Maserati : résultats 1er trimestre 2019, retour vers le passé

C’est la tradition, toujours à la même période, FCA dévoile les chiffres du groupe, dont ceux de la marque Maserati. Sans surprise, ils ne sont pas bon. La marque au trident paie des années d’errances.

chiffres production maserati

Au 1er trimestre 2019 la marque Maserati annonce 5 500 voitures produites (-41 % vs n-1) pour 6 300 voitures vendues (-31 % vs n-1). Pour trouver un nombre aussi faible, il faut revenir à 2013.

chiffres maserati

Qu’est ce qui explique cela ? C’est plutôt simple : pas de motorisation hybride : vous vous retrouvez avec des malus de 10 000 € en moyenne sur les véhicules neufs. Pas de réelles nouveautés avec 2 berlines qui datent de 2013 et un SUV de 2016 : difficile de fidéliser. Un réseau de distribution qui ne s’est pas beaucoup développé ces dernières années. Un manque de communication, et de pub auprès de nouvelles cibles : toujours des préjugés sur la qualité, le coût d’entretien, etc. Maserati préfère communiquer sur le Golf, le nautisme ou le 4×4 dans le désert. Bref, il ne faut pas avoir fait de grosses études quand on compare la concurrence… d’ailleurs qui est la concurrence de Maserati ? Là aussi ils se cherchent quand on voit dernièrement la volonté d’ultra personnaliser les véhicules avec des matériaux nobles… Pour qui ?

Il y a quand même 2 choses de « positif » à retenir de cette présentation.

Pour la première fois depuis des années Maserati aura vendu plus de voitures qu’elle n’en a produit. C’est surement pour écouler du stock et forcément, cela gonfle moins les chiffres. Est-ce une conséquence de Mike Manley ? Est-ce pour préparer la future génération ?

Ensuite, la marque insiste sur le fait que des « leaders » seniors sont venus renforcer les équipe de Maserati pour améliorer la performance des réseaux de distribution et du marketing. Ils annoncent vouloir inverser la tendance au 2e semestre 2019. Personnellement je préfère 100 fois voir un Harald Wester qu’un Reid Bigland à la tête de Maserati.

Enfin, de nombreuses nouveautés sont à venir après 2020 mais ça, cela fera l’objet d’un autre article.

27
Poster un Commentaire

avatar
14 Fils de commentaires
13 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
15 Auteurs du commentaire
Juste moiCed74mafiolicarretaOlivier Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Yves Omnes
Invité
Yves Omnes

J’ai eu une maserati granturismo s en 2011. Tres belle voiture mais boite de vitesse dépassée ,manque de puissance ,bugs et mauvaise qualité de finition . W De plus GPS totalement dépassé

Ced74
Invité
Ced74

J’ai l’habitude de rouler avec toutes les marques qui possèdent des limousines et question fiabilité, on est bien mieux loti que les Porsche Panamera qui ont la fiable la plus désastreuse qui m’a été permis de conduire toute comme l’A8, car question bug et panne c’est LE fiasco absolu, suivi des Mercedes bourré de gadgets qui hésitent pas à te laisser en carafe aux premiers feu rouge… quand elle veulent démarrer car pour être tranquille il faudrait avoir en permanence un camion de l’assistance Mercedes qui vous suit quotidiennement. La panamera cet l’A8, c’est encore pire car elles sont continuellement en panne, dont les pertes de puissance sont monnaies courantes, des tableaux de bord qui ressemble à des sapins de noël et Paf, tu es continuellement sur le bas côté avec des diplomates dedans qui sont à bout tellement c’est fréquent et quand elle repartent en concession et reviennent… c’est Rebelote!!! Pour ce qui est des GPS il y en a pas un qui soit convenable car celui de l’A8, lui de donne des indications tellement erroné que quand tu arrives soit disant à destination tu te retrouves au milieu des champs (vécu 3 fois)! La Maserati quattroporte est peut-être pas la mieux finie mais au moins quand je roule avec l’ancienne et nouvelle génération, je suis sur de par me retrouver comme un imbéciles en rade en ville ou sur le bord de l’autoroute avec des clients qui ont payé des fortunes dans des boîtes de conserve dont la… Lire la suite »

Claude Jotterand
Invité
Claude Jotterand

Merci et bravo pour votre excellente et compétente critique positive de Maserati. Je suis un amateur irréductible de Maserati.

