Ventes d’Alfa Romeo en 2018 en Amérique du Nord !

Bonjour à tous. A mon tour de vous présenter mes bons voeux, à vous tous, Italpassionnés ou passionnés d’italiennes (au choix), ainsi qu’à vos proches.

L’actualité est terne, très terne, trop terne du côté de FCA. Rien à se mettre sous la dent depuis près de deux mois. Pas de nouveautés italiennes, rien à l’horizon, même pas le début d’un commencement de rumeur. Ah ! On regretterait presque l’ancien temps de la direction Fiat.

Parallèlement, pas encore de chiffres ni de résultats. Sauf ceux-ci que j’ai pu récupérer. Ils concernent les chiffres de ventes annuels d’Alfa Romeo sur le sol américain. C’est parti !

Etats-Unis

Alfa Romeo a écoulé 23 800 voitures aux Etats-Unis en 2018. un chiffre qui la place à la 32e place du marché, derrière Jaguar et ses 30 483 unités.

La performance d’Alfa Romeo représente une progression de +97,8 % sur un an (12 000 unités en 2017.)

Dans le détail, on notera que ces 23 800 exemplaires badgés du Biscione se décomposent en 12 043 Stelvio (+342,6 % !) et 11 519 Giulia (+29,4 %). Soit quasiment 50-50. De quoi montrer que les berlines ne sont pas mortes aux Etats-Unis, en tout cas pour Alfa !

A noter enfin les 238 unités de 4C (-41,5 %).

Par rapport aux concurrentes, voici ce que cela donne :

Alfa Romeo Stelvio

Pour le Stelvio, voici où il se situe dans le classement par rapport à ses concurrents de même catégorie (en dehors des populaires SUV américains et japonais , qui trustent les hautes places) :

• Audi Q5 : 69 978 unités (+21,4 %)

• 73e : Mercedes-Benz GLC : 69 729 unités (+43,3 %)

• 79e : Lexus NX : 62 079 unités (+4,6 %)

• 80e : BMW X3 II : 61 351 unités (+50,8 %)

• 119e : Volvo XC60 : 32 689 unités (+45,2 %)

• 169e : Range Rover Velar : 17 037 unités (+196,8 %)

• 182e : Jaguar F-Pace : 12 997 unités (-32,4 %)

• 185e : Alfa Romeo Stelvio : 12 043 unités (+342,6 %)

• 186e : Land-Rover Discovery Sport : 12 035 unités (-15,2 %)

On le voit, le Stelvio est plutôt en bas de classement. Sa très forte hausse vient du fait qu’il n’avait été commercialisé qu’une partie de l’année seulement en 2017. Cela le place à hauteur d’autres concurrents européens, premium et exotiques. En revanche, un Stelvio en forte croissance est au même niveau que des concurrents en forte baisse. Preuve que beaucoup reste à faire encore pour le Stelvio car si les concurrents au même niveau de ventes repartent à la hausse, le Stelvio se retrouvera bon dernier de la catégorie. Rien n’est donc acquis.

Alfa Romeo Giulia

Pour la Giulia, voici où elle se situe dans le classement par rapport à ses concurrentes de même catégorie (en dehors des populaires berlines américaines et japonaises , qui trustent les hautes places) :

• 85e : Mercedes-Benz Classe C : 54 829 unités (-29,2 %)

• 103e : BMW Série 3 : 44 578 unités (-25 %)

• 116e : Infiniti Q50 : 34 763 unités (-14,7 %)

• 121e : Audi A4 : 31 980 unités (-7,1 %)

• 125e : Mazda 6 III : 30 938 unités (-7,4 %)

• 151e : Lexus IS : 22 927 unités (-13,4 %)

• 187e : Alfa Romeo Giulia : 11 519 unités (+29,4 %)

• 193e : Cadillac ATS : 10 859 unités (-17,1 %)

• 211e : Volvo S60 II : 7 583 unités (-39,1 %)

• 224e : Jaguar XE : 4 704 unités (-49,3 %)

On le voit, pour la Giulia, cela roule ! En effet, dans un segment des berlines délaissées par les consommateurs, toute les marques concurrentes baissent. Seule exception, vous le noterez : la Giulia qui, elle, continue à performer alors que l’année 2017 avait été davantage une année de « pleine » commercialisation que le Stelvio.

