Nouvelle Fiat Tipo Sport à partir de 22 550 €, seulement en Italie

Commençons l’année par une petite nouveauté produit : Fiat lance une nouvelle version de sa Tipo : Sport ! Pour le moment non annoncée en France, elle est déjà disponible en Italie, à partir de 22 550 €. Et elle a de la gueule !

Nouveaux pare-chocs avant et arrière, jupes latérales, becquet lui offrent un look dynamique.

Des motorisations pas vraiment sportives

Le look c’est ok mais qu’en est-il des motorisations ? C’est là que Fiat a fié.

  • Essence 1.4 T-Jet 120 ch : 0 à 100 km/h en 9,9 sec, Vmax 200 km/h, 164 g co2 ;
  • Essence 1.4 Fire 95 ch : 0 à 100 km/h en 12,4 sec, Vmax 182 km/h, 151 g co2 ;
  • Diesel 1.3 MultiJet 95 ch : 0 à 100 km/h en 12,5 sec, Vmax 181 km/h, 113 g co2 ;
  • Diesel 1.6 MultiJet II 120 ch : 0 à 100 km/h en 10,1 sec, Vmax 200 km/h, 121 g co2.

Autant le look je peux applaudir des 2 bras mais une voiture sport avec un moteur au plus performant de 120 ch pour accomplir un 0 à 100 km/h en 10 sec, c’est dommage. Autre point, avec 164 g d’émission de co2, il faut s’attendre à un malus de 4 673 € sur la carte grise. Ça pique (et pourtant ce n’est pas une Abarth).

Ils auraient pu la laisser en finition S-Design et attendre peut être un moteur firefly 1.3 L de 150 ch pour proposer cette version sport.

A suivre dans les prochains jours ou prochaines semaines si elle est annoncée en France.

MAJ : Selon nos sources, la Fiat Tipo Sport sera bien commercialisée en France, annoncée pour le mois de février 2019.

14
Poster un Commentaire

avatar
5 Fils de commentaires
9 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
8 Auteurs du commentaire
FredoGianniPhilippeimacGrezJérôme Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Stanislas
Invité
Stanislas

Elle est belle et attirante. Avec un moteur de 170 ch l’appellation sport serait plus justifiée. 164 g de CO2 avec un gros malus de 4600€ c’est évidemment un handicap pour le marché français. Mais le prix de base hors malus est raisonnable. Résultat: avec ce malus, les français continueront à acheter les motorisations diesel. Ou alors il faut que Fiat sorte des nouveaux moteurs.

Fredo
Invité
Fredo

Avec de telles motorisations, c’est le risque du ridicule qui guette, l’Automobile Sportive a déjà sorti un article sur cette « nouveauté »… A croire que rien n’est pensé à Turin, des sièges en cuir pour une version sportive quand l’Alcantara s’imposait, aucun travail sur les suspensions, la direction et donc le moteur (alors qu’il existe, même si la boite manque de réactivité). Au lieu de jouer petit bras, il s’agissait de clairement se donner les moyens de sortir un véhicule image qui ne fera certainement pas le gros des ventes.

Gianni
Invité
Gianni

Un motore da 170 cavalli equivale al motore 120 cavalli consuma di meno ed ha ottime prestazioni io ho una lancia delta platino diesel 120 cavalli e arriva a 220 km tutto sommato è un 1600 He con 5.5 litri di gasolio fai 120 kilometri.. La Fiat ha motori sportivi e forse i migliori motori li fa proprio la Fiat…

Steflinsky
Invité
Steflinsky

Je ne pense pas qu’il faille se fier au chiffre, faudrait les essayer parce que je pense quel doivent tous se rouler au couple et pas avec la force des chevaux (evilgrin)

Grez
Invité
Grez

Les moteurs sont ceux de la gamme classique actuelle et je pense que l’occasion de lancer cette belle série aurait pu être utilisé pour des nouveaux moteurs Firefly par exemple.