Ced74
Invité
Ced74

Si vous passez la frontière vous pourrez le voir par vous même et ce constat est valable depuis 98, date ou je suis arrivé en Suisse. Il faut les comprendre aussi quand on voit surtout l’ancienne Maserati Quattroporte série 5 qu’ils sont souvent à côté des classes S officiel diplomatique, cette limousine avec son V8 Ferrari, c’est un peu le loup dans la bergerie. Avec la 4ème génération c’était déjà le cas et la nouvelle version reprend bien le flambeau (même si à titre perso la Ghibli est mieux proportionnée et cela se ressent sur le design). Mieux vaut le moins de gadgets possible et avoir une voiture fiable… que l’inverse et cela j’ai déjà trop donné avec les panamera et autres Audi A8… et les clients aussi!

Larentkoumbi
Invité
Larentkoumbi

Le problème de Maserati, c est son réseau de distribution qui est pratiquement inexistant. Les pieces de rechange sont hors de prix. Une très mauvaise tenue de la cote

NONO93
Invité
NONO93

Je fais partie de cette clientèle qui a toujours privilégié la valeur sûre, adepte un temps de BMW, puis maintenant de Mercedes, je suis allé lorgner du coté des italiennes et des anglaises, mai rien n’y fait, à ce niveau de prix on prend le minimum de risque, l’égotisme trop peu pour moi, (et je ne parle pas de Ferrari ou Lamborghini qui sont d’un autre domaine bien sûr)

Ced74
Invité
Ced74

Mercedes une valeur sûre???? Pas la classe S en tout cas c’est Même carrément le contraire. Quand on voit le nombre incalculables de problème sur les SL cela laisse franchement à sourire!!

Ced74
Invité
Ced74

Et côtoyant une clientèle politique, riche voir ultra riche, les seules véhicules que je vois en leur possession, c’est plutôt Aston Martin, Jaguar, Lexus et Maserati voir Volvo et BMW. Audi, Mercedes et Porsche c’est plutôt les cadres et les banquiers qui roulent avec. Comme quoi les riches préfèrent rouler en voiture passion que des voitures qui perdent « soit disant pas trop de prix leur cotes » car dans certains pays elles décote tous aussi bien les une que les autres!

carreta
Invité
carreta

Malgré tout ce que l on peut entendre de négatif le regard des autres sur une Maserati reste absolument fantastique et que dire du v8 de la f430 d une sonorité magnifique ,moi ça me suffit amplement . Le museau de la Porsche n ‘accroche pas les regards, voiture qui devient banal par expérience ,les italiennes se démarquent vraiment et je dirai même qu il devient très dur de pouvoir stationner sans être automatiquement interpellé ,je connais certaine personne qui on revendu leurs Ferrari ,Maserati car leurs femme ne supportaient plus l entousiasme du regard des gens sur leurs autos. Je dis une italienne et une rolex .

Maseratino64
Invité
Maseratino64

Une Maserati reste intemporelle et grâce à leur politique de petites retouches, votre auto reste désirable malgré les années! Et en effet, à tous les coups, où que vous soyez, sans appuyez exagérément sur l’accélérateur, les gens se retournent sur le passage d’une Maserati ! Et je peux vous dire que même de très jeunes l’admirent sur les parkings. Observez et vous verrez! De plus, le son, la tenue de route, l’esprit grand tourisme, correspond tout à fait à nos routes encombrées ou pratiquement plus personne ne peut rouler sans risquer ses points, son permis, ou d’avoir un accident ! Alors ça me fait bien rire lorsque l’on parle de chrono, de temps de passage des vitesses! Vous faites souvent du circuit, des courses de cotes avec votre supercar, alors si c’est le cas achetez-vous une GT3RS et encore, quand je vois certains sur les circuits avec leurs bêtes de course, je me demande bien à quoi servent tous ces chiffres, chronos et j’en passe! Bonne route à tous.

Grez
Invité
Grez

Pour moi la plus grande faiblesse de la marque reste le réseau. Il y a souvent beaucoup de route à faire pour une révision ou même un essai. La deuxième et un retard technologique. Dès le premier jour de lancement d’un modèle celui-ci est déjà à la bourre face à des concurrents plus affutés. Alors oui il y a des passionnés et des clients qui aiment rouler avec une auto pas comme les autres mais ça ne représente qu’une petite frange d’acheteurs. Une fois qu’ils sont équipés ils ne renouvellent pas forcement tout les ans. Bref, il faut vraiment de la nouveauté(et pas juste des petites retouches) pour pouvoir maintenir les ventes de la marque.

Stanislas
Invité
Stanislas

Je ne suis pas certain que le malus de 10.500 € soit rédhibitoire quand on achète une voiture environ 100.000€. C’est plutôt l’absence de nouveautés qui doit pénaliser Maserati. L’image de marque des Audi, Mercedes, ou Porsche reste supérieure aux yeux du grand public, sans que rien ne le justifie. Pourquoi une Giulia intrinsèquement bien supérieure à une BMW série 3 ou à une Audi A4 ne fait pas du tout les mêmes volumes? Même problème, l’image de marque et les à priori des acheteurs.