En effet, en 2017, aux USA, on notait 8 900 Giulia pour seulement 2 700 Stelvio. Et pourtant, cette année, la Giulia augmente encore et se trouve vendue à égalité avec le Stelvio.Par ailleurs, on notera que s’il se vend un Stelvio pour 5 ou 6 Allemandes (que ce soit Audi, BMW ou Mercedes-Benz), il se vend une Giulia pour seulement 4 Mercedes-Benz, moins de 4 BMW et seulement 2,5 Audi !

On en conclue donc mathématiquement qu’il y a une proportion de Giulia plus importante dans le paysage automobile américain des berlines que de Stelvio dans le paysage américain des SUV. Cela ne veut pas dire qu’on en croisera plus (les deux modèles sont à volume équivalents) mais que la pénétration de la Giulia est plus forte dans son segment que le Stelvio dans le sien. Preuve que les Américains apprécient la berline Alfa et son caractère et que ce modèle n’est pas incongru dans la gamme au Biscione.

Canada

Alfa Romeo a écoulé 1 402 voitures au Canada en 2018. un chiffre qui la place à la 33e place du marché, derrière Jaguar et Genesis (respectivement 4 349 et 1 441 unités).

La performance d’Alfa Romeo représente une progression de +26 % sur un an (1 113 unités en 2017.)

Dans le détail, on notera que ces 1 402 exemplaires badgés du Biscione se décomposent en 842 Stelvio (+85,1 % !) et 510 Giulia (14,4 %), soit une plus forte proportion de Stelvio. A noter, 50 Alfa Romeo 4C.

19
Poster un Commentaire

avatar
12 Fils de commentaires
7 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
13 Auteurs du commentaire
GuitouTVRAnthony FFredoStanislas Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Stanislas
Invité
Stanislas

Les chiffres de ventes ne sont pas énormes, mais 23800 voitures vendues avec une progression de 97,8% c’est pas mal. Et c’est d’autant mieux pour la Giulia, ce qui prouve que les berlines ne sont pas mortes. Sachant qu’Alfa Romeo partait de zéro ou presque aux Etats-Unis, c’est un succès.

Damien
Invité
Damien

Bonjour, et merci pour vos articles si passionnants !, bonne année à vous …^^ Vous évoquez l absence de rumeur concernant FCA : et bien il n aura pas fallu longtemps après vos propos !!

Damien
Invité
Damien

…Gely souhaiterais acquerir Alfa et Maserati ! Quid de Fiat ?, qui un temps etait donné à vendre par les cassandres en tout genre…

Damien
Invité
Damien

Geely*

Jérôme
Invité
Jérôme

C’est de toutes façons ce qui va se passer. Financièrement c’est parfaitement logique et FCA est mené exclusivement par des financiers. Geely ou un autre, Alfa et Maserati ne feront bientôt plus partie de FCA. Ou disparaîtront.

Guy44
Invité
Guy44

Les ventes des Alfa ne vont certainement pas s’améliorer en France avec la gamme Giulietta qui c’est fortement réduite avec les nouvelle normes de pollution, il ne reste plus que le moteur Tjet de 120cv qui est donné pour 164g de Co2 nlle norme et 3756€ de taxe et pour la Giulia T200 At8 donnée pour 153g de Co2 et un malus de 2010€ de taxe. Les moteurs diesel qui sont tant décriés sont moins taxés car moins polluants. Dire que les constructeurs diminuent les modèles à moteur diesel ! La paranoïa des écolos et des gens de Bercy à toujours taxer plus les automobilistes est en train de tuer les autos pour passionnés.

