, soit -29 % par rapport à la même période de l’an dernier.  La marge liée à ce bénéfice s’élève à 4.4 % (contre 6 % au 1er trimestre de l’an dernier).

Le bénéfice net, lui, s’établit à 508 millions d’€, contre 1 milliard sur la même période de l’an dernier, soit -47 % sur un an !

Enfin, les livraisons du groupe sont en baisse de -14% par rapport à la même période de l’an passé, s’établissant à 1 037 000 véhicules, un fait lié « principalement à la superposition en 2018 de la production des Jeep Wrangler nouvelle et ancienne générations et au réalignement de la stratégie commerciale en Europe ». 

Le nombre de véhicules livrés a chuté de 14 % en Amérique du Nord, le marché le plus important du groupe, de 30 % en Asie-Pacifique, principalement en Chine, de 12 % en Europe-Moyen-Orient-Afrique et de 9 % en Amérique du Sud. Les ventes de Maserati ont elles reculé de 41 %. 

Autres informations

La vente de Magneti Marelli à Calsonic Kansei, l’équipementier japonaise, a été finalisée pour un montant de 5.8 milliards d’€, soit un peu moins qu’annoncé l’an dernier (6.2 milliards).

Pour 2019, le groupe reste confiant dans ses objectifs et anticipe une amélioration de sa croissance dans la deuxième partie de l’année. Il prévoit un bénéfice opérationnel (Ebit) ajusté supérieur à 6,7 milliards d’euros, au même niveau que 2018, un bénéfice ajusté par action inférieur à 2,70 euros, soit moins que les 3 euros de 2018, et un flux de trésorerie supérieur à 1,5 milliard, contre 4,4 milliards l’an passé, en raison de la hausse des dépenses d’investissement.

source : FCA

 

 

4
Poster un Commentaire

avatar
3 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
4 Auteurs du commentaire
mafioliCed74Jérômealexandre Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Alexandre F.
Administrateur

Et oui, on met Ferrari en bourse, on vend Magneti Marelli et on baisse les dépenses en investissement. C’est ce qu’on pourra retenir de cette décennie. Maintenant que le cash est là, les investissements repartent, espérons qu’à partir de 2020 nous verrons beaucoup de nouveautés.

Jérôme
Invité
Jérôme

Exact . Beaucoup (trop ?) pour le financier et peu pour l’industriel… résultat en ce moment même sous nos yeux . C’était important de stabiliser les finances mais un constructeur automobile c’est avant tout un acteur industriel qui doit faire tourner ses usines et apparemment ils l’ont un peu oublié ça chez FCA. (devil)

Ced74
Invité
Ced74

La vente de Magneti risque de leur être Fatal!!!

mafioli
Invité
mafioli

Bah! Ca va c’est pas si mauvais! il y a une guerre économique Chine-USA et un peu USA- Europe donc bon le contexte est pas des meilleures. ils ont du benef, du cash, plus de dette franchement, c’est une asser bonne situation. Il faut lancer des modèles, c’est tout le problème… (swear)