Ced74
Invité
Ced74

Audi, BMW, Mercedes, supérieur en image que Maserati????? Première car c’est carrément le contraire justement. Les Clients ne s’y trompent pas, les voitures prenium sont comme le prêt à porter, les clients les changent vite car elles sont très très vite démodées et sans leur « technologie », elles sont obsolète avant même d’être sur le marché et le haut du gratin s’en sert comme une voiture de fonction à la rigueur et n’hésite à en changer comme ils changent de paire de chaussettes sans remord, alors qu’une Maserati, Aston ou Jaguar c’est un bien souvent personnel qu’ils aiment exploiter et utiliser quand la passion auto reprends ses droits sortie de leur fonction et pour beaucoup c’est le moyen d’avoir un bijoux plus adéquat au quotidien qui permet d’avoir une sportive un cran en dessous de sa Majesté Ferrari! Comparé une prenium comme une vulgaire Audi (qui sans ses 4RM est un fiasco sans nom), avec un coupé 4 porte comme la Giulia est une énorme erreur pour pas dire la plus grosse car une Giulia est une pure sportive avec tous ce qui va avec. La Giulia est une sportive de passionnés et d’initiés par une voiture pour tous le monde comme voulait le faire croire Marchionne!!! Et pour ce qui est des ventes, chez VAG elles sont tellement énormes qu’après avoir vendu des millions de véhicules aux USA… cela fait des années qu’ils sont relégués aux rangs de touristes. Quand Alfa monte peu à peu au niveau des ventes aux… Lire la suite »

carreta
Invité
carreta

l’ image de marque ok ,les marques italiennes n existent pas depuis 30 ans,un palmarès uniques rien a prouver, Ferrari avec des marges énormes ,a t’ on besoin de voir des italiennes partout? on se lasse des Porsches j en vois tout les jours et ne parlons pas des Audi ,Mercedes,Bmw par contre quand je passe en Maserati avec la sonorité de son v8 ferrari Tout es dis .

Stanislas
Invité
Stanislas

Je suis tout à fait d’accord, l’histoire de Ferrari, Maserati, ou Alfa Romeo est glorieuse. Mais pour autant tu proposes à un cadre moyen ou à un cadre supérieur, qui ne s’y connaît pas particulièrement comme la majorité des acheteurs, de choisir telle catégorie de voitures, il se tournera vers les marques allemandes. Ça les rassure car l’image de la qualité allemande est forte.

Ced74
Invité
Ced74

L’image de la qualité Allemandes est une utopie et même les cadres et haut fonctionnaires le savent et souvent roulent avec des véhicules d’entreprises que les marques allemandes poussent à prendre à grand coup de rabais pour pouvoir tenir leur chiffre de vente (on les voit débarquer tous les jours dans les entreprise Suisse et j’en passe)! Ils les prennent pour leur gadgets mais ne sont pas plus stupides que les autres et quand on leur demande pour eux qu’elles sont les marques les plus fiables c’est les japonaises qu’ils citent Lexus en tête voir Volvo mais en aucun cas on voit dans leur choix les allemandes qui pour eux sont juste les plus technologiques point barre! Pas confondre bien de société et bien personnel!

Ced74
Invité
Ced74

Et je parle pas des procès en tout genre qui sont entrain de s’amasser chez VAG (encore 4 à juger faut pas oublier par exemple et 3 pour BMW et Mercedes) et ce genre de clients sont très attentifs avec quoi ils roulent pour ne pas avoir une image professionnelle desservi par des procès en tout genre des véhicules dans avec lequel ils travaillent tous les jours! Il n’y a quand France que cela importe peu car à l’étranger cela commence à avoir un effet boule de neige!

MAX
Invité
MAX

Ma Stelvio est réellement une voiture fantastique!! Cependant, je n’achèterai plus d’Alfa car vendredi dernier j’ai reçu un email d’Alfa Belgique proposant à tous ces clients désireux acheter une nouvelle Alfa une remise de l’ordre de 25% jusqu’à 28% de remise sur les véhicules neufs de stock « je suis résidant Luxembourgeois mais j’achète mes véhicules du côté belge ». J’ai signé mon contrat d’achat lors du Black Friday, novembre 2017. Le véhicule ttes options était à +/- EUR 50000 – EUR 6000 de remise. Aujourd’hui pour un véhicule de même prix j’ai un véhicule à EUR 37500 au lieu de EUR 44000 en novembre 2017. Je trouve cela scandaleux. Si je désire vendre mon véhicule aujourd’hui, personne ne l’achète puisque un véhicule coûte le même prix d’une occas récente. Vive le premium chez FCA. Ce discours est le même pour les Ghibli version Diesel au Lux et en Belgique!! FCA prend ces clients premium pour des CONS!! Je repartirai chez les allemands en 2022.