Vinnie
Invité
Vinnie

Hate de voir où Alfa a réalisé ses autres 144798 ventes comme annoncé en mai dans leur plan stratégique ! Si on en croit leur présentation de juin p9 et p 10 (https://www.fcagroup.com/capitalmarketsday/Presentations/FCAJune12018CMD_AlfaRomeoBrand.pdf), ils devraient vendre 30 000 et 50 000 véhicules en décembre en Europe selon la manière de voir les choses ! Où alors ils vont se rétamer comme depuis septembre dernier et en fait manquer leur objectif annuel de ventes pourtant annoncé en juin de 45 000 véhicules soit 26% ou encore 50% rien que sur le S2. Hate de voir les chiffres en Europe de décembre pour savoir quelle version est la bonne.

Jérôme
Invité
Jérôme

Les chiffres sont déjà disponibles : 4095 ventes en Europe en Décembre et 82 939 au cumul des 12 mois de 2018 sur ce même continent

Vincent
Invité
Vincent

Merci, donc en supposant que FCA connaissait les chiffres à mai, ils ont fait en Europe -51% sur le reste de 2018 vs leur prévisison de reste à faire (41484 véhicules vs 83910 à vendre de juin à décembre pour atteindre leur cible de 74%*170K en Europe). Véritable erreur de forecast de FCA ou volonté de tromper les investisseurs ? On doute qu’ils reviendront un jour communiquer sur le réalisé vs cible annoncée durant cette présentation

Jérôme
Invité
Jérôme

Avec plaisir . En fait les ventes étaient en progression vs 2017 jusqu’en Août et elles se sont pété la gueule de septembre à Décembre la marque finissant l’année à je crois -3% et quelques

Francois
Invité
Francois

Bonjour à tous et meilleurs voeux pour 2019… Cela fait des années que je suis régulièrement l’actualité d’italpassion et que je lis vos commentaires… je suis passionnés de voitures italiennes depuis l’enfance et particulierement d’Alfa… Pour ma part, meme si je n’affectionne pas particulierement l’electrique, je m’inquiete de l’arrivée tardive de FCA dans ce domaine en pleine explosion… s’ils ne prennent pas le virage assez rapidement, j’ai peur que cela leur soit fatal. Toujours pas de moteur hybride ou électrique en grande serie alors que tous les constructeurs ou presque ont une ou plusieurs voitures à leur catalogue. L’exemple de Tesla devrait faire reflechir…

Stanislas
Invité
Stanislas

La Giulia Quadrifoglio est toujours la meilleure berline sportive du marché pour la presse britannique: https://www.whatcar.com/awards/content/performance-car/2019-overall-winner/alfa-romeo-giulia-quadrifoglio-29-v6-bi-turbo-510/n18675 Les BMW M3, Audi RS4, et autres Mercedes AMG peuvent retourner jouer entre elles, la Giulia Quadrifoglio est sur une autre planète. Les ventes de la Giulia sont peut être un peu décevantes, mais c’est vraiment la berline la plus désirable et la plus agréable à conduire. C’est d’autant plus rageant que les ventes ne soient pas à la hauteur.

Migou
Invité
Migou

Je n arrive pas à comprendre ce qui freine les ventes des Giulia et Stelio, ce sont de superbes voitures fiables !

