Alfa Romeo : plan produit officiel 2018 – 2022

6

C’est probablement la roadmap que l’on attendait le plus car c’est celle qui a suscité le plus de rumeurs ces derniers mois : Alfa Romeo 2018 – 2022, toujours présenté par Timothy Kuniskis, PDG Alfa Romeo et Maserati.

L’ADN de la 4C pour tous les segments

On vous passe tout le blabla pour aller à l’essentiel, le PDG rappelle que l’ADN de l’Alfa Romeo 4C doit être appliqué à tous les segments.

Grosso modo, des voitures légères, performantes, propulsions ou 4 roues motrices, etc.

8C et GTV : résurrection de deux légendes

La grosse surprise qui a mis une petite claque. Alors que l’on s’attendait à un restylage de 4C ou à une 6C, Alfa Romeo annonce une 8C. Qui dit 8C dit… V8 ! Et pas n’importe quel V8 car on promet une puissance de 700 ch et un 0 à 100 km / h en moins de 3 secondes. Donc on retrouverait probablement le moteur V8 Ferrari F154 déjà présent dans la Ferrari 488 Pista par exemple.

Autre nom de légende, l’Alfa Romeo GTV ! Ce n’est autre que la fameuse Giulia coupé dont les rumeurs parlent depuis plusieurs semaines. Elle promet plus de 600 ch grâce à son moteur V6 hybride.

Plan produit complet

Allez sans plus attendre, le plan produit complet !

  • Alfa Romeo MiTo : stop !
  • Alfa Romeo Giulietta : facelift (en gros elle ira sur 10 ans de carrière comme la MiTo) ;
  • Alfa Romeo C-SUV : nouveau produit ;
  • Alfa Romeo Giulia : facelift +  2e version allongée (donc grande berline) ;
  • Alfa Romeo Stelvio : facelift + 2e version allongée (donc gros stelvio) ;
  • Alfa Romeo E-SUV : le fameux gros SUV ;
  • Alfa Romeo 4C : stop ;
  • Alfa Romeo GTV : nouveau produit (une sorte de Giulia coupé) ;
  • Alfa Romeo 8C : nouveau produit ( moteur V8).

Comme vous pouvez le voir ci-dessous, concrètement plutôt que de lancer un nouveau modèle, Alfa Romeo va proposer des versions allongées des Giulia et Stelvio.

Et bien sur l’électrique est au programme : hybride, hybride léger, etc.

Objectif Chine

Alors qu’Alfa Romeo comptait beaucoup sur les USA, finalement c’est la Chine qui est dans le viseur de la marque italienne. On ne saura pas si c’est l’effet Trump mais ils n’espèrent pas faire progresser les ventes chez l’oncle SAM.

Alfa Romeo et Maserati toujours plus proches

Comme vous pouvez le voir dans le plan produit Maserati 2018 – 2022, les deux marques italiennes seront très proches technologiquement mais avec des ADN qui leurs sont propres.

Comme on dit, y’a plus qu’à voir des protos sur route, des présentations en salon, des présentations presse et la commercialisation… c’est encore long !

43
Poster un Commentaire

avatar
29 Fils de commentaires
14 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
21 Auteurs du commentaire
fan alfaletarmochorizo66Fredosquirrel78 Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
squirrel78
Invité
squirrel78

A nouveau, Italpassion le meilleur pour la réactivité! Bravo!!

Grez
Invité
Grez

Confirmation pour la sortie de route de la Mito… Giulietta reviendra avec un nouveau design mais visiblement sur la plateforme actuel… Les versions LWB seront pour le marché chinois peu de chance de voir ces modèles chez nous… SUV segment C très bon pour les volumes en complément de la « nouvelle » Giulietta. SUV E pour les marges et les coupés pour l’image en espérant de la GTV existera avec des moteurs plus modeste… Autrement c’est comme d’hab… Bientôt normalement. Croisons les doigts

Jérôme
Invité
Jérôme

Mwai, en gros, les moins fortunés et/ou ceux qui voudront remplacer leur MiTo/Giulietta, n’auront pas le choix avec un énième facelift de la Giulietta ou éventuellement le C-SUV… Perso je ne suis pas intéressé, un peu déçu même si je m’y attendais.