Ced74
Invité
Ced74

Primo il n’y a pas de prenium chez FCA car les 2 marques prenium sont en léthargies (Lancia et Chrysler). A ce petits jeu la beaucoup de marques qui l’ont fait avant le passage aux nouvelles normes. Mercedes, BMW, Jaguar, infiniti, VAG….etc alors si vous vous arrêter à cela vous risquez d’être Déçu du monde auto et ses côtés obscurs.

autrementpro
Invité
autrementpro

Bonjour, En quoi le business modèle des géants allemands est il un objectif pour Maserati… finir comme Jag…. c est quand même peu enviable. Je trouve leur positionnement pas si mal que cela sur ces dernières années. Il est vrai qu un renouvellement produit doit se produire, mais sans se renier et sans en rajouter.

Olivier
Invité
Olivier

La plus grande erreur de Maserati a été de vouloir passer du luxe au premium…. Tous les ingrédients nécessaire à se changement n était pas présent. Faire des usines pour faire du volume ,baisser les prix d accès et positionner des moteurs diesel n ont pas suffit car l essentiel n avait pas été préparé. En effet un cadre ou un chef d entreprise aurai bien aime avoir une Maserati puisque cela devenait financièrement plus facile mais l image du luxe ne passe pas auprès du comptable de l entreprise ou auprès du financier du groupe… Personne n a osé repositionne l image réellement sur du premium ….et d ailleurs est ce que cela aurai été possible ? Mr Harald Wester écarte un temps par Marchionne reviens avec bien heureusement des idées claire sur sa marque et nous allons revoir de vrai Maserati mais il aura fort à faire avec la rentabilité …car des outils sont en place ,les amortissements du diesel qui n ont pas eu le temps d être rentable aussi et les véhicules d occasions de la période intense non renouvelé décote fortement sans tirer l image vers le haut.. Pourtant se sont des autos fantastiques d agreements et de sensations.. La technologie c est bien au bureau ,gardons un peu de feeling dans nos voitures. Cela Mr Harald Wester le sait …

carreta
Invité
carreta

0k la qualité allemande mais ça reste très austère et elles tombent en panne comme les autres si ce n’ est pas plus par contre ce qui ont payé 60 000 euros ces voitures ne s’ en vantent pas dés qu elles tombent en panne c est sur, fiabilité allemande bidon . je préfère un plastic mauvais a une super ligne et un super moteur qui ronronne et la Ferrari Maserati font la différence de loin .

Ced74
Invité
Ced74

Désolé mais la qualité Allemandes est une utopie car les gens ici apparemment confondent technologie, qualité et Fiabilité! Les Allemandes ont la technologie (souvent achetées à d’autres groupe à part Mercedes), mais pour le reste c’est nada.

mafioli
Invité
mafioli

La recette n’est compliquée mais apparamment on a pas les compétences et/ou la motivation. Et puis à la fin en Q1 on vent autant qu’en une année il y a quelque temps, donc finalement… tranquilo no?? 😉 Les allemandes? toutes les mêmes banalités se retouvent sur toutes les teutonnes. Les finitions Maserati? de loin meilleurs que les francaises, anglaises, japonaises, coréennes, américaines, afghannes…et que la plupart des allemandes. La solution pour faire mieux? remplacer la granturismo tout de suite, et oublier ce serpent de mer qu’est l’électricité, car pour le moment, l’ensemble du groupe Fiat et même FCA n’ont pas encore les pleines capacités et la technologie pour se lancer. Pour inverser la tendance c’est claire ils doivent se réveiller, comme Alfa d’ailleurs, et Fiat. On dirait qu’is sont dans une sorte de schlérose, c’est étrange… C’est l’éternelle roue qui tourne et revient au même point… c’est l’Italie quoi!(je suis un italien conscient de nos atouts et aussi de nos faiblesses pour me permettre cette remarque)

Ced74
Invité
Ced74

Il y a pas si longtemps les nouvelles technologies et rechercher étaient Italienne et revendu ensuite à tous le monde, il faut pas l’oublier. La route tourne mais pas en rond et je comprends que FCA fait pas de l’électrique car quand les autres auront dépensés des milliards dans la recherche et que ces technologies seront abordables, les perdants seront ce qui auront investi…. pour rien au départ car les milliards d’investissent il faut pouvoir les récupérer à terme et dans le monde économique actuel… rien est gagné, ni acquis ni sur des retombées économiques alors comme FCA j’attendrais que certains essuie les plâtres avant de se lancer!!!

Juste moi
Invité
Juste moi

Bonsoir à toi j ai une question quel voiture dois je prendre : j avais envie de prendre une maserati guibli mais d après vos écrit pas top donc que dois prendre à votre avis