Maxime
Invité
Maxime

QUELLE MANQUE D IMPARTIALITÉ! Les chiffres d’Alfa sont tres tres mauvais, elle est l une des moins populaires en Europe et encore pire aux etats unis meme apres un lancement sachant que ce sont QUE les italiens immigres aux USA qui achètent des Alfa à 90% ! C est donc un echec total, seul les italiens arrivent a inventer une fausse bonne image d Alfa qui est vu comme une marque de tres mauvaise qualité. Le createur de ce site qui compare Alfa aux Mercedes et Bmw est RIDICULE ! Alfa n’est pas du tout au niveau ou en concurrence avec Mercedes ou bmw ou Audi xD Alfa n’arrive meme pas à concurrencer Renault! La Renault clio 5 de 2019 est de loin plus prenium que la petite nouvelle Alfa 2019 qui a le meme design ancien et aucune technologie. La concurrence d Alfa est Renault, c est pas du tout Mercedes! Seul les italiens essayent de nous faire croire ca, car les voitures italiennes sont tellement mauvaises que pour eux Alfa c est digne de Mercedes tellement ils veulent le croire c est pathétique. Sur tous les sites et chaines YouTube etrangeres et Américaines Alfa est vu et comparé à une marque de mauvaise fiabilité et une marque moyen de gamme generaliste comme Renault. Peugeot par exemple est de tres loin plus prenium que Alfa, la nouvelle 208 est 10 fois plus prenium que la nouvelle petite alfa 2019, la 3008 est plus prenium plus technologique plus qualitatif que… Lire la suite »

Stanislas
Invité
Stanislas

Je ne devrais pas repondre à un troll, mais tout de même lire n’importe de À à Z, c’est pénible. Quand on n’aime pas les voitures italiennes on va cracher sa bile ailleurs. D’abord figurez vous que les italiens qui sont aux Etats-Unis depuis plusieurs générations sont américains. Il vous a échappé que les États-Unis sont un pays d’immigrants de miltiples nationalités, et ce depuis toujours. Ensuite je ne sais pas quelle est la nouvelle petite Alfa de 2019, car il se trouve qu’il n’y en a pas eu de nouvelles Alfa Romeo cette année (en tout cas pour l’instant). Vous devez peut être parler de la MiTo qui n’est pas vraiment une nouveauté ? Je passe sur les « mauvaises Alfa qui ne sont pas fiables » et des clichés a deux balles dans le style. Alfa Romeo qui serait concurrent de Renault et pas au niveau des Peugeot, heureusement que le ridicule ne tue pas… Restez avec vos tanks Benz et allez voir ailleurs, car vous ne connaissez vraiment rien aux voitures.

Fredo
Invité
Fredo

Bha j’espère que ça t’a fait du bien au moins… Tu devrais faire le test et proposer à un propriétaire de M3 de choisir entre une Giulia Quadrifoglio et une Renault Talisman S Édition…

Anthony F
Invité
Anthony F

Mais pourquoi tant de haine !!! Pour le coup c’est vous qui manquez cruellement d’impartialité. Votre publication montre que vous êtes aveuglés par les marques allemandes et pire que ça par les arguments de ventes mis en avant par les agents de marketing. Vous mettez en avant le fait que la Giulia est dépassée car ne propose pas le I-cockpit ou le Focal Audio… Deux choses qui sont clairement du gadget pur et simple. Et puis l’Alfa propose le système audio Harman Kardon… Donc en plus de vanter des gadgets vous ne vous renseignez même pas sur ce que propose réellement la Giulia. Ensuite critiquer le design alors que les Allemands ne font que du copier coller. Vous citez la Clio 5 qui n’est qu’une évolution sur le plan esthétique de la Clio 4…. Et la Clio 4 reprend de nombreux éléments esthétiques de… l’Alfa Romeo 147 Enfin quels sont vos arguments, autre que le fait qu’Alfa ne propose pas ces gadgets, même si certains pourraient être effectivement intéressants qui vous font dire qu’Alfa ne vaut même pas Renault ? Je veux bien le savoir.

TVR
Invité
TVR

Commentaire que je qualifie de stupide et IMPARTIAL de la part de Maxime qui sans doute pense tout bas quand il voit une voiture allemande « Elle est belle comme un camion »… Mais il est vrai qu’il est difficile de comparer une belle voiture à un tank même si certaines allemandes méritent un simple regard bien que Mercedes ne fait pas partie de celles là. (bigsmile)

Guitou
Invité
Guitou

Je crois que Maxime a une très mauvaise image sur Italpassion. La provocation stupide n’a aucun intérêt.