L’instant rumeur FCA : à quels modèles s’attendre dans un futur proche ?

On le sait, les rumeurs se multiplient sur les futurs nouveaux modèles du groupe FCA. Chaque jour crée sa rumeur, qui chasse celle de la veille. Et du côté des officiels, c’est un silence quasi-total.

Alors comment se repérer dans ce méli-mélo de rumeurs et contre-rumeurs ? Essayons de faire le point selon un ordre de probabilité, allant du plus certain au plus fantasque…

1 – Celles dont on est à peu près sûr qu’elles vont arriver

Dans cette catégorie, on retrouve plusieurs modèles.

a) ALFA ROMEO E-SUV

D’abord, chez Alfa Romeo, on sait qu’un grand SUV de segment E est en préparation. Comme vous pourrez le lire ici, la mastodonte du Biscione, destiné à satisfaire les marchés américain et chinois, devrait arriver en 2019 et sera vraisemblablement le 3ème de cordée dans le renouveau d’Alfa…

Vraisemblablement pas prévu en hybride rechargeable, il devrait en revanche étrenner une micro-hybridation 48V inaugurée chez Jeep et RAM dans les derniers salons.

Celui-ci consiste en une technologie de 48 volts qui sert d’alterno-démarreur, qui fournit plus de couple à l’accélération et récupère l’énergie au freinage, faisant baisser les consommations. Un système qui pourrait être associé à un moteur 4 cylindres essence 2 l portant la puissance à environ 350 – 400 ch.

b) MASERATI « BABY LEVANTE »

On le sait, Maserati a bien profité du lancement du Levante, son gros SUV de luxe concurrent des Porsche Cayenne et autres BMW X5, pour prendre le relais de la croissance. Le lancement a eu lieu en 2016 mais, 2 ans plus tard, le succès s’essouffle déjà. Inquiétant ? Peut-être. Quoi qu’il en soit, Maserati, tout à son désir d’atteindre les 75 000 ventes annuelles d’ici peu, contre 50 000 vraisemblablement en 2017 (soit 6 fois plus qu’il y a 5 ans !), songe TRÈS fortement à un nouveau SUV, positionné en-dessous du Levante. Une sorte de concurrent du… Stelvio !

Ne vous fiez pas au rendu graphique, libre d’inspiration et pas forcément en accord avec les nouveaux canons de la marque. Quoi qu’il en soit, le nouveau petit SUV devrait arriver en 2020, soit dans 2 ans (un délai pas si éloigné…).

Ce n’est pas une simple rumeur puis c’est Sergio Marchionne qui l’a annoncé lui-même il y a quelques mois. Ce second 4×4 Maserati reposera sur la plate-forme Giorgio d’Alfa Romeo, déjà utilisée par les Giulia et Stelvio. Ce dernier risque d’ailleurs d’être quelque peu gêné par le nouveau venu, même si Maserati ne descendra sûrement pas trop en gamme côté motorisations. Le baroudeur compact du trident s’attaquera ainsi directement au très huppé Porsche Macan.

c) FERRARI FUV

Chez Maranello aussi, la mode est aux SUV. Tout se perd ma bonne Lucette ! Ainsi, il se murmure qu’ on envisagerait la possibilité d’un SUV d’ici 2021. Voire dès 2020.

simulation d’un SUV Ferrari

Un SUV ? C’est-à-dire un « Sport Utility Vehicle »? Non, car, pour Ferrari, un SUV n’est pas un véhicule de sport. Mais un FUV pour « Ferrari Utility Vehicle ». Tout est affaire de mots, voire de marketing, finalement.

Le tout serait de rendre le véhicule sportif, conforme aux valeurs de la marque, tout en cachant un aspect familial mal assumé. Ainsi, le futur Ferrari « FUV » dissimulerait les portes arrière de façon à donner au SUV l’apparence d’un modèle 2 portes.