Fredo
Invité
Fredo

C’est même interprété comme l’abandon prochain de la Tipo, pas mise à jour. Bel effet de comm’…

Grez
Invité
Grez

Effectivement, mais en me basant sur les déclarations de Mike Manley, je vais plutôt dire que les derniers changements de plan produit n’a pas laissé le temps à la nouvelle équipe de developper la nouvelle gamme Tipo avec des nouveaux moteurs. Le segment C représente toujours des volumes importants en Europe et Tipo à taper juste avec son positionnement donc j’espère vraiment qu’ils vont creuser dans cette direction en faisant évoluer intelligemment le modèle avec la même cible et en gommant les quelques griefs de la version actuelle.

MAX
Invité
MAX

Dans le numéro du magazine français L’auto-Journal de ce jeudi, deux pages consacrés à FIAT avec le titre suivant: ET SI FIAT DISPARAISSAIT? Tout un programme …!!!!

Grez
Invité
Grez

Un article sur le groupe FCA fait toujours vendre. C’est un groupe et une marque qui ne laisse pas indifférent donc je ne crois pas du tout que Fiat puisse disparaitre.

Jérôme
Invité
Jérôme

La stratégie du groupe FCA est totalement illisible sauf si on se place d’un point de vue purement financier et un peu cynique. Et de ce point de vue-là, les choses prennent une logique tout-à-fait valable qui est l’abandon de toutes les marques Européennes sauf la pompe à fric Ferrari et un recentrage sur les marques Américaines pourvoyeuses de SUV à gros chiffres de vente et grosses marges sur toute la planète. On pourra certes objecter que les SUV n’auront qu’un temps et que la mode passera. Ok mais d’une part personne ne sait combien de temps cette mode durera, et d’autre part, en attendant, ceux qui en vendent auront gagné suffisamment d’argent pour investir dans d’autres types de voitures. De plus, FCA, dans cette ère post-Marchionne plutôt incertaine, est gérée par un management 100 % Nord-Américain qui ne peut, et ne veut, pas appréhender correctement le marché Européen. Marché mineur à leurs yeux. Tout ça pue de plus en plus et je redoute un avenir très sombre pour Fiat , Alfa Romeo et Maserati

Fredo
Invité
Fredo

Du seul point de vue financier, il serait plus rentable de faire prospérer les marques européennes en améliorant l’image de chacune, en sortant des produits mieux finis et donc plus rentables, en faisant des économies d’échelle en abandonnant les vieux moteurs pour se concentrer uniquement sur les Firefly. Et s’ils veulent s’en débarrasser, ils vendront ces marques plus cher.

Grez
Invité
Grez

D’un point de vue financier(a un peu plus long terme) il est préférable d’avoir des relais de croissance si une autre marque à un coup de mou. Jeep est très rentable et c’est tant mieux mais une fois le plafond de vente atteint il faudra s’appuyer sur les autres marques pour assurer une rentabilité solide dans le temps.

Philippeimac
Invité
Philippeimac

Après les ridicules S Design, Fiat persiste dans le jackisme (tout dans le look rien ailleurs) alors que la Tipo a cruellement besoin d’image et donc d’une version sportive pour refaire parler d’elle et servir de locomotive au reste de la gamme.
Au lieu d’une Tipo Abarth qui enverrait du bois, on n’a droit qu’a du pauvre tuning de kéké pour former au feu rouge mais dés qu’il passe au vert on revient à la réalité: la Tipo est une bonne voiture avec un excellent positionnement tarifaire mais sans aucune velléité sportive.

C’est vraiment dommage que Fiat ne fasse que la cosmétique alors que les ventes s’érodent faute d’image pour la crédibiliser face aux 308 et autres Megane…

Fredo
Invité
Fredo

Au minimum il faudrait le GSE 1.3 avec la boîte TCT de l’Alfa 4C en mode Dynamic, des suspensions et une direction dignes de ce nom « Sport ». Encore une fois, tout est disponible.