Ced74
Invité
Ced74

Merci pour votre professionnalisme et pour le suivi quotidien du groupe. Cela fait plaisir à voir. Il vous reste plus qu’a créer une application pour le site et cela sera top.😉👍

Ced74
Invité
Ced74

Super Article comme d’habitude, merci pour votre réactivité, votre professionnalisme et votre suivi des marques italiennes. Il vous manque plus qu’à créer une application pour téléphone de votre site et nous serons aux anges!👍

Frederic B.
Invité
Frederic B.

Dubitatif et déçu de ce plan… Une 8C, quel interêt, à part phagocyter Maserati qui devrait etre au-dessus et non en parallèle comme cela se dessine ?… Une 6C aurait suffi à l’image. Pour la Giulia coupé, ce n’est pas ça non plus qui fera les ventes mais bon… Les versions rallongées seront disponibles vraisemblablement pour la Chine et pas pour nous. Tant mieux car il n’y a aucun intéret… Le E-SUV et le C-SUV étaient attendus. Mais 3 SUV chez Alfa, en comptant le Stelvio, est-ce encore Alfa ? Pour la Giulietta, un simple facelift qui la fera paraitre démodée techniquement ? Pas de nouvelle génération ? C’est un peu n’importe quoi comme le non remplacement par un crossover pour la MiTo. En gros, en-dessous de 25 000€ à part une Giulietta dinosaure, rien pour l’Européen moyen. Alfa, marque pour riche ? Le tournant semble assumé… Tout re-miser sur la Chine plutot que les USA (où les ventes sont bien parties) ? Alfa lâche vite la proie pour l’ombre… Et si la Chine se remet à taxer les importations , que fera Alfa ? Elle misera à nouveau tout sur les USA ? Réactivité, oui ! Absence de cap, non ! Vraiment déçu…

marco!!
Invité
marco!!

Bonjour, juste une question car je suis une bille en anglais, vous parlez tous de restylage de la Giulietta et non d’un nouveau modèle pourtant tant attendu… c’est l’abréviation MCA qui vous fait dire ça? LWB j’ai compris « Long Wheel Base » en opposition au « Short Wheel Base » mais MCA ça veut dire quoi exactement? Merci d’éclairer ma lanterne, sinon déçu de l’arrêt de la « future Alfetta » et le GTV ne sera qu’une Giulia 2 portes 4 places, surtout s’il sort avant la fin de l’année comme indiquée sur la dia pourcentage « type fromage »

squirrel78
Invité
squirrel78

Moi aussi, j’aimerais savoir ce que signifie MCA (?), même si on comprend que ce sera des face-lifts… Je suis d’accord avec beaucoup des commentaires précédents sur Alfa, quelques réflexions: – c’est une marque maintenant clairement axée en priorité sur la Chine et les Etats-Unis. Le marché européen ne sera vraiment servi que par la Giulietta relookée après 10 ans (attention aux ravages de la chirurgie esthétique!) et le « petit » cross-over du segment C, et à la limite par la Giulia. C’est, pour nous Européens, qui représentons encore 74% de ventes, clairement une autre stratégie que celle qui faisait d’Alfa des voitures excitantes mais abordables, stratégie conduite avec des hauts et des bas depuis la Giulietta des années 50 (« la familiale qui gagne des courses »). – Le lancement des nouvelles 6C et GTV est quand même assez excitant. Mais des voitures dont les traits marquants seront les performances extrêmes servies par une hybridation visant d’abord à maximiser la puissance plutôt que réduire les émissions polluantes, et qui seront vendues au bas mot 100 à 150.000 EUR les réserveront à une clientèle très fortunée et très réduite en Europe, faisant d’Alfa une marque très élitiste plus proche de Porsche que même de BMW. – « En même temps », comme on dit aujourd’hui, les investissements nécessaires seront sans doute relativement limités : version allongée de la Giulia et du Stelvio (et non modèles nouveaux), Giulietta maintenue en vie auprès de changements cosmétiques (à voir ce que cela donnera, elle a déjà 9 ans…),… Lire la suite »

marioutche
Invité
marioutche

hello à tous, quelle bonne nouvelle une 8C pour Alfa Romeo c’est une voiture qui va être construite de la même façon que la 4C que je possède et que j’adore. Vite monsieur Sergio Marchionne un deuxième collector dans mon garage. (clapping)

Gege
Invité
Gege

Tres etonne de l’abandon de la Mito au moment ou Audi a compris l’interet de la A1. Il y a une clientele pour les petites voutures typees, ma prochaine sera donc allemande!