Ce modèle pourrait-il alors prendre la succession de la « familiale » GTC4Lusso ? Pas d’indication pour le moment.

d) Et aussi…

D’autres véhicules sont dans les cartons et validés a priori, même si on ne sait pas encore les options stylistiques ou techniques qui seront les leurs… Ainsi le cas de la Panda 4, qui quittera Pomigliano d’Arco, près de Naples, pour retourner en Pologne. Ira-t-on vers un véhicule aussi abouti que la Panda 3, ou bien retournera-t-on vers du minimalisme, à l’instar d’une Uno brésilienne ? Le déménagement en Pologne laisse à penser que le véhicule devrait être placé assez bas en tarifs et que Fiat cherche à assurer la rentabilité du modèle. Mais comment assurer l’image d’un véhicule du XXIème siècle moderne et abouti à une philosophie presque d’un autre âge ? Pas simple… Mais la Panda étant incontournable chez Fiat, on sait qu’elle sera remplacée d’ici 2019-2020.

Fiat, c’est aussi des utilitaires à foison avec des dérivés familiaux. Le Ducato devrait rester coproduit avec PSA dans l’usine italienne de SevelSud. Certains parlent aussi d’une nouvelle version RAM, comme avec l’actuel ProMaster vendu outre-Atlantique. Idem avec le Doblo, qui, bien qu’à la carrière discrète, reste une bonne fourgonnette de Fiat. Là aussi, une version RAM devrait rester au catalogue. Enfin, le duo Fiorino/Qubo serait aussi en partance pour une nouvelle génération. Mais la collaboration avec PSA (voire désormais Opel), sera-t-elle à nouveau de mise ? On n’en sait rien pour l’instant…

Autre dilemme enfin pour la future 500, même si on ne sait rien de sa future philosophie et du segment occupé. 3 portes du segment A comme aujourd’hui ? Véhicule plus grand à cheval sur les segments A et B ? Version 5 portes ? Si c’est flou de ce côté, la 500 est LE modèle à ne pas rater pour Fiat !

2 – Celles dont on est moins sûr

Là, on rentre dans la rumeur lancinante, celle qui suscite les rêves et qui nous fait réveiller avec une douche froide. Celles qui reviennent comme des serpents de mer et dont on ne sait rien en réalité… Petit tour de piste de ces véhicules qui peuvent aller du « presque probable mais on ne sait jamais connaissant Marchionne » à « ça coûte rien de rêver… » en passant par le « possible mais… »

a) FIAT ARGO

C’est évidemment le modèle auquel on pense. Comme vous pourrez le relire ici (et merci pour vos nombreux commentaires !), elle ferait une remplaçante certainement pétrie de qualités pour remplacer la Punto. Mais on sait aussi Marchionne peu sourcilleux de sauvegarder ce segment en Europe, qu’il juge sans profitabilité financière… Alors, s’il dit lui-même que « nous n’avons pas encore décidé, mais nous vous donnerons une réponse le 1er Juin à Balocco, lors de la présentation du plan d’affaires ». Aussi devrions-nous être fixés très bientôt.

Mais avouons que Fiat aurait bien besoin d’un tel véhicule dans sa gamme… Quitte à repositionner la Panda dans davantage de minimalisme.

b) MASERATI ALFIERI

Si on dit « Alfieri », on se dit « mais ce n’est pas une rumeur ! » Certes, mais avouez que depuis sa présentation en 2014, il ne s’est pas passé grand-chose. Et la priorité donnée aux SUV n’aide pas au renouvellement des coupés de la marque. Ainsi, l’Alfieri a été plusieurs fois repoussée et, depuis quelques temps, c’est un peu silence radio. Au point de devenir le futur Kamal de Maserati (ou le concept qui fait l’unanimité mais ne sort jamais…)?

