Abarth 124 GT : le roadster officialisé !

L’Abarth 124 GT on en a pas mal parlé (surprise en plein tournage) et le modèle est officialisé à l’instant par le préparateur Abarth car bien présent au salon auto de Genève 2018. Le toit est bien rigide et en fibre de carbone pour un poids de 16 kg.

Doublé à l’intérieur, ce toit rigide dispose d’une grande vitre arrière et d’un système de dégivrage performant efficace en moins de trois minutes. Il garantit l’isolation thermique et sonore de l’habitacle tout en offrant une large vision arrière. Notons également qu’il peut être retiré et réinstallé en quelques étapes simples.

L’Abarth 124 GT sera présente sous une série spéciale au salon automobile de Genève dans un coloris Gris Alpi Orientali. Le becquet arrière et le toit rigide en fibre de carbone sont également disponibles sur demande. Les coques des rétroviseurs peuvent être livrées en fibre de carbone ou rouge.

On retrouve sous le capot le moteur 1,4 L de 170 ch qui offre à l’Abarth 124 GT une vitesse de pointe de 232 km/h et un 0 à 100 km/h réalisé en 6,8 secondes.

Pas de tarif annoncé, il faudra encore attendre un petit peu.

5
Poster un Commentaire

avatar
3 Fils de commentaires
2 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
4 Auteurs du commentaire
GrezfredericStanislasalexandre Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Stanislas
Invité
Stanislas

Elle est superbe l’Abarth 124 GT. Mais c’est une série limitée? Il n’y en aura pas pour tout le monde.

Grez
Invité
Grez

Non elle intègre la gamme permanente. Ce n’est pas ce qui fera explosé le volume mais c’est une bonne chose. Il doit être possible d’équiper les 124 déjà vendu vu que c’est un Hard top et non un toit rétractable.

Stanislas
Invité
Stanislas

En échange de l’Abarth 595 Turismo dont je ne me lasse pas au bout de 3 ans. Elle est sexy l’Abarth 124 GT (tongueout)

Frédéric B.
Membre

La lunette arrière très large permettant une bonne visibilité, est très appréciable. C’est bien fait, même si je doute que la priorité fut de développer cette variante, qu’on ne risque pas de beaucoup croiser (et qui ne risque pas de se vendre beaucoup non plus…)