Stanislas
Invité
Stanislas

C’est une montée en gamme comme prévu. En tant qu’européen je suis un peu déçu mais le développement de la marque passe par d’autres marchés. Trois SUV c’est bon pour couvrir un marché en plein boom. La Giulietta restylee sera t’elle encore plus belle? Elle a beau avoir 8 ans elle n’est pas dépassée techniquement et elle reste de très loin la plus belle compacte du marché. La 8C c’est bon pour l’image, bien que peu susceptible de faire de gros volumes. La GTV bien aussi, c’est l’ADN d’Alfa. Les versions longues des Giulia et Stelvio je ne pense pas que ce soit pour le marché européen.

Fan Alfa
Invité
Fan Alfa

Montée en gamme oui mais on ne peut pas dire qu’Audi soit descendue en prestige avec une A1 mais au moins une fois qu’un client en achète une il est dans la,marque……avec tous les avantages de le fidéliser.
Ma fille roule en mini et maintenant elle lorgne sur une countryman voir une BMW série 1 car elle voudrait un bb et la mini est trop petite
Qui s’occupe du marketing chez Alfa ou alors je ne comprends rien à rien
C’est ma troisième Alfa 2 147 et une Giulietta et très content
Ma femme roule en Peugeot 308 nouveau modèle juste avant le dernier face lift et je trouve l’Alfa beaucoup plus jolie et beaucoup plus fiable !!!!!!! 308 achetée neuve et pépins sur pépins

Stanislas
Invité
Stanislas

Il y a aussi une annonce majeure: les moteurs hybrides remplaceront les motorisations diesel. Le diesel c’est fini et à assez court terme, puisque dans 3 ans, en 2021. (call)

hansi
Invité
hansi

annonces intéressantes. Giulietta > elle est encore très belle et ne parait pas avoir 10 ans du tout donc un facelift pourquoi pas mais il faudrait changer les moteurs proposés avec par ex le 2.0L essence dégonflé à 150 ch pour version normale et 200ch pour version sport, en diesel 2.2L c’est trop gros pour la voiture et ils vont pas faire un nouveau diesel donc peut être abandon du diesel… à cause des normes EU. une GTV ; on s’y attendait, une coupé sur base de Giorgio, c’est un bon produit image/vente. C-SUV ; raisonnablement devrait avoir une nouvelle base technique et donc de nouveaux moteurs pour les versions les moins puissantes, sans doute les même que pour la Giulietta restylée… Pour le style adopté j’espère qu’il sera dans la continuité du Stelvio. LWB ; une nouveau produit à très bas coût de conception et logique pour le marché chinois qui veut de la place à l’arrière. 8C > En soit bonne idée mais très coûteux mais ils vont partagé les moteurs entre Maserati et Alfa pour ce modèle je penses. C’est très bon pour l’image mais risqué, il faudra pas se louper sur la com. un gros SUV ; je dis oui uniquement si c’est un coupé style GLE ou X6 avec style Alfa sinon aucun intérêt

Fan Alfa
Invité
Fan Alfa

Il ne manque rien à sa ligne c’est vrai juste une mise à jour de la technologie

Francesco
Invité
Francesco

Merveilleux…mais a quand… tête haute, feux led, ou matrix, vision 360°, éclairage d’ambiance, camera multifonction, assistance de route, etc, etc… la c’est la préhistoire…même des voitures bas de gamme on cela… (worried), je ne comprends pas pourquoi il ne réagissent pas

Grez
Invité
Grez

L’idée des coupés(notamment 8C) n’est pas de faire des volumes mais de la marge. Quand on écoute Sergio, et je pense que l’avenir lui donnera raison, c’est qu’il faut une production de 7 millions de voitures par an pour qu’un groupe tire son épingle du jeu. Le problème c’est que pour aller conquérir ces parts de marché il faut beaucoup d’investissement avec des marges faibles. l’idée aujourd’hui(et c’est très clair quand on lit les PDF de présentation) il préfère faire un peu moins de volume mais avec des marges plus confortable. Ce qui rendra le groupe moins sensible au changement de mode, baisse de volume dans un marché qui peut plomber rapidement les comptes etc etc. Si en Europe nous avons une belle Giulietta avec une belle remise à niveau technique et esthétique(même si elle tient toujours la dragée haute au segment C) une Giulia avec des évolutions(phares Full Led, Hybrid etc) un SUV C/D et E 2 coupés nous ne sont pas à plaindre. Viendra bien le temps ou Alfa investira à nouveau le segment de la MiTo à l’avenir. Par contre même si j’adore ce groupe, j’ai l’impression que les ingénieurs découvrent ce qu’ils ont à faire le matin à l’arrivée au boulot et que ça peut changer chaque jour (bigsmile)

fan alfa
Invité
fan alfa

Marchione avait des qualités mais je vois aussi tout ce qui ne va pas. un simple exemple : chez Ferrari, il a mis dehors Aldo Costa et Alisson résultat, ils ont fait les beaux jours de la discipline.
quant à votre raisonnement je m’interroge….combien de 8 c seront vendues ? ç’est pas ça qui va combler une vraie gamme !
faut pas me faire rire….la 4c c’est vendue avec des remises astronomiques alors la marge…..un client qui a le choix entre une Ferrari et une Alfa n’hésitera pas longtemps….

Grez
Invité
Grez

Ha ha. Ça confirme ce que j’avais entendu par Fiat France. À Turin il y a un cimetières des éléphants avec des bouts de voiture laissé à l’abandon.

Stanislas
Invité
Stanislas

Effectivement il n’est plus question de l’Alfetta, la grande berline qui devait concurrencer les BMW série 5 ou Audi A6. Mais il va y avoir un E-SUV.

Jérôme
Invité
Jérôme

Alfa a toujours été une marque sport premium avec des voitures sophistiquées et chères. Cette marque a 108 ans et ce n’est qu’entre 1985 et 2015 qu’elle a proposé, à rebours de son histoire, des voitures relativement banales et abordables, développées sur des plateformes Fiat (à l’exception des 147/156 qui revenaient à l’adn malgré la traction avant). Il est donc parfaitement normal qu’elle revienne sur son créneau historique en s’adaptant aux réalités du marché actuel. Pour moi ce plan est pour une fois réaliste et cohérent.

Fran
Invité
Fran

Que des plans et rien de nouveau, les autres marques sortent des modèles et 2 ans après un facelift est déjà en cours, alors que chez fca, que des séries spéciales, il devait y avoir déjà quelque chose sur la Giulia (facelift) mais ça fait 3 ans qu’elle est sortie, et toujours pas d’innovation, alors que les ventes ne sont pas au rdv! Regardez BMW, Audi, Mercedes nouveau model sorti, 24 mois après des facelift déjà en cours, je ne comprends pas cette politique… (fubar)

Stanislas
Invité
Stanislas

Les facelifts ça peut être bien, ou pas. Chez Alfa ils font des voitures au design parfait. Donc le facelift est souvent superflu. Les 156 et 147 restylees étaient moins bien que la version originale. Pour la Giulietta les facelifts sont réussis, même si la première version était déjà parfaite. Par exemple chez BM le problème est différent: les facelifts corrigent un design raté.

fan alfa
Invité
fan alfa

vous avez raison sur la ligne mais au final combien de série 3 vendue et combien de Giulia vendue (parlons de chiffres depuis la commercialisation de l’Alfa) et vous aurez un début de réponse.
BMW a des déclinaisons et des technologies que n’a pas Alfa point barre
je dis les choses telles qu’elles sont car si je devais choisir la Giulia est une vraie réussite
aussi belle soit elle, la Giulia ne répond pas à la demande du marché : Break ? coupé ? coupé 4 portes, cabriolet ???????
on est loin d’atteindre 400.000 voitures par an avec juste 2 modèles récents et deux en fin de vie
allez chez Alfa pour commander une Giulietta 1.6 tct diesel : on m’a répondu plus produite

Markus
Invité
Markus

Je confirme que c’est une erreur de ne pas donner une remplaçante à la Mito : il y a un marché pour les citadines (capable de faire de la grand route confortablement) faciles à garer ! Ma Giulietta (phase 3) est toujours la plus belle voiture du segment (il n’y a qu’a voir les regards qu’elle suscite) mais une « nouvelle » version juste facelift me parait insuffisant ! il faudrait renouveler les motorisations (le diesel, c’est fini), et allonger la plateforme : c’est quand même juste à l’arrière pour les grands, et le coffre manque un peu d’espace face à la concurrence… (wait) A part ça, je sais que c’est dans l’air du temps, mais… Associer « ALFA » et « SUV » dans la même phrase, j’ai du mal… (thinking)

Grez
Invité
Grez

L’incursion d’Alfa Romeo dans le SUV est très réussi alors l’arrivée d’un SUV-C encore moins lourd que le Stelvio me réjouis. Pour ce qui est de la Giulietta je pense que la marque sera encore capable de changer son fusil d’épaule et finalement de la developper sur la plateforme Giorgio. Je rejoins tout le monde sur le design en disant que la Giulietta reste la plus belle voiture du segment mais elle est larguée niveau technologie(Car Play et caméra de recul en passant par mopar et non d’usine, pas de Keyless, design de l’ordinateur de bord d’une autre siècle, pas de limiteur de vitesse etc etc) et j’espère que la marque pourra faire évoluer le modèle sur ce terrain pour recoller au marché… Quand à la Mito(62000 ventes sur 1 an à son apogée) même si il a y a une clientèle; il est très couteux de gagner des parts de marché sur ce segment donc je peux comprendre la marque de laisser le modèle sans descendance pour le moment.

Ced74
Invité
Ced74

L’erreur d’alfa pendant des années à été: Passage traction Marque devenu populaire (descente en gamme catastrophique) Création d’une compacte (aucun intérêt la mito) Disparition V6 maison (le flop 159 en est le parfait exemple) Bref tout ce qu’un Alfiste ne souhaite pas!

Letarmo
Invité
Letarmo

Bonjour Le court terme c’est bien aussi. Qui aura des informations fiables sur le blocage actuel des commandes, de Giulia entre autres ? En l’ état la voiture réf620 PR9 0-973 n’est plus achetable bien qu’au tarif du 1 Juin 2018. En attente d’ homologation en euro6d-temp…ET Cassino ferme en Août. Un stock de commandes est donc en train de s’ accumuler, avec date de livraison inconnue et vendeurs dans le brouillard. Sans compter les nouveaux tarifs de malus au 1/01/2019. Ne serait-il pas temps que FCA communique ? (swear)

Grez
Invité
Grez

Beaucoup de marque sont dans le même cas de figure, Porsche a fermé à la commande toute la gamme sans distinctions, Audi même combat avec un catalogue réduit à presque 1/3 de la gamme habituelle. La norme WLPT qui a été accéléré par les instances dirigeante sème une peu la zizanie partout… Le numéro d’Ordine PR9 correspond à la motorisation 200ch essence qui sera impacté dans une moindre mesure que le 280ch pour le CO2 mais pas encore d’info fiable sur le sujet

chorizo66
Invité
chorizo66

le plan n est pas homogene ! une 8c a 180000 euros ? qui va pouvoirs ce l offrir ? une alfeta qui ne vient pas , c est stupide ! une mito non remplacer idiot voir Audi , et meme mazda 2. et la guilletta plateforme giorgo ? plan aux rabais ridicule 400000 vehicule dans l avenir ? embargo chinois si avenir fca groupe italoamercain.pourquoi jeep a le droit d occuper toute les niches et pas alfa ? la 4 c une bonne voiture mais tarif costeaud ! pourquoi pas une remplacante structure aluminium comme une alpine aux prit de 50000 euros ? abandon du diesel stupide l hybridation peut etre combiné , système rete motoriste pl scania , detroit diesel . aux fait bosh travail sur de nouveaux système de depolution pour rendre les moteurs diesel plus propre !!! il va faire comme lancia tué alfa roméo