Maserati-Alfieri-100-ans

Concept Maserati Alfieri présenté en 2014

Car si ses traits stylistiques servaient à la future Granturismo / Grancabrio (qui devrait sortir avant et n’est elle-même pas une priorité du groupe), on se demande ce qu’il resterait alors à l’Alfieri et si elle sortira tout simplement telle quelle un jour…

c) ALFA ROMEO GIULIA COUPE

Le nouveau vaisseau amiral d’Alfa Romeo, la Giulia, pourrait recevoir une déclinaison coupé. Tout le monde en parle comme si elle était déjà là ! Mais rien ne semble vraiment filtrer du côté de FCA. Et on se dit que ce n’est peut-être qu’une rumeur sans fondement… Mais avouez qu’elle est insistante ! Trop insistante pour n’être qu’un miroir aux alouettes ? Possible !

d) ALFA ROMEO GIULIETTA

Elle aussi, c’est un peu  » la recherche du Graal ». Tout le monde l’espère mais chez FCA on n’est pas certain de la sortir. On vous le dit, Marchionne ne jure plus que par le SUV. Alors, si on remplaçait l’actuelle Giulietta et ses 8 ans d’âge cette année par un énième machin haut sur roues pour monter les trottoirs ? C’est encore une éventualité et rien ne semble tranché.

Photoshop de la nouvelle Alfa Romeo Giulietta

Heureusement que nous avons eu les déclarations récentes de Roberto Fedeli : « Même la Giulietta ne pourra pas être abandonnée; le plan révélera le type d’architecture qu’elle utilisera » (à relire ici). Alors, la Giulietta sera-t-elle simplement rafraîchie ou bel et bien remplacée par une nouvelle formule ? Sera-t-elle une compacte ou un futur SUV ? Conventionnelle traction ou nouvelle propulsion ? Il semble que les cerveaux s’agitent… D’autant que Fedelli le dit : « Une Giulietta avec roues arrière motrices est l’une des options ». Mais on sait aussi la question de la rentabilité du modèle épineuse, le marché des compactes existant, certes, mais restant peu prou limité au continent européen.

e) Une ALFA ROMEO 6C ou une ALFA SPORTIVE

Là aussi, on compte heureusement sur les déclarations de Roberto Fedeli : « Dans tous les cas, les segments que nous occupons actuellement ne doivent pas être abandonnés. Il est impossible d’imaginer une Alfa Romeo sans modèle comme la 4C, ou un de ce genre. De plus, avec notre retour en F1, il est encore plus cohérent d’avoir des modèles sportifs ». Autre déclaration de notre homme, directeur technique d’Alfa Romeo, concernant un successeur à la 4C : « Être sur le marché avec ce type de voitures ne relève pas du choix, mais de l’obligation pour nous. Nous devons avoir une sportive »

Et voilà qu’on a appris il y a quelques jours sur le net qu’un coupé haut de gamme à moteur V6 pourrait être présenté rapidement. Le préparateur Pogea Racing dit s’appuyer sur une source interne « digne de confiance » pour évoquer la présentation de ce coupé en fin d’année 2018 ou début 2019, pour une sortie en série en 2020. Ce nouveau coupé 6C serait en quelque sorte l’héritier d’une Brera en se basant sur la récente berline Giulia. Il reprendrait donc son architecture de propulsion et pourrait être doté du fameux V6 2.9 biturbo de 510 ch.

Il serait en même temps un successeur plus abordable de la mythique 8C avec son moteur V6 et son tarif vraisemblablement plus doux pour une puissance supérieure (450 ch pour la 8C à l’époque).

Alors, cette nouvelle Alfa 6C viendra-t-elle  concurrencer des autos comme les BMW M4 et Audi RS5, ou carrément une Jaguar F-Type ou une Porsche 911 ? A voir…

f) Et aussi…

D’autres véhicules, qui semblent encore hypothétiques à l’heure actuelle, émaillent le net de temps en temps. Ainsi d’un successeur du Fullback qui pourrait stopper sa collaboration avec Mitsubishi et se lier à RAM pour proposer un pick-up mid-size à la fois vendu chez nous et Outre-Atlantique, comme le Ranger de Ford…

Les autres rumeurs concernent aussi des SUV (encore !) Fiat réfléchirait ainsi, mais c’est encore flou, à un SUV de segment C, concurrent d’un Kadjar, d’un Ateca ou d’un Duster, avec 7 places, et positionné dans la gamme rationnelle. Même chose avec un SUV de segment B de la gamme rationnelle, destiné à remplacer la gamme 500L, qui pourrait ne pas avoir de successeur, et prendre des clients par le bas dans ce segment, le 500X s’occupant d’en prendre par le haut et l’aspect émotionnel et « access premium ».

Enfin, on apprend ce jour que Jeep pourrait produire un mini-véhicule, plus petit que le Renegade. Il pourrait s’appuyer sur l’expérience de la Panda 4×4. Dans un entretien accordé à Automotive News, le PDG de Jeep, Mike Manley, a déclaré que le constructeur étudiait le potentiel d’une petite Jeep qui serait commercialisée en Europe en priorité et sur d’autres marchés comme le Japon où la marque enregistre une croissance satisfaisante. Selon le quotidien italien, La Stampa, FCA pourrait produire cette petite Jeep dans l’usine de Pomigliano. Mais les dirigeants de Fiat hésiteraient encore… comme d’habitude !

CONCLUSION :On le voit, il y a du probable, du possible, du « peut-être » voire du « pas sûr du tout » ! Tout cela est donc sujet à confirmation (ou infirmation !). D’autres rumeurs pourraient surgir encore mais nous avons là une base plutôt complète de ce qui se trame (ou pas ) du côté de chez FCA ! A vos commentaires …

Partager cet article

6 commentaires à propos de L’instant rumeur FCA : à quels modèles s’attendre dans un futur proche ?

alexandre dit : S'abonner 27 January 2018 à 17 h 26 min
Like
Like Love Haha Wow Sad Angry
0 0 0 0 0 0

Très bon résumé, on ne sait plus où donner de la tête. A cela rajoutons des projets avortés comme : l'Alfa Romeo 4C Quadrifoglio, la Giulia SW, la grande berline Alfa Romeo 961 qui est prête depuis des années mais dont on entend plus parler, l'Abarth 500X essence et diesel (si si), la Maserati Ghibli GTS... que des projets qui ne voient pas le jour et encore, c'est que ceux dont on connait l'existence.

    squirrel78 dit : S'abonner 27 January 2018 à 18 h 52 min
    Like
    Like Love Haha Wow Sad Angry
    0 0 0 0 0 0

    De nouveau, vraiment bravo pour cette tentative de mettre un peu d'ordre dans le fatras d'informations aussi contradictoires qu'invérifiables, c'est un excellent article! C'est d'autant plus méritoire qu'il n'est vraiment pas facile d'y voir clair dans tous ces plans avortés, ces rumeurs et ces confidences distillées par de prétendus "insiders" ou experts en tout genre. Et ce n'est pas le nouveau plan produit qui clarifiera le brouillard actuel, car pourquoi croirait-on à ce nouveau plan quand les anciens annoncés en grande pompe ont fini dans les tiroirs? FCA reste plus que jamais une machine à rumeur, et on a l'impression notamment qu'elle est épuisée par l'effort qu'a représenté la relance d'Alfa et de Maserati (sachant que pour la première, seulement 2 nouveaux modèles d'ailleurs techniquement très proches ne sont sortis par rapport à un plan produit qui en prévoyait 7 ou 8 initialement pour 2018) Donc inutile de s'appesantir, il reste à voir ce qui sortira concrètement, cad je le crains pas grand chose. En tant qu'Alfiste impénitent, j'ai de plus en plus de mal à m'enthousiasmer (suivre le cours de l'action FCA ne suffit pas!) je crois qu'il n'y a pas grand chose à espérer en tout cas jusqu'au départ de Marchionne...

    • Giulia 200 TB, Abarth 595, "duetto" 1750
    Fredo dit : S'abonner 28 January 2018 à 9 h 33 min
    Like
    Like Love Haha Wow Sad Angry
    0 0 0 0 0 0

    Merci pour ce récapitulatif ! À mon avis les SUV seront confiés à Jeep, qui a bien plus de légitimité que FIAT sur le marché. Et pourquoi pas voir arriver un RAM à la place du Fullback, pour la même raison... Pour Alfa la Giulia SW sortira je pense de même qu'une Giulietta, ce qui va dans le sens de coûts de développement réduits, et une 6C pour l'image. Des retards ont été pris par les équipes d'Alfa qui se répercutent encore aujourd'hui sur le lancement des modèles, un DG ayant été débarqué à l'époque, mais je ne souscrits pas à l'hypothèse de l'épuisement ! Je crois simplement que FCA navigue à vue pour coller au plus près de la demande en essayant de faire un sans-faute, qui est actuellement en cours.

      MAX dit : S'abonner 28 January 2018 à 14 h 28 min
      Like
      Like Love Haha Wow Sad Angry
      0 0 0 0 0 0

      Comme je suis le fils d'un ex directeur de Fiat ... et j'ai tjrs bcp de contact avec le monde automobile en général. Pour 2018 il n y aura rien chez Alfa. Par contre, la baby Maserati sortira avant le SUV Alfa ça c'est sûr. J'ai mes contacts chez des fournisseurs et d'autres bureaux d'études qui travaillent pour FCA et d'autres constructeurs pour Alfa rien mais le Baby Maserati oui! On verra

      • Propriétaire depuis hier d'une ALFA STELVIO 150 CV full opt. Par le passé: 145 qv, 156 2.4 jtd SPWagon et 156 GTA. Ensuite je suis passé chez Audi avec deux A5. J'ai eu plusieurs Thema, Uno Turbo 1.3 ie et une Integrale turbo 16
      MAX dit : S'abonner 28 January 2018 à 14 h 46 min
      Like
      Like Love Haha Wow Sad Angry
      0 0 0 0 0 0

      Je suis résident Luxembourgeois et j'habite prêt de la frontière franco/belge. Ici, on vient de présenter le Stelvio dans la version Quadrifoglio et les premiers chiffres de contrats d'achat(s) tombent ... bcp de Levante, Macan à reprendre. Eh oui, la Levante n'a pas l'équilibre Stylistique d'une Stelvio. L'avant est beau mais tout le reste est disgracieux. Le Stelvio est très joliment dessiné et très bien proportionné ce que le Levante n'a pas. Le haut de gamme de la Stelvio 280cv et Quadrifoglio lui font bcp de mal en terme de vente. En fait, le plus grand ennemi de la Levante est le Stelvio en plus du Macan... . Dans le Benelux, le Stelvio commence vraiment a bien se vendre. Par contre en France je ne sais pas. Quant aux différents projets du groupe FCA, le plus grand flou comme d'habitude. Même les deux plus grosses concessions Belgos/Luxembourgeoises qui vendent des milliers de véhicules du groupe se posent bcp de question(s) et se fatiguent avec ces annonces bidons de leurs dirigeants

      • Stelvio et Ford focus Break
      Stanislas dit : S'abonner 30 January 2018 à 1 h 51 min
      Like
      Like Love Haha Wow Sad Angry
      0 0 0 0 0 0

      Je n’ai pas d’infos particulières mais au chapitre pas certain mais assez probable la Giulia coupé dont on a même aperçu une photo (maquillée mais ça y ressemble), la remplaçante de la Giulietta (berline ou SUV compact, propulsion ou TA?). La 500 sera forcément remplacée par une petite voiture de la même catégorie, et la Punto par l’Argo ou par une autre compacte (une future 500 4 portes et allongée?) qui ne ferait concurrence ni à la Panda ni à la Tipo. Sans compacte de 4 mètres ça ferait un gros trou dans la gamme. Pour le reste l’article clarifie pas mal les choses.

      • Giulietta Veloce, Abarth 595

      Laisser un commentaire

      Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués de * sont obligatoires.

      Indiquez la ou les voitures dont vous êtes propriétaire.