Alfa Romeo : infos diverses, importantes ou surprenantes…

Quelques informations émaillent le net ces derniers jours à propos d’Alfa Romeo. Je laisse de côté les diverses rumeurs qui agitent aussi la Toile automobile, concernant notamment l’arrivée d’un coupé Giulia l’an prochain pour ne parler ici que d’informations réelles et confirmées.

1- Un système d’info-divertissement modernisé sur MiTo et Giulietta

La première de ces infos concerne l’arrivée dès à présent d’un nouveau système d’info-divertissement (ou infotainment comme on dit parfois aussi) sur les Giulietta et MiTo dénommé Pack Tech. Ainsi, on notera, comme vous le voyez sur la photo ci-dessus, l’apparition d’une dalle tactile plus grande qu’avant. Elle passe de 5 pouces sur la MiTo (et 6,5 sur la Giulietta) à 7 pouces. Fourni par Alpine via l’équipementier interne Mopar, le nouveau système est bien sûr compatible, comme chez les concurrents, avec les dernières versions d’Apple Car Play et surtout Android Auto qui, si vous possédez un smartphone compatible, permettra notamment de déporter l’affichage du très plébiscité navigateur de conduite Waze sur le grand écran ! Avis aux amateurs…

Notez par ailleurs que la caméra de recul, l’accès aux radios numériques, une fonction de commande vocale et un port HDMI font aussi partis des fonctionnalités proposées dans le Pack Tech.

Ce système est proposé à partir de 390 euros sur la Giulietta et 690 euros sur la MiTo (!?), des tarifs qui peuvent varier en fonction de la finition choisie. Attention, ce pack n’est montable qu’en usine après commande d’un véhicule neuf. Dommage pour les actuels propriétaires de ces véhicules…

2- Les ventes de Giulia et Stelvio à l’arrêt en Chine…

En Chine, il y a désormais interdiction faite aux constructeurs automobiles d’imposer des stocks de véhicules à leurs concessionnaires locaux. Une nouvelle qui ravit ces derniers, qui se retrouvent souvent avec des véhicules à écouler et qui coûtent inutilement des frais à les faire entretenir sur place en attendant un potentiel acheteur. Une nouvelle qui ravira moins les groupes automobiles, notamment FCA, qui profitent de ce système pour gonfler leurs ventes tactiques et continuer à faire tourner les usines.

Dès lors, la nouvelle est tombée par les syndicats italiens. Ainsi, la production des Alfa Romeo Stelvio et Giulia voit son rythme passer de 300 unités par mois à 265, tandis que Maserati va carrément arrêter les lignes d’assemblage du SUV Levante durant deux semaines, sur le site de Mirafiori.

Cette décision politique chinoise aura en effet entraîné une lourde dégringolade pour Alfa Romeo qui est passé de plus de 2 000 unités écoulées en juillet pour la Chine à seulement 227 en août, après le passage de la loi. Evidemment, les choses devraient doucement se tasser pour Alfa Romeo, le temps d’écouler les stocks présents. Mais on s’interrogera néanmoins sur le gap énorme entre avant et après la nouvelle loi. Où se situe le niveau réel des ventes d’Alfa ? Quelle est la part de ventes tactiques et de ventes saines ? Cela pose question…

3- Alfa Romeo dépose le nom de Giulietta aux Etats-Unis !

alfa romeo giulietta usa

Lancée en 2010 et restylée en 2016, lancée dès à présent avec un nouveau système d’info-divertissement (voir ci-dessus), la Giulietta n’aura jamais fait partie du programme de Débarquement chez l’Oncle Sam. La faute à une carrosserie peu prisée et une architecture technique antérieure au renouveau d’Alfa Romeo, entamé avec la Giulia en 2016. Malgré tout, on a appris que la marque milanaise vient de déposer le nom « Giulietta » auprès du bureau américain des marques et brevets.

Alors que l’on pense beaucoup en Europe à un non-renouvellement de la compacte italienne ou à un simple remplacement par un énième SUV à la mode, cette action interroge. Quel est l’intérêt et que cela cache-t-il ? Il y a à coup sûr la volonté de posséder et de ré-utiliser ce nom, mais certainement pas pour cette actuelle génération, en fin de vie commerciale (bien que prolongée comme trop souvent chez FCA).

Alors, une prochaine génération de Giulietta est-elle finalement prévue ? Pour chez nous avec une arrivée aux Etats-Unis ? Mais sous quelle carrosserie ? Une 5 portes (pourtant peu vendue là-bas) ? une 4 portes ? un coupé ? un SUV ?  Pas clair, pour l’instant…

Partager cet article

2 commentaires à propos de Alfa Romeo : infos diverses, importantes ou surprenantes…

alexandre dit : S'abonner 18 October 2017 à 19 h 18 min
Like
Like Love Haha Wow Sad Angry
0 0 0 0 0 0

En ce moment les rumeurs sur Alfa Romeo c'est du grand n'importe quoi. Giulia coupé, 3 SUVs, deux modèles pour 2018... Alors que personne ne sait rien, que aucun proto n'a circulé sur route... Soit Alfa Romeo sait très bien cacher ses prototypes sous des robes de Levante par exemple, soit c'est du vent. On en saura plus début 2018... En attendant on est loin des 8 nouveaux modèles

    deder dit : S'abonner 19 October 2017 à 10 h 25 min
    Like
    Like Love Haha Wow Sad Angry
    0 0 0 0 0 0

    il nous en faut de la passion pour Alfa Roméo pour continuer à aimer et à acheter ses voitures quand on la voit entre les mains de patrons purement financiers. Après l'avoir laissé disparaître de son créneau commercial (milieu-haut de gamme sportifs) pendant plus de 5 ans, vouloir la relancer avec des chiffres de vente irréalistes sur la Giulia et le Stelvio prendra du temps, beaucoup de temps et il faudra que les financiers acceptent l'idée que 2 modèles ne font pas une poule aux oeufs d'or, mais pour combien de temps ?

    • alfa romeo brera

    Laisser un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués de * sont obligatoires.

    Indiquez la ou les voitures dont vous êtes propriétaire.