Stanislas
Invité
Stanislas

Quand on regarde le prix d’une voiture on regarde par rapport à la concurrence. Je ne sais pas combien coûtera la 8C, mais si elle offre des prestations de premier ordre il faudra juger de son prix en regardant ses concurrentes. Le diesel est voué à disparaître. Beaucoup de marques l’abandonnent, comme Toyota ou Volvo. Il disparaît déjà des gammes de petites voitures. On ne fera croire à personne qu’une Panda diesel ou une Fiat 500 diesel ça a un quelconque sens. Les gens ont été incité à acheter du diesel, mais même économiquement c’était un non sens (sauf pour les très gros rouleurs, un toute petite minorité de ceux qui achètent une voiture diesel). Il faut parfois voir un peu plus loin que le prix du plein… Alfa Romeo devient une marque premium. On peut le regretter, mais cela implique de laisser tomber pour un temps les modèles pas trop chers comme la MiTo. Alors peut être que certains modèles sont chers, mais avant de dire qu’ils sont trop chers il faut regarder le prix des différents modèles Audi ou BMW (sachant que ces marques ont des catalogues d’options qui font allègrement grimper la note, si on veut une voiture avec quelques options). La Giulia QV est chère. Mais si on la compare avec une M3, ou une Audi RS4, elle n’est pas si chère (tout en offrant des prestations bien supérieures à ses concurrentes).

squirrel78
Invité
squirrel78

+1 avec l’analyse de Stanislas. Il va falloir s’habituer, Alfa est en train de devenir une marque (très) premium, voire de luxe sportif, ce qui pose par ailleurs un certain nombre de questions (en supposant, bien sûr, que la stratégie annoncée sera effectivement mise en oeuvre): cannibalisation avec Maserati, capacité d’atteindre 400.000 ventes entre autres. Dans cette optique, l’abandon de la MiTo et du diesel fait sens. En contrepartie, il faut que des versions hybrides sortent rapidement pour les nouveaux modèles, c’est indispensable pour être crédible dans l’offre premium/ luxe.

Fredo
Invité
Fredo

Aurons nous un article sur la très belle 4C préparée par Mole Automobiles ? Je crois que c’est ce que devrait devenir la 4C pour être en accord avec le reste de la nouvelle gamme, son intérieur est notamment de toute beauté…

chorizo66
Invité
chorizo66

Je ne parle pas que des fiat panda et 500 diesel mais du diesel dans sa globalité et de son avenir malheureusement incertain dans le domaine de l’automobile, mais ont peut constater que certaine marque tel que volvo ont choisit de quitter le diesel ET l’essence pour de l’électrique a cent pour cent. Une alfeta QV de 600hp aurait été un choix stratégique qu’une 8C plus élitiste et donc plus limité en thermes de clientèle, et ce même si c’est une marque premium il n’ont pas la renommer et la visibilité de Porsche, Audi, BMW, Mercedes, et sa sœur italienne Ferrari (même si la comparaison est un peut forte elle reste juste). Une ouverture de la marque vers les familles avec un break aurait été utile et nécessaire par concurrencé les allemandes. Bref pour ceux qui sont encore aveuglé par les gloires du passé je vous souhaite cordialement bonne noyade avec se magnifique Titanic ambulent a moins que ce soit le futur Malaysia Airlines de l’automobile a bientôt la disparition de ce joyau de l’automobile qui mériterait une meilleur sortie de route. (devil) Pour info je suis un passionné de cette marque et j’en suis a ma troisième… (crying) (crying)

letarmo
Invité
letarmo

Il va y avoir un gros souci en France, celui du malus au 1/01/19. ma propre Giulia, 2ltb, malussée à 860 € pourrait si le barème n’est pas révisé passer à plus de 4400 €. Idem pour ses concurrentes chez BMW, Jaguar etc… Si la chasse au CO² en France, les voitures étant particulièrement visées, s’ intensifie il va falloir qu’ Alfa révise son plan et ajoute aux projets des moteurs présentant des émissions moindres. Car 10% de malus en plus du prix sur une voiture à 40K€…ça fâchera les acheteurs ! A noter d’ ailleurs que la Giulia actuelle ne peut plus être commandée et que les tarifs de la future avec FAP ne sont pas connus en France (ils le sont en Belgique).