Alfa Romeo à Genève : est-ce cela, la grosse surprise ?

Si c’est ça «LA» surprise que le service communication d’Alfa Romeo s’est amusé à instiller, la déception est au moins aussi forte que la colère.

Au programme, la célébration du nom Alfa Romeo Racing, désormais celui de l’écurie de Formule 1. Et la fameuse série spéciale qui va avec, baptisée du même nom et sur base de Giulia Quadrifoglio et Stelvio Quadrifoglio, le tout avec une livrée dédiée qui annonce la couleur.

En plus du look rouge et blanc, les extérieurs de cette série spéciale offrent des éléments en fibre de carbone, tels que les coques de rétroviseur, le « V » de la calandre, les inserts sur les jupes latérales et les seuils de portes.

La Giulia a des jantes en alliage brunies de 19 pouces, tandis que sur Stelvio, ces dernières mesurent 20 pouces, les deux avec des étriers de frein rouges.

Les versions « Alfa Romeo Racing » présentent des détails stylistiques uniques dans l’habitacle tels que les sièges sport Sparco à coutures rouges et coque en carbone, le bouton de transmission automatique avec insert en carbone Mopar, le volant en cuir et Alcantara avec inserts en carbone et les badges portant le logo Alfa Romeo Racing.

Les deux voitures sont enrichies de l’échappement en titane Akrapovic et de disques carbone-céramique pour le freinage.

Pour Stelvio comme pour Giulia, le moteur V6 2.9L de 510 ch est accouplé à la transmission intégrale Q4.

Mon avis

Quand on sait que Berj Alexanian, attaché de presse Alfa Romeo en Amérique du Nord a déclaré que : «Alfa Romeo viendra en force au Salon de Genève avec notre gamme aux modèles récompensés et quelque chose de nouveau sous le coude» rajoutant que  «Nous sommes impatients de montrer à tout le monde un avant-goût de ce que sera le monde italien de la performance et du luxe. Restez connectés le 5 mars pour voir un aperçu du prochain chapitre de l’Histoire légendaire d’Alfa Romeo», on se dit que cette livrée spéciale pourrait très bien collée à ce vocabulaire de communicant, décevant ceux qui espéraient une vraie nouveauté.

Si c’est bien cela, c’est à pleurer. Comme pour Fiat, et si rien d’autre n’est présenté, Alfa Romeo aurait pu se passer des frais de présence à Genève et remballer ses affaires pour Milan…

17
Poster un Commentaire

avatar
11 Fils de commentaires
6 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
12 Auteurs du commentaire
DAVIDEgagagogoMiniceBartoanonymous Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Alexandre F.
Administrateur

Je pense qu’il y aura autre chose… j’éspère. (sweating)

Alexandre F.
Administrateur

Le communiqué de presse anglais d’Alfa Romeo se termine par « To conclude, more important news for the future will be revealed during the press conference scheduled for Tuesday March 5. » (cool)

DERCY
Invité
DERCY

La fin du communiqué est peut-être le seul espoir : nous ne sommes pas le 5 mars… il y aura donc peut-être autre chose car l’annonce est grandiloquente pour de simples déclinaisons visuellement discutables.

Anthony
Invité
Anthony

Honnêtement, je ne pense pas que ça sera ça la nouveauté. Il me semble qu’il parlait d’un truc nouveau. Après connaissant Alfa… Mais j’ai quand même envie de croire qu’il y aura quelque chose. Pcq une série spéciale pour les Giulia et Stelvio et deux coups de peinture pour la Giulietta, si c’est ça les nouveautés, c’est clairement du foutage de gueule.

Jérôme
Invité
Jérôme

Moi je n’y crois plus et j’attends la cession à un vrai groupe automobile qui saura faire quelque chose de cette sublime marque, ou sa disparition, ce qui vaudra mieux que la mascarade actuelle

ALEXANDRE
Invité
ALEXANDRE

Je ne suis pas sûr que Alfa gagne quoi que ce soit à être racheté par un groupe auto EU. Quand à disparaître! Je préfère encore me taper 10 ans de Giulia et compagnie que de ne plus pouvoir rouler Alfa. Tout sauf ça! 😅

jérôme
Invité
jérôme

ça fait 30 ans que Fiat fait n’importe quoi avec Alfa donc pour moi ça ne peut pas être pire. Dernièrement on a assisté à un festival de nouveautés virtuelles dans les plans « stratégiques » successifs (C-SUV, E-SUV, GTV, 8C, Giulia LWB, cabriolet…) qui ne passent pas le stade de la CAO et on se retrouve au final avec deux pauvres séries limitées et un filet jaune sur le bouclier de mamie Giulietta. Pendant ce temps les Allemands ont des gammes ultra-profondes où tout un chacun peut trouver son bonheur, Volvo cartonne avec des modèles aussi beaux que fiables, les Japonais vendent de la Lexus et de l’Infinity par bateaux entiers aux USA, et même JLR fait mieux qu’Alfa et Maserati ! N’oublions pas non plus Tesla qui est en train de prendre du client premium à toute allure. C’est pas avec deux modèles qu’Alfa pourra survivre.

Fredo
Invité
Fredo

Il n’y a rien pour moi chez les allemands, des modèles à la pelle certes, ultra agressifs, franchement laids, de mauvais goût et sans âme. Avec l’histoire moisie en bonus. Rien qui marquera l’époque actuelle, je préfère nettement Mazda et leurs moteurs typiques !

Fredo
Invité
Fredo

« un aperçu du prochain chapitre de l’Histoire légendaire d’Alfa Romeo », c’est obligatoirement un concept. Sinon il est viré pour incompétence !

squirrel78
Invité
squirrel78

Juste une question en lisant le dernier communiqué de presse d’Alfa, j’aimerais ne pas avoir compris! La nouvelle gamme Giulietta est-elle désormais limitée en essence à la seule motorisation 120ch, y compris en finition Veloce??? Exit les essence 150, 170 et 240 ch??

Alexandre F.
Administrateur

Et oui ! On en a parlé ici https://www.italpassion.fr/12188-alfa-romeo-giulietta-mise-a-jour-presentee-a-geneve.html c’est vraiment triste. J’imagine que niveau pollution ça passe plus…

gagagogo
Invité
gagagogo

Le 120ch a une ecotaxe de 3756€, le 150ch est à 50€. A moins que les critères ne soient pas les mêmes que pour la taxe, ça ne ressemble pas à une histoire de pollution. En tous cas avec un surcout pareil la giulietta n’est pas vendable en France.

squirrel78
Invité
squirrel78

Navrant! Je pouvais à la limite comprendre (en le déplorant) que l’on abandonne de 1,75 l de 240 ch, mais le 170 Multiair, moderne et performant, n’affichait pas de taux CO2 supérieur au 120 ch…Je renonce définitivement à comprendre: à quoi sert d’investir dans la formule 1 si FCA veut faire mourir la marque??

anonymous
Invité
anonymous

Évidemment Alfa Romeo prépare autre chose selon le communiqué de presse: « D’autres nouveautés seront dévoilées au cours de la conférence de presse du 5 mars prochain … un pas supplémentaire important sera franchi lors de la conférence de presse programmée pour le 5 mars prochain. » Je joins le communiqué de presse complet: http://www.alfaromeopress.fr/press/article/alfa-romeo-au-salon-international-de-geneve-2019 Je m’excuse pour le français que j’ai écrit, ils peuvent avoir des erreurs, pourquoi je suis grec, je ne parle pas francais, et la traduction a été faite avec Google Translate! 🙂

Barto
Invité
Barto

Ils vont présenter le petit frère du stelvio c’est ÇA la nouveauté

Minice
Invité
Minice

Par contre la Giulia QV en Q4 c est la nouveauté puiqu elle n etait jusqu alors qu en propulsion.

DAVIDE
Invité
DAVIDE

Je ne sais pas ce qu’ils font chez FCA, mais je me demande si les employés ont du travail ou ils s’amusent aux consoles de jeu le matin en allant travailler. La vérité est que pour l’instant il n’y a rien, et qu’on ne voit rien dans les rues. Alors au lieu de présenter une giulietta avec des jantes en alliage nouvelles et une couleur différentes, ils pourraient au moins mettre des feux led (au moins …je ne dis pas des matrix ou laser) sur stelvio et giulia, avec des MAJ des systèmes multimedia, mais ils ne regardent pas les autres constructeurs qui sortent des model tous les 3 mois…ça fait mal et ça m’énerve. Pareil pour Maserati à l’abandon